Enter your zip code…

 

pompe à essence 1 C’est fou comme les américains ont développé des phobies depuis les événements du 11 septembre 2001. Tout est prétexte à augmenter les contrôles partout. Ça frise même le ridicule à certains égards. Dans les avions par exemple. On vous refuse une simple lime à ongles alors que certaines lignes aériennes vous servent votre repas avec des ustensiles en acier inoxydables. Allez y comprendre quelque chose. Ils voient des terroristes, des voleurs et des fraudeurs partout.

Là où je veux en venir, c’est aux stations d’essence, du moins celles qu’on rencontre durant notre voyage. Lorsque vous vous présentez aux pompes, vous avez trois modes de paiement; comptant, par carte de crédit ou par carte de débit. Avec cette dernière, aucun problème. C’est évident puisque le montant de votre achat est pris à même votre compte bancaire. Pour les deux autres modes, c’est là que ça se complique. Si vous payez comptant, on vous invite à vous rendre à l’intérieur pour payer à l’avance votre achat d’essence. Comme dans la majorité des cas, on ne connaît pas le montant exact qu’il faudra pour faire le plein, c’est préférable de fixer un total prévisible.

Avec une carte de crédit, c’est là que ça se complique, si vous n’habitez pas aux États Unis. Après avoir inséré votre carte dans la fente prévue, on la valide et on vous demande votre Zip Code, pas votre code postal canadien. Oups ! Et n’essayez pas d’en inventer un ou d’en pitonner un que vous vous rappelez de mémoire. Ça ne fonctionne plus. Là on vous fait poiroter avec le cadran qui symbolise l’attente… puis plus rien. On attend comme un piquet de clôture que la pompe démarre. On comprend vite qu’il faut prépayer notre achat. Si vous êtes chanceux, vous aller peut être pouvoir lire sur la pompe, en très petits caractères, des instructions pour les étrangers.

On se rend au comptoir présenter notre carte et payer le montant désiré. Si par contre vous voulez faire le plein et que vous estimez l’opération à 50$, ce sera le montant qu’on prélèvera. Vous vous rendez à la pompe pour effectuer le plein. Malheur ! La pompe s’arrête à 47,68 $ parce que le réservoir est déjà plein. On retourne au comptoir et le préposé supprime votre pré-paiement de 50$ et l’ajuste au montant vraiment dépensé. On quitte en se disant que finalement, on vient de leur prouver qu’on n’est pas des voleurs ou des fraudeurs. C’est tu assez simple. Et tout ça, ce n’est pas après 23 heures comme chez-nous, c’est en tout temps.

Mettons que je trouve ça un peu beaucoup exagéré. Ce qui me désole plus que tout c’est qu’au Québec, on ne fait pas subir le même traitement aux étrangers du sud. Je trouve ça idiot et ça me rappelle lorsque je fais mes emplettes chez Costo. Avant de quitter le magasin, j’ai toujours l’impression d’être un voleur, quand le préposé vérifie ma facture et jette un coup d’œil furtif dans mon panier… Foutaise ! J’ai vu des gens sortir avec 4 paniers remplis et une facture longue de 4 pieds. Vous allez me faire croire qu’ils ont tout vérifié ? Poser la question c’est y répondre.

Costo Wholesale… C’est pas américain ça ?

Une réflexion sur “Enter your zip code…

  1. Sylvain

    Pourquoi en sommes-nous rendus la`? Tout simplement parce que la majorité silencieuse ne s’insurge pas contre cette pratique. Les bons penseurs de notre société nous entrent dans le crâne que c’est pour notre bien, que c’est pour notre protection. Nous en sommes rendus à voir apparaître la mention "Contenu chaud" sur un café. Nous sommes trop "idiots" pour nous apercevoir qu’un café c’est chaud. Tout est matière à procès.Toutes les compagnies se protègent contre les abus de procédures pénales. Y aura-t-il un jour un juge qui se lèvera de sa chaise pour dire en pleine face au plaignant que si il s’est infligé une brulure en échappant son café, c’est qu’il est trop imbécile pour en prendre et qu’il n’a pas à en rendre responsable la société entière.Je ne me suis jamais senti fraudeur quand quelqu’un vérifie mes achats, je n’ai rien à me reprocher. Tout le monde à un job à faire et c’est ainsi. Les seules personnes que nous avons à blâmer sont les imbéciles qui nous gouvernent et qui rendent notre justice. Tant que nous aurons des "crosseurs" et des "bandits" pour nous gouverner, ce sera comme cela. Un voleur barre toujours ses portes de peur de se faire voler…….:) :) :)

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s