La santé par le rire

Maurice revient de chez le médecin et apprend à sa femme qu’il ne lui reste que 24 heures à vivre… comprends-tu! Découragé par cette nouvelle, Maurice demande à sa femme la permission de lui faire l’amour. Évidemment, elle accepte. Huit heures plus tard, Maurice regarde sa montre et réalise qu’il ne reste que 16 heures. Il se tourne vers sa femme et lui dit :

– Chérie, il ne reste que 16 heures, pouvons-nous le refaire encore?

Et de nouveau, elle répond oui. Et plus tard, au moment d’aller au lit, Maurice remarque que le délai n’est plus que de 8 heures. Il touche l’épaule de sa femme et demande :

– Chérie, une dernière fois avant mon départ?

– Absolument mon chéri, dit-elle! Et ils refont l’amour pour la troisième fois.

L’épouse s’endort après ce troisième épisode. Maurice par contre ne peut dormir. Il se tourne et se retourne jusqu’à ce qu’il ne lui reste que 4 heures. Il tapote l’épaule de sa femme et lui dit :

– Chérie, il ne reste que 4 heures, penses-tu qu’on pourr…

Cette fois, son épouse s’assoit, le regarde et lui dit :

– Maurice, t’exagères, tabarnak, moé j’me lève demain matin, pas toé!

————————————————————————–

Un gars du Texas assis sur la chaise du barbier demande :

– Vous me faites la barbe et un cirage de souliers.

Le barbier commence à lui mettre de la crème sur le visage, pendant qu’une femme avec de magnifiques seins comme il n’en a jamais vu se met à ses genoux et commence le cirage. Le Texan dit alors :

– Jeune femme, vous et moi pourrions passer du bon temps dans une chambre d’hôtel.

Elle répond :

– Je suis marié et mon mari n’aimerait sûrement pas cela.

Le Texan dit :

– Dites-lui que vous faîtes du temps supplémentaire et je vous paierai la différence.

Elle lui répond :

– Dites-le lui vous-même il est en train de vous raser!

————————————————————————-

Vendredi après-midi, deux petits vieux sont assis sur un banc de parc juste à l’entrée d’une exposition de fleurs. Le plus vieux se penche vers son voisin et lui dit :

– La vie est tellement ennuyante. On ne s’amuse plus comme avant. Pour $10 j’enlèverais mes vêtements et je marcherais au travers l’exposition de fleurs!

L’autre petit vieux s’exclame :

– T’es pas game! et brandit un billet de 10$ . Alors le petit vieux se lève, enlève ses vêtements et une fois nu, passe le guichet de l’exposition de fleurs sous les regards ahuris des passants. L’autre petit vieux attend et attend et soudain il y a un grand branle-bas dans l’exposition suivi d’applaudissements et de sifflements. Finalement, le petit vieux sort de l’exposition, toujours nu, entouré d’une foule qui le félicite et l’applaudit chaleureusement.

– Mais que s’est-il passé? demande l’autre petit vieux.

– J’ai remporté 1,000$. J’ai gagné le premier prix pour le meilleur arrangement séché.

————————————————————————-

Un Breton et un arabe entrent dans une boulangerie. Ni vu, ni connu, l’Arabe vole un Twix, le met dans sa poche et dit au Breton :

– T’as vu la classe?

Le Breton lui répond :

– Je vais te montrer qu’il n’y a pas plus fort qu’un Breton!

La vendeuse arrive et le Breton lui dit :

– Donnez-moi un Twix et je vais vous faire un tour de magie.

La vendeuse, intriguée, lui tend le Twix. Le Breton le prend, le mange et regarde fixement la vendeuse dans les yeux. La vendeuse, impatiente, lui demande :

– Et alors, il est où le tour de magie?

Le Breton lui répond :

– Regarde dans la poche de l’Arabe.

————————————————————————-

Un petit vieux va au bordel. La patronne le conduit vers une fille appétissante et prête à tout. Ils montent. Sûre d’elle, la fille lui dit :

– Déshabille-toi et passons aux choses sérieuses. Je vais te rappeler le bon vieux temps.

Le papy se déshabille en vitesse, mais la fille lui prend toutes ses fringues et les jette par la fenêtre.

– Qu’est-ce que tu fais? T’es folle!

– Ne t’en fais pas pépé! Je vais te faire l’amour toute la nuit, et demain matin tu auras perdu tant de kilos que tes vêtements seront trop grands pour toi.

La fille se déshabille à son tour. Alors le petit vieux s’empare de ses affaires et les balance par la fenêtre.

– Hé ! Ça va pas? Qu’est-ce que tu fais?

– T’inquiète pas. Le temps que j’aie une érection, la mode aura changée.

Une réflexion au sujet de « La santé par le rire »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s