La lettre au Père Noël

la-lettre-au-pere-noel– Maman, maman, crie Pierre en sortant de l’école, il faut écrire la lettre au Père Noël. Aujourd’hui ! Tout de suite ! Louis l’a envoyée depuis longtemps !

– Du calme, répond Maman, que vas-tu lui demander ? Tu as déjà reçu beaucoup de cadeaux pour ton anniversaire.

– Ce n’est pas juste, soupire Pierre. Mon anniversaire tombe juste avant Noël et tout le monde pense toujours que j’ai eu assez de cadeaux. J’espère que le Père Noël ne sera pas du même avis !

Pierre rêve d’une nouvelle voiture télécommandée plus grosse que la rouge de l’année dernière, d’une patinette et de patins à roulettes, et d’un château fort avec tous les chevaliers… Sur le chemin de la maison, le nez enfoui dans son écharpe, il donne des coups de pied dans les dernières feuilles de l’automne.

Mais qu’est-ce qui colle sous son soulier ? Toute mouillée, toute trempée, une enveloppe blanche décorée de sapins verts un peu tordus et de boules rouges pas très rondes dépasse des feuilles mortes. Pierre la ramasse, l’examine et lit :

Cher Père Noël,

Cette année, maman ne sera pas là à Noël, car elle va avoir un bébé. Papa ne sait pas comment préparer Noël, il ne l’a jamais fait tout seul. Mais moi, je te demande de passer nous voir, comme l’année dernière, même si la maison n’est pas bien rangée. Mon petit frère Arthur veut une voiture téléguidée et ma petite sœur Iris un ours, tout doux, tout mou. Pour décorer la maison, j’ai besoin de pinceaux et de peinture. Mais si tu pouvais apporter quelques belles décorations pour le soir de Noël, ce serait bien : papa n’est pas très doué.

Penses-tu que maman rentrera pour Noël ?

Mathilde Rayon

Pierre relève la tête,

– Mais c’est Mathilde, la fille qui habite à côté de chez nous ! C’est la lettre au Père Noël, elle a dû la perdre.

Pierre réfléchit un moment, puis il demande à sa maman :

– Tu veux bien qu’on les invite pour Noël ? Comme ça, ils seront moins tristes…

– C’est d’accord, répond Maman. Je téléphonerai à son papa.

Une fois dans sa chambre, Pierre fouille dans tous ses jouets. Il trouve la voiture rouge télécommandée – un petit coup de chiffon et elle est comme neuve – et un beau nounours un peu râpé parce qu’il a été trop aimé. Il prend ensuite des ciseaux, du papier de couleur, et il découpe avec soin des sapins, des boules et des étoiles. Avec un papier doré, il écrit dessus :

« Joyeux Noël ».

Il fabrique aussi des guirlandes rouges et vertes qu’il déroule en spirale. Ensuite, il commence sa lettre au Père Noël :

Cher Père Noël

Cette année, je crois que tu auras moins de chemin à faire, car Mathilde est invitée chez moi, avec sa famille, et ce sera une grande fête. J’ai commencé à ranger ma chambre et j’ai préparé des décorations de Noël pour les deux maisons. Surtout, ne te dérange pas pour cela. Pour les cadeaux aussi, j’ai trouvé ce qu’il fallait. Mais si tu pouvais ramener la maman de Mathilde et son bébé chez eux pour Noël, ce serait un vrai bonheur

Merci Père Noël.

Pierre Blanc.

Histoire de Florence Cadier
I
llustrations par Stéphane Couillerot
Source : 24 nouvelles histoires pour attendre Noël, Groupe Fleurus 2012

Une réflexion au sujet de « La lettre au Père Noël »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s