Nostalgie

2014-03-29 001On dit que toute bonne chose a une fin et c’est précisément dans l’état où nous sommes, à l’approche de notre migration nordique. Hier, c’était le farewell dinner, un souper d’adieu pour couronner une autre belle saison au pays des gougounes. Notre groupe a quelque peu diminué, comme vous pouvez le constater sur cette photo, parce que les amis Carole et Marcel, de même que Linda et Benoît, sont déjà en route pour notre beau Québec blanc, depuis vendredi matin, laissant un peu de nostalgie dans l’air. C’est le moment des accolades et embrassades tout en souhaitant se retrouver déjà l’automne prochain. C’est viral !

Justement, des nouvelles d’eux on en a; Carole et Marcel faisaient halte au Carolina Crossroads de Roanoke Rapids en Caroline du Nord, la nuit dernière, après avoir précédemment séjourné, vendredi soir, au Walkabout de Woodbine en Géorgie. Si leur première journée s’est déroulée sous le soleil, la seconde était arrosée d’une pluie continue, comme d’ailleurs tout l’est des États-Unis. Espérons que le caca blanc qui sévit dans les Adirondacks présentement, ne les ralentira pas trop. Et Carole qui aurait préféré l’avion…

Blainville 30 mars 2014Justement, Linda et Benoît eux, sont pris en plein dedans, étant séquestrés dans leur chambre d’hôtel de Glenn Falls, au cœur de cette chaîne de montagnes au terme d’une journée excécrable. Dépourvus de pneus d’hiver, ils attendent que la neige, la poudrerie et l’épandage de fondants soient terminés avant de reprendre la route. Une petite conférence vidéo sur Facetime ce matin confirme que le moral est bon même si Benoît tempête, c’est le cas de le dire, devant la mauvaise humeur de Dame Nature. Comme pour les préparer au pire, la photo de droite nous montre un aperçu du temps qu’il faisait, ce matin, à Boisbriand, gracieuseté d’un membre de leur famille ! Une p’tite Valium les amis !!! Stay calm and cool !

C’est évident qu’un retour au Québec à la fin mars, amène ce flot d’incertitudes dans ce pays où l’hiver tarde à laisser toute la place au printemps, comme pour nous narguer. On connaît ça, Louise et moi, pour l’avoir vécu pendant huit ans. Aujourd’hui, tous deux à la retraite, on apprécie rentrer au bercail à la mi-avril, où le risque est moins présent. Quoi qu’il en soit, dans quelques semaines, le soleil fleurira les bourgeons et nous serons à l’aube de notre belle saison d’été, avec notre famille qui nous a physiquement manqué. Mais avec l’incontournable Facetime, on réussit facilement à passer au travers. C’est comme s’ils étaient avec nous. Ah, la technologie, quand tu nous tiens !

Ce matin, le soleil est présent à Pioneer Village, après une semaine d’instabilité météorologique. Lundi, des tonnes de pluie nous sont tombées sur la tête au point où il nous a été impossible de jouer notre ronde de golf hebdomadaire de mardi, devant la fragilité du parcours fortement gonflé d’eau. Et pour terminer cette semaine en beauté, une autre pluie diluvienne s’est abattue sur la région en après-midi et en soirée hier, laissant des marres d’eau de près de deux pouces un peu partout sur le terrain, notamment autour de la salle communautaire. Je comprends qu’il en faut pour arroser la végétation, mais quand même… Consolez-vous les amis qui sont sur la route, cette dépression couvre tout l’est du continent, jusque chez-nous au Québec. Mais pour vous rassurer, retenez bien ceci; -Après la pluie, vient le beau temps !

4 réflexions au sujet de « Nostalgie »

  1. il y a un messieurs qui a fait le trajet avec une auto électrique et raconte son trajet comment sais facile et économique de le faire entièrement ( météo média )

    • J’en suis une preuve vivante, puisque je conduis un véhicule électrique (Chevrolet Volt) et j’ai fait le trajet de la Rive-Sud de Montréal jusqu’ici, en tout confort, en silence et à un coût très minime en essence. Le meilleur des deux mondes quoi !

  2. Merci de m’avoir aidé à passer mon hiver avec vos récits et anecdotes! Je ne sais pas si un jour nous serons snowbirds, en tout cas, la vie y semble très douce! Une chose est certaine, si la santé pour nous et nos proches est là l’an prochain, on fait un voyage direction sud. Pierrôt récupère de belle façon, il voit sa cardiologue la semaine prochaine mais nous n’avons pas d’inquiétude, tout semble bien aller. Bonne fin de séjour!

    • Merci pour ces bons mots. C’est pour des gens comme vous que j’aime prendre le clavier pour exprimer et partager tout ce que la vie met sur notre route.

      Je vous souhaite de vivre vos rêves pleinement et d’en profiter intensément. Je suis convaincu que c’est un gage de longévité.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s