Dieu et les enfants handicapés

En 1991, ma jeune sœur accoucha de sa première fille. Très vite, le personnel médical s’aperçu que le bébé était différent des autres. Elle était atteinte de Trisomie 21, un handicap pour la vie, pour sa vie. Une très dure nouvelle à entendre quand on ne s’y attend pas. Une fois le choc passé, elle et son conjoint ont décidé de la garder pour le meilleur et le pire. Aujourd’hui, dix neuf années plus tard, elle a grandi dans la normalité, fréquente l’école et fonctionne presque comme tout le monde. Elle est dans son monde certes, mais de tout temps elle a été aimée, élevée et traitée comme une personne normale. Elle est adorable.

Je me suis toujours dit, dans mon fort intérieur, que pour avoir la responsabilité d’un enfant handicapé, il fallait avoir des pré-requis spirituels insoupçonnés et de la force pour affronter tous les regards et les préjugés. Pourquoi les parents d’enfants handicapés semblent toujours relever ce défi au quotidien ? Est-ce un choix suprême, une vocation divine ? Je ne sais pas !

Un jour, j’ai eu ma réponse. Ma sœur m’a remis le texte qui suit. Même après toutes ces années, mes émotions remontent encore, simplement à le lire. Selon moi, c’est le plus beau texte pour décrire comment le Créateur les a choisis.

Aujourd’hui, partout dans le monde, on célèbre la Journée mondiale pour les personnes handicapés et pour tous ces enfants et parents concernés, je veux le partager avec vous.

—————-

Dieu planait au-dessus de la terre, choisissant ses instruments de propagation de l’espèce avec le plus grand soin et la plus grande réflexion. Tout en observant, il ordonne à ses Anges de prendre des notes dans un fichier géant :

– Paul ; Sophie, un fils, Saint Patron Matthieu ; François, Amélie, une fille, Sainte Patronne Cécile, etc…

Finalement il communique un nom à un Ange, et sourit :

– Donnes lui un enfant handicapé.

L’Ange s’étonne :

– Pourquoi celle-là, Seigneur ? Elle est si heureuse.

– Précisément, répond Dieu en souriant, pourrais-je donner un enfant handicapé à une mère qui ne connait pas le rire ? Ce serait cruel.

– Mais elle a de la patience ? demande l’Ange.

– Je ne veux pas qu’elle soit trop patiente, sinon elle se noiera dans une mer de pitié de soi et de désespoir. Une fois le choc et le ressentiment passés, elle y arrivera. Je l’ai observée aujourd’hui ; elle a ce sentiment de soi-même et d’indépendance qui est si rare chez une mère. Tu vois l’enfant que je vais lui donner à son propre monde. Il faut qu’elle le fasse vivre dans son monde à elle et ce ne sera pas facile.

– Mais Seigneur ELLE NE CROIT PAS EN VOUS !

Dieu sourit :

– Peu importe, je peux m’en arranger. Celle-ci est parfaite. Elle a juste assez d’égoïsme.

L’Ange reste bouche bée.

– D’égoïsme? Est-ce là une vertu ?

Dieu hoche la tête :

– Si elle n’arrive pas à se séparer de temps en temps de l’enfant; elle ne survivra jamais. Oui voici une femme à qui j’octroi un enfant rien moins que parfait. Elle ne s’en rend pas compte, mais elle est enviable.

– Elle ne prendra jamais pour argent comptant ce qu’on lui dira, et ne considèrera jamais un progrès comme ordinaire.

– Quand son enfant dira « Maman » pour la première fois, elle aura assisté à un miracle et elle le saura.

– Quand elle décriera un arbre ou un coucher de soleil à son enfant, elle, verra comme bien peu de gens ne voient jamais mes créations.

– Je lui permettrai de voir clairement les choses que je vois : ignorance, cruauté, préjugés; et je lui permettrai de s’élever au-dessus.

– Elle ne sera jamais seule, je serai à ses côtés chaque minute de chaque jour de sa vie, parce qu’elle réalise mon œuvre aussi surement qu’elle se trouve ici à mon côté.

– Et son Saint Patron ? demande l’Ange, la plume suspendue en l’air.

Dieu sourit :

– Un miroir suffira …

 

2 réflexions sur “Dieu et les enfants handicapés

  1. Ping : Pour comprendre les différences | Le blogue de Normand Nantel

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s