L’escapade tire à sa fin

La Une

Dans quelques trois heures, nous serons à notre deuxième chez-nous.

Lorsqu’on a quitté la Caroline du Nord hier, il faisait 0°C. Pas chaud pour la pompe à l’eau, comme on dit. Cependant le soleil était là et graduellement on a vu la température monter. À 14h15, on franchissait la ligne de l’État de l’ensoleillement. Pour terminer la journée à Orange City pour notre dernière nuit. Le mercure affichait un doux 20°C.

Aujourd’hui, ce sont les culottes courtes et t-shirt qu’on enfile. Il faut porter le style Floride, pour camoufler d’où on vient. On est blême mais ce n’est qu’une question de temps avant de muer en Snowbirds rougis chez certains, brûlés pour d’autres et enfin bronzés pour les caméléons.

La journée s’est passé sans histoire si ce n’est des comportements erratiques des automobilistes américains. Sur les autoroutes, qu’on appelle ici des Interstate, et dépendamment de la configuration, certains tronçons obligent les vitesses maximales qui se situent entre 55 et 70 Mph. (89 et 113 km/h).

FOUS DU VOLANT

Vitesse excessive, louvoiements sans réserve, absence de clignotants, suivre de trop près, dépassements par la droite, ils sont indisciplinés. Ce type de route comporte souvent entre deux et quatre voies de circulation et on comprend mieux pourquoi c’est le pays des stock-cars. Les conducteurs s’en inspirent beaucoup.

Il faut le voir pour le croire. Même en roulant à 120 km/h, ça vous dépasse de partout. Quand vous regardez dans vos rétroviseurs et que vous ne voyez personne, vous vous faites surprendre subitement par un fou furieux qui passe à côté de vous en coup de vent, à 150-160 km/h.

J’en ai vu un, hier, qui s’amusait à conduire en zigzagant d’une voie à l’autre à vitesse élevée, sans clignoter une seule fois. Il y a un mot pour décrire un tel individu : un kamikaze !

Une personne qui vit en Floride a révélé récemment que l’Interstate 95, entre Jacksonville et Miami était très dangereuse, voire mortelle. Les accidents majeurs s’y produisent tellement souvent que certains préfèrent emprunter les routes secondaires.

Certains diront que chez nous c’est la même chose… Pas tout-à-fait. Ici, c’est plus, plus, plus pire. Croyez-moi !

ARRIVÉ À DESTINATION

C’est aujourd’hui que ce termine ce petit périple. J’avoue que faire le trajet en quatre jour, comparativement aux trois, des années précédentes, m’a beaucoup plu. C’est plus relaxant, on se retrouve à l’hôtel plus tôt. Et on est sort plus fais et dispo, pour repartir le lendemain.

Un gros ménage nous attend obligatoirement pour les deux prochaines semaines. Il faut ce qu’il faut ! On doit faire disparaître rapidement les ravages indirects liés à la pandémie par une déserte forcée, puis s’installer confortablement pour les cinq prochains mois. On prévoit du beau temps pour la semaine. À 24-27°C, ça demeure confortable pour cette corvée.

Mais ce blogue, ne fait pas relâche. Il est possible que je ne puisse publier pendant quelques jours, à cause de l’internet à installer et tout le tralala, mais je ferai tout en mon pouvoir pour rétablir la situation rapidement. Merci de votre assiduité.


319e jour de l’année

15 novembre 2021

Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Yvon Desrochers

Bon anniversaire !


Pensée et citation du jour

Chaque minute de cafard vous prive de 60 secondes de bonheur.

Blas de Otero


Ça s’est passé un 15 novembre…

(1971) Mise en vente du premier microprocesseur ; l’Intel 4004.

(1976) Le Parti québécois de René Lévesque prend le pouvoir, dans un balayage historique de 71 députés contre 28 pour les Libéraux.

(2005) Le livre de Michel Vastel, sur Nathalie Simard, a été officiellement lancé ce matin. Dans Briser le silence, le chroniqueur raconte en détail comment la jeune chanteuse a été agressée sexuellement par son gérant, Guy Cloutier, alors qu’elle était encore enfant.


Merci de votre assiduité – Passez une excellente journée !

2 commentaires sur “L’escapade tire à sa fin

  1. Bonjour,
    Ici c’est un beau +2o, il pleut, et nous descendrons à Sept-Îles faire des emplettes.
    Bon voyage et soyez prudent.
    Bonne journée.

    Envoyé de mon iPad

    J'aime

  2. Content de savoir que vous êtes près de votre deuxième chez vous profitez en bien prenez votre temps pour le nettoyage que je vois qui est obligatoire passer un bel hiver

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :