Enfin la pluie

pluie2On a finalement goûté, hier soir, à la première averse de pluie digne de ce nom. Il fallait bien que j’arrose mes végétaux en après-midi, pour que Dame nature y mette son grain de sel un peu plus tard. Avoir su…! Mais bon, c’est le juste retour des choses et les végétaux ne s’en porteront que mieux. Est-ce Carole et Marcel qui apportent ce mauvais temps du Nord? Bizarre! On ne le pense pas. On croît plutôt que c’était pour laver son camion.

Leur arrivée coïncidait avec le départ de l’autre Carole, vers le Québec, pour passer le temps des Fêtes en famille… et retrouver Chopin et Charlie. On ne voit pas une amie quitter sans avoir un pincement au cœur, et pour ma Loulou, le moment du départ est toujours émouvant. Les amis de Carole, Julie et Michel, venus de la côte est pour l’accompagner, nous ont fait honneur de partager la pizza et de faire un brin de jasette avec nous pour le dîner. Des gens sympathiques et charmants que nous avions hâte de rencontrer. Mettre un visage sur des gens bien, c’est toujours agréable et ce le fut, effectivement. Ce sont eux qui nous avaient si gentiment permis de séjourner dans leur condo quelques jours au début de décembre, avec Carole. On en a profité pour les remercier du fond du cœur.

Même si je déteste la neige, je dois avouer qu’avec les décorations scintillantes dans le parc, un peu de cette poudre blanche donnerait un visage bucolique à ce décor féérique. Cette neige qui reflète les couleurs et qui donne une « chaleur » dans le cœur serait irrésistible. Quand on voit les paysages de Noël à travers Facebook et autres réseaux sociaux, on voit bien que l’un ne va pas sans l’autre. Quand on regarde les beaux films de Noël, immanquablement, la neige vient compléter le décor et charme le tableau. On se surprend à sourire et à trouver l’image magnifique.

À treize jours de Noël, ici les rencontres s’organisent; repas-partage par petits groupes à la salle communautaire le 24, souper de Noël le 25, et l’accueil du nouvel An le 31, tout se met en branle pour que ces fêtes soient réussies et divertissantes. Certains snowbirds prendront l’avion dans quelques jours pour retourner dans leurs familles restées au pays, afin de perpétrer la tradition qui leur est chère. Ils nous reviendront avec la grippe ou un bon rhume en janvier… mais ce sont les risques dont ils sont conscients. L’amour est plus fort que tout et si ça fait déplacer des montagnes, imaginez déplacer des snowbirds… une affaire de rien.

neige-tombanteMais il en faut pour garder le fort et c’est notre mission. N’ayez crainte, nous serons fidèles au poste, même sans neige. On communiquera avec nos proches par FaceTime et, le 2 janvier, tout sera chose du passé alors que la bourrasque du nord sera remplacée par la douce brise chaude du sud. On se dira qu’on est passé au travers une autre fois et que la vie continue.

Une réflexion au sujet de « Enfin la pluie »

  1. Contente de voir que je ne peux appliquer le vieux dicton quand le chat est parti les souris dansent. Hahaha… continue d’écrire comme ça je ferai partie de votre quotidien chaque matin à mon rêveil. À plus …

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s