Le partage de vos biens, est-ce pour vous ?

La Une

Les plateformes d’économie du partage ont la cote depuis plusieurs années. Elles permettent, par la location temporaire à des tiers, de tirer des revenus supplémentaires d’une habitation, d’un véhicule, d’un bateau ou même d’une piscine.

Attention ! Ces pratiques comportent un lot important de risques. La règle d’or : partagez d’abord vos intentions avec votre assureur.

RENTABLE OU NON, DE LOUER SA PROPRIÉTÉ

Les plateformes Home Away et VRBO affirment toutes les deux fournir une assurance de dommages à leurs utilisateurs. Option consommateurs a analysé leur police respective en 2018, pour conclure qu’il s’agit en réalité d’une assurance voyage avec une couverture plutôt limitée.

Il faut toujours lire attentivement le libellé de police pour bien comprendre ce qui est offert.

Tous les assureurs répertorient des dossiers de propriétés louées sur une plateforme d’économie du partage et retrouvées dans un état lamentable. Si l’assuré n’a pas avisé son assureur de ses activités de locateur au préalable, il pourrait tout simplement se voir refuser le paiement de sa réclamation.

« Souvent, ce que les gens ne réalisent pas, c’est que louer son habitation (ou tout autre bien) est une activité commerciale. Il leur faut donc se procurer une assurance qui couvre cette activité,

Celle-ci pourrait coûter plus cher que la police d’assurance qui couvre vos biens utilisés dans le cadre de votre vie privée. On doit donc calculer si les revenus tirés de la location temporaire sont suffisants pour couvrir ce surplus. En somme, est-ce que ça vaut la peine ? »

ROULER L’ESPRIT TRANQUILLE

Si vous décidez d’utiliser votre véhicule pour offrir un service de transport de particulier à particulier (de type Uber), il faut communiquer avec votre assureur. Un contrat d’assurance auto de base comporte une exclusion importante : les sinistres qui surviennent pendant que le véhicule assuré est utilisé comme taxi, véhicule de visites touristiques, autobus, autocar ou tout autre véhicule fourni avec chauffeur ne sont pas couverts.

Bien sûr, un assureur peut décider d’accepter de couvrir ces situations en les spécifiant à la section « Conditions particulières » ou dans un avenant. Mais pour cela, il faut l’avoir informé au préalable de l’utilisation que l’on fait de notre véhicule.

De plus, il y a parfois certaines zones grises dans les contrats d’assurance offerts par les plateformes de partage de voiture ou de covoiturage, surtout en ce qui concerne le volet de la responsabilité civile. C’est pourquoi il est très important de s’attarder à tous les détails de ces offres d’assurance.

Le but n’est pas d’être surassuré ou de contracter une assurance qui n’est pas nécessaire, mais de bien comprendre dans quelles circonstances et pour quel montant de couverture vous êtes protégé. Au besoin, votre assureur est le mieux placé pour vous assister dans le choix des protections complémentaires qui conviennent à votre situation.

PAS SIMPLE DE LOUER SA PISCINE

Il est déconseillé de louer sa piscine sans les protections d’assurance adéquates, en raison des nombreux risques de noyade et de chute. Si, en cas d’accident, des éléments permettent de démontrer qu’il y a eu négligence de la part du propriétaire de la piscine, cela peut mener à une poursuite en responsabilité civile.

« C’est l’assurance habitation qui couvre la responsabilité civile. L’assureur n’était pas au courant des activités de location ? Il pourrait refuser de couvrir la poursuite parce que la location commerciale n’était pas prévue au contrat.

Et l’assurance qui est offerte par les plateformes de location de piscine pourrait ne pas être suffisante si, par exemple, un enfant se blesse gravement et devient tétraplégique. Privé de sa couverture d’assurance ou n’ayant pas de couverture suffisante, l’individu met alors ses biens, comme sa maison ou ses économies en jeu. C’est une situation qu’on ne veut pas. »

LOUER SON VÉHICULE RÉCRÉATIF (VR)

En général, le coût d’assurance d’un VR est calculé en fonction d’un kilométrage estimé par le propriétaire, pour une période s’étendant habituellement d’avril à octobre, et ce, pour la majorité des propriétaires conservant leur véhicule au Québec.

Si le VR roule 500 km par jour tous les jours parce qu’il est loué à d’autres personnes, c’est une aggravation du risque pour un assureur.

Encore là, la première chose à faire est de contacter son assureur pour l’aviser de notre intention de louer notre VR à des fins lucratives, puis de souscrire soit une police d’assurance spécialisée ou un avenant pour la location de son VR.

L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE EST LÀ POUR DE BON

C’est vrai que c’est facile d’utilisation, convivial et que ça offre plus de possibilités aux consommateurs et plus d’opportunités de revenus aux fournisseurs. Mais avant de vous lancer dans la location de votre bien assuré à une tierce personne, informez-vous bien car chaque assureur a ses propres conditions. Ainsi, vous ne perdrez pas au change !

Source : Émilie Vallières, Revue CAA Québec, été 2022, p33


133e jour de l’année

Vendredi, 13 mai 2022

À la douce mémoire de…

CLAUDE BONHOMME 1945-2015, ami campeur.

DORIS DAY 1922-2019, chanteuse et actrice américaine.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Serge Fackini

Bon anniversaire !


On jase là…

Les Américains avec leur interdiction aux femmes de se faire avorter, nous montrent combien ils sont rétrogrades. C’est ce même peuple qui remplit les églises chaque dimanche… avec une arme à feu dans ses poches.


Pensée et citation du jour

Les grandes œuvres jaillissent non de la force, mais de la persévérance.

Samuel Johnson


Ça s’est passé un 13 mai…

(1917) Le maire Médéric Martin, les dignitaires de la ville, le Premier ministre Lomer Gouin, le Lieutenant-gouverneur Sir Pierre-Ernest Leblanc et des membres de l’élite religieuse sont présents pour l’ouverture de la bibliothèque qui va permettre aux Montréalais d’avoir accès à plus de 23 000 livres, revues, journaux… Cette bibliothèque est située sur la rue Sherbrooke en face du Parc Lafontaine.

(1998) À la suite de la démission de Daniel Johnson comme député libéral de Vaudreuil et chef de l’Opposition officielle, la députée libérale de Saint-François, Monique Gagnon-Tremblay, est nommée chef de l’Opposition officielle à l’Assemblée nationale.

C’est la première fois dans l’histoire du parlementarisme québécois qu’une femme est désignée à ce poste. Monique Gagnon-Tremblay, qui fut non seulement présidente du Conseil du trésor et vice-première ministre, mais aussi la première femme ministre des Finances au Québec, assurera la continuité d’un caucus libéral inchangé.

(2000) Jean-Paul II révèle la 3e prophétie de Fatima qui annonçait l’attentat contre le pape Jean-Paul II et la lutte des systèmes athées contre l’Église et contre les chrétiens; cette annonce intervient 19 ans jour pour jour après l’attentat de la place Saint-Pierre (13 mai 1981).


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :