Questions-réponses des touristes d’hiver vers le Sud

La Une

Dans son numéro d’automne de « Nouvelles CSA », l’Association canadienne des Snowbirds, a reçu certaines questions des lecteurs en prévision de la saison des « oiseaux des neiges » qui approche. Alors voici un résumé de leurs interrogations et réponses.


Q-1 Quand nous rentrons des États-Unis, combien de jours devrons-nous rester au Canada pour être sûrs de ne pas réduire le nombre de jours que nous pourrons passer aux États-Unis quand nous y retournerons ?

R-1 Nous vous recommandons de rester au Canada 30 jours, donc un long temps des Fêtes avec la famille.


Q-2 Pendant mes six mois d’hiver aux États-Unis, ai-je le droit de continuer à m’occuper de mes clients au Canada (donc, de travailler) ? Je suis travailleur autonome. On m’a dit que c’était interdit, puisque c’est considéré comme un travail dans le pays, même si ma cliente est au Canada et que mon chèque de paye vient du Canada.

R-2 Voici la question à vous poser : occupez-vous un emploi qu’un Américain pourrait occuper ? Dans votre cas, la réponse est non et ça devrait aller. Assurez-vous que vos chèques de paye sont déposés au Canada pour pouvoir mieux établir la distinction.


Q-3 Mon époux et moi avons possédé trois résidences en Floride depuis 1992 et y avons passé tous nos hivers, sauf l’année dernière.

Nous commençons à nous inquiéter sérieusement de la fermeture de la frontière pendant la saison froide à venir et nous nous demandons si la condition relative aux « voyages essentiels » pourrait changer. Par exemple, on pourrait nous considérer comme des propriétaires détenant un actif important aux États-Unis, pour lequel nous continuons à payer de l’impôt foncier.

Nous devons retourner à cette résidence cette année… Savez-vous si ce type d’exception sera envisagé advenant le maintien de l’interdiction des « voyages non essentiels » ?

Je sais que nous ne sommes pas seuls dans cette situation… Cette résidence est une partie importante de notre patrimoine et nous croyons qu’il est essentiel de nous assurer qu’elle ne perde pas sa valeur. Elle est maintenant vide depuis 18 mois.

J’espère avoir des nouvelles positives à ce sujet dans un proche avenir. C’est une situation très stressante pour tous les snowbirds canadiens (et surtout ceux qui ont une propriété).

R-3 Je ne crois pas que l’interdiction des voyages non essentiels sera levée de sitôt. Aucun des gouvernements ne se soucie de vous et moi et de nos petits problèmes (qui en sont de gros pour nous, bien sûr). C’est de la bonne vieille politique crasse pré-élections. Votre seule option est de vous y rendre en avion et d’y louer une auto. Alors là, ça fonctionnera !


Q-4 Je me demande si je peux apporter de la confiture maison aux États-Unis ?

R-4 Même si l’importation de biens aux États-Unis est laissée à la discrétion de l’agent des douanes américaines qui traite votre admission, en général, les confitures et autres aliments maison sont interdits, puisqu’il est impossible pour l’agent de vérifier le contenu. Il est donc fortement recommandé aux voyageurs qui apportent tout aliment aux États-Unis de conserver les étiquettes originales indiquant le contenu et l’origine.


Q-5 Nous prévoyons souscrire le régime pour voyages multiples cette année et aimerions savoir si nous aurons droit à toutes les réductions, même si nous n’avons pas voyagé ni souscrit d’assurance en 2020-2021. À cause des restrictions de voyage et des avis du gouvernement canadien, nous ne voulions pas risquer de voyager aux États-Unis. Depuis neuf ans, nous louons chaque année un condo quatre mois en Floride.

Nous prévoyons aussi visiter notre petit-fils à Canmore, en Alberta, en septembre, alors nous souscrirons le régime multivoyage. Donc, pourrions-nous profiter de toutes les réductions sur ce régime ?

R-5 Oui. Medipac a maintenu les réductions de tous ses clients malgré le gâchis de la COVID, et j’espère que vous avez fait votre demande assez tôt pour profiter du tarif Lève-tôt.


Q-6 Je viens juste de rentrer d’un séjour de trois mois et demi dans la vallée du Rio Grande, au Texas. Je me demande si l’Association peut nous fournir certaines données. D’après vos estimations, combien de snowbirds se sont rendus dans le Sud des États-Unis l’hiver dernier ?

Et combien de réclamations ont été présentées à Medipac par des snowbirds pour la COVID ? J’imagine que la plupart des snowbirds qui sont revenus au pays étaient pleinement vaccinés. Puisque le gouvernement suit de près tous les snowbirds à leur retour, je serais curieux de savoir combien de snowbirds vaccinés ont eu un résultat positif au test de dépistage de la COVID ?

Le gouvernement fédéral devrait avoir ces données. À notre retour, ils nous ont demandé si nous étions vaccinés. J’apprécierais beaucoup que vous éclairiez ma lanterne à ces sujets.

R-6 Il est presque impossible d’obtenir de vraies informations sur la COVID. À ce point-ci, je ne crois plus rien de ce que je lis ou vois à la télé à propos des statistiques sur la COVID. Nous estimons qu’entre 150 000 et 200 000 snowbirds canadiens ont visité les États-Unis la saison dernière.

D’après le Conference Board du Canada, 914 000 voyages ont été enregistrés dans la première moitié de 2021, contre 8,1 millions l’année passée et 16,7 millions en 2019. Comparativement à la première moitié de 2019, les voyages à l’étranger ont chuté de 94 % et les voyages transfrontaliers, de 95 %. Medipac a reçu un certain nombre de réclamations liées à la COVID, dont une qui dépassait largement 1 million de dollars.


10 octobre 2021

283e jour de l’année

On célèbre aujourd’hui…

LA JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORT

LA JOURNÉE MONDIALE DE LA SANTÉ MENTALE


À la douce mémoire de…

Édith Piaf 1915-1963, chanteuse, parolière, compositrice et actrice française.


Pensée et citation du jour

Je suis capable du meilleur comme du pire. Mais pour le pire, c’est moi le meilleur.

Coluche


Ça s’est passé un 10 octobre…

(1903) L’aspirine (acide acétylsalicylique) Bayer est mise en vente.

(1992) Première journée mondiale de la santé mentale,

(2011) Ligue canadienne de football : le quart-arrière des Alouettes de Montréal, Anthony Calvillo, a ajouté un chapitre à sa glorieuse carrière. Il a surpassé le record de gains aériens de Damon Allen dans une victoire de 29-19 contre les Argonauts de Toronto.


Merci de votre assiduité – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :