Pourquoi dit-on…? (Partie 8)

La Une

Voici quelques expressions du quotidien, mais qu’en est-il de leur histoire ?

S’OCCUPER DE SES OIGNONS

Lorsque quelqu’un se montre trop curieux sur des choses personnelles, il est préférable de lui dire de « s’occuper de ses oignons », c’est-à-dire de se mêler de ses affaires.

Deux hypothèses expliqueraient l’origine de cette expression née au début du XXe siècle.

La première vient de l’argot, l’oignon désignant les fesses. S’occuper de ses oignons, ou de ses fesses, voulait dire s’occuper de soi-même.

L’autre hypothèse vient de la traduction de l’expression « Know Your Onions » (« connaître ses oignons »). De nombreuses variétés de ce bulbe étaient cultivées aux États-Unis, ce qui rendait leur identification très difficile. Bien connaître ses oignons voulait dire bien maîtriser son sujet. Et s’occuper de ses oignons signifiait donc s’occuper uniquement de ce l’on connaît.

DEVOIR UNE FIÈRE CHANDELLE

Lorsqu’une personne vous rend service, vous lui devez obligatoirement « une fière chandelle ».

Cette expression née à la fin du XVIIIe siècle fait référence aux cierges que l’on allume dans les églises en témoignage de gratitude lorsqu’un de nos vœux a été exaucé.

L’adjectif « fière » est à prendre dans le sens « d’importante », et renforce l’idée de grande reconnaissance.

UNE AUTRE PAIRE DE MANCHES

Au Moyen-Âge, les manches n’étaient pas cousues au reste du vêtement, mais boutonnées, afin de les alterner en fonction des activités de la journée.

En signe d’amour et de fidélité, les femmes avaient pour habitude de donner l’une des leurs à leurs hommes quand ils partaient au combat. Ces derniers les attachaient à leurs lances ou à leurs boucliers. Passer une paire de manches à un autre signifiait alors que l’un des deux amants préférait s’engager dans une autre idylle.

Depuis, ce sens a été abandonné. L’expression « c’est une autre paire de manches » équivaut aujourd’hui à passer à une autre tâche, qui dans la plupart des cas, se révèle plus difficile que la précédente.

APPRENDRE PAR COEUR

Pour se préparer à un examen, certaines connaissances nécessitent d’être apprises « par cœur », c’est-à-dire complètement mémorisées.

Cette expression, née au XVIe siècle, renvoie à l’Antiquité grecque. Le cœur était alors considéré comme l’organe de la vie. C’était donc lui qui renfermait le courage (les deux mots ont la même racine), mais aussi la sensibilité, la mémoire et l’intelligence. Au Moyen-Âge, faire quelque chose « par cœur » signifiait donc le réaliser de mémoire ou par la pensée. « Souper par cœur » voulait par exemple dire manger de façon imaginaire, afin de symboliser le manque de nourriture.

L’idée reçue concernant cet organe vital a perduré jusqu’à ce que les scientifiques ne découvrent le rôle du cerveau au XIXe siècle.

PARTIR EN LUNE DE MIEL

Une fois la bague au doigt, les destinations les plus exotiques, intimes et romantiques s’offrent aux jeunes mariés pour leur « lune de miel ».

S’il désigne communément le voyage de noces, ce terme qualifiait autrefois le mois entier suivant le mariage, censé être la période la plus heureuse dans la vie des époux.

L’expression, qui s’est généralisée à la Belle Époque (fin XIXe-début XXe siècle), est né d’un rite païen pratiqué dans l’Antiquité. À Babylone, la coutume voulait que le père de la jeune mariée offre à son gendre autant d’hydromel, une boisson fermentée à base de miel, qu’il pouvait en consommer pendant le mois qui suit le mariage. Le calendrier étant à l’époque rythmé par le cycle lunaire, ce « mois du miel » (environ vingt-huit jours) était baptisé « lune de miel ».

SAVOIR OÙ LE BAS BLESSE

Une personne, qu’elle soit bien intentionnée ou pas, peut faire réagir son interlocuteur en appuyant « là où le bât blesse », c’est-à-dire en touchant sa corde sensible ou en évoquant une peine, une souffrance ou des ennuis cachés.

Issue du monde agricole du XVe siècle, cette expression renvoie au dispositif en bois, appelé le bât, mis sur le dos d’un âne ou d’un mulet afin de transporter de lourdes charges. Il devait être bien placé pour ne pas blesser l’animal. C’était d’une grande importance car les plaies ne pouvaient être remarquées qu’une fois le bât retiré.

Une personne « sachant où le bât blesse » était donc capable de prévenir les blessures dissimulées, et donc veiller au bien-être de son animal.

LA POMME DE DISCORDE

Cette expression est utilisée pour désigner un sujet de conflit.

La pomme de discorde trouve son origine dans l’Antiquité et fait partie des mythes expliquant la célèbre guerre de Troie. Pâris était considéré comme le plus beau des fils du roi Priam par les déesses Héra, Aphrodite et Athéna. À tel point que ces divinités se sont présentées devant le jeune homme en lui demandant de remettre une pomme à celle qu’il jugerait être la plus belle. Héra lui promettait la richesse, Athéna la réussite mais Pâris préféra Aphrodite qui lui promit l’amour d’Hélène, la femme du roi grec Ménélas.

Lorsque Pâris vint enlever Hélène pour vivre une relation adultère, il provoqua la colère du souverain et déclencha la guerre.

À suivre…


6 septembre 2021

On célèbre aujourd’hui…

LA FÊTE DU TRAVAIL


À la douce mémoire de…

Burt Reynolds 1936-2018, acteur américain.


Pensée et citation du jour

Les hommes peuvent atteindre un but commun sans emprunter les mêmes voies.

Amadou Hampâte Bâ


Ça s’est passé un 6 septembre…

(1952) Première émission télévisée au Canada. CBFT, Canal 2, Montréal.

(1997) Des obsèques royales pour la princesse Diana.

(2011) Coup dur pour Jean Charest. Le numéro 2 de son gouvernement, Nathalie Normandeau, démissionne.


Merci de votre assiduité – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :