Villanueva, du niaisage !

Dany VillanuevaAvis d’expulsion en 2010 pour cause de grande criminalité, Dany Villanueva continu de régner en roi et maître sur la loi canadienne de l’immigration. Bénéficiant des largesses du ministre de l’Immigration John McCallum le 26 février dernier qui l’autorisait à rester au Canada, voilà que ce criminel récidive à la première occasion et est arrêté le 31 mars dernier dans une perquisition chez le gang de rue des Rouges. Il n’a rien compris ! Le voilà accusé de complot et de trafic de stupéfiants.

La principale raison évoquée par le ministre McCallum pour surseoir à l’expulsion de Villanueva vers son pays d’origine le Honduras, était qu’il ferait face à une menace pour sa vie. C’est peut-être pour la même criminalité qui le fait vivre ici qu’il est menacé dans son propre pays. Là-bas, ils sont plus expéditifs. Tout le contraire du Canada, un pays de liberté, de justice et d’humanisme. Ces criminels invétérés comprennent vite notre réalité et profitent de notre Code criminel à outrance, conseillés et défendus par nos avocats qui n’ont rien à dire.

Aujourd’hui, le bon petit gars obtenait sa libération sous des conditions « extrêmes » et un « très fort » cautionnement de 1 000$ dont il n’a rien à foutre, en attendant sa prochaine présence à la cour en juin. La vie est belle au Canada. Si le ministre s’était mêlé des intérêts du peuple qui l’a assis sur sa chaise, il aurait expulsé cet individu parasite qui vit de la criminalité, manu-militari et sans autre forme de politesse, billet aller simple inclus. On aurait réglé un paquet de problèmes dont on n’a pas à défrayer les coûts.

J’endosse entièrement les propos du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu sur le manque de rigueur du ministre McCallum dans le dossier d’expulsion. Mais plus odieux encore, Selfie-Trudeau, en 2011, avait écrit au ministre de la sécurité publique pour lui demander de surseoir aux procédures d’expulsion de Villanueva vers le Honduras… Il est maintenant premier ministre du Canada… !

Évidemment l’élastique de la justice sera étiré au maximum pour profiter de tous les délais possibles dans cette belle justice canadienne, avant qu’une sentence soit prononcée. S’il est déclaré coupable des infractions qu’on lui reproche, est-ce que le ministre aura les couilles assez solides cette fois-ci, pour renverser sa décision et expulser ce parasite d’où il vient ? Comme le dirait le coloré capitaine Bonhomme… – C’est ce qu’on saura peut-être demain, les tout-petits…

2 réflexions au sujet de « Villanueva, du niaisage ! »

  1. Salut Normand,

    Je suis heureux de t’avoir comme ami et recevoir tes messages car ils sont opportunistes et agréables à partager…

    Au plaisir de se voir bientôt,

    Claude

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s