Pourquoi il faut aimer sa retraite

Qu’est-ce que je vais faire à ma retraite? Est-ce que je vais trouver le temps long? Est-ce que je vais m’ennuyer? Allons donc! Ça fait longtemps que vous vous posez toutes ces questions? Eh bien, voici des réponses et je souhaite qu’elles vous satisfassent.

Q- Combien de jours y a-t-il dans une semaine?

R- 6 samedis et 1 dimanche

Q- À quelle heure doit-on se coucher?

R- Trois heures après s’être endormi dans le sofa devant la télé.

Q- Combien de retraités sont nécessaires pour changer une ampoule?

R- Seulement un, mais ça peut prendre la journée.

Q- Quel est le plus grand embêtement pour les retraités?

R- Ils n’ont jamais le temps de faire quoi que ce soit.

Q- Pourquoi ça ne les gêne pas quand on les appelle séniors?

R- Parce que ce titre leur permet d’avoir pas mal de réductions.

Q- Qu’est-ce qui est considéré comme un grand exploit pour les retraités?

R- Attacher ses chaussures.

Q- Pourquoi comptent-ils leur monnaie?

R- Ils sont les seuls à avoir du temps pour le faire.

Q- Comment nomme-t-on quelqu’un qui aime travailler et refuse de prendre sa retraite?

R- Nigaud.

Q- Pourquoi les retraités remettent toujours à plus tard le nettoyage du grenier et le rangement du garage?

R- Ils savent qu’aussitôt que ce sera fait, leurs fils adultes voudront y mettre leur bazar.

Q- Quand les retraités mangent, qu’appellent-ils un long dîner?

R- Un dîner normal.

Q- Quelle est la meilleure définition de la retraite?

R- L’éternelle pause-café.

Q- Quel est le meilleur avantage de retourner à l’école?

R- S’ils manquent des cours, personne ne téléphone aux parents.

Q- Pourquoi un retraité dit tout le temps qu’il n’a pas la nostalgie du travail, mais plutôt des personnes avec qui il travaillait?

R- Parce que c’est bien de dire la vérité.

Q- Que font-ils pendant toute la semaine?

R- Du lundi au vendredi; rien. Le samedi et le dimanche ils se reposent.

Bonne retraite!

Pour les femmes qui dépriment à 60 ans

Commentaires masculins, de ceux qui adorent et estiment les femmes de plus de 60 ans. En voici les raisons…

Une femme de plus de 60 ans ne vous réveille jamais au milieu de la nuit pour vous demander : « À quoi tu penses ? » Elle ne s’en préoccupe plus.

Si une femme de plus de 60 ans ne veut pas regarder le match à la télé, elle ne s’assoit pas près de toi pour pleurnicher. Elle fait quelque chose qu’elle veut faire et de plus intéressant.

Les femmes de plus de 60 ans sont pleines de dignité. Elles complimentent souvent les autres, car elles savent ce que c’est que de ne pas être appréciée.

Les femmes deviennent psychologues en vieillissant. Vous n’avez jamais à vous confesser de vos péchés à une femme de plus de 60 ans.

A une ou deux rides près, une femme de plus de 60 ans est beaucoup plus sexy que sa collègue plus jeune.

Les femmes plus âgées sont franches et honnêtes. Elles vous diront immédiatement que vous êtes stupide si vous agissez comme tel.

Vous n’avez même pas à vous demander où vous en êtes avec elles.

Pour toutes les femmes formidables, débrouillardes, bien coiffées et séduisantes de plus de 60 ans; il y a un chauve, mal rasé, bedonnant et en pantalon jaune, qui se ridiculise avec une serveuse de 22 ans. Mesdames, en leur nom, je vous présente des excuses.

Pour tous ces hommes qui disent, « Pourquoi acheter la vache quand vous pouvez avoir le lait gratuit? » voici une mise à jour pour vous : De nos jours, 80 % des femmes sont contre le mariage et surtout le remariage. Pourquoi? Parce que les femmes réalisent que ça ne vaut pas la peine d’acheter un cochon entier juste pour avoir une petite saucisse!

Voilà!

Et si je vous en racontais cinq bonnes?

Un gars roule dans la campagne beauceronne lorsqu’il voit une affiche « CHIEN PARLANT À VENDRE » sur la devanture d’une vieille maison délabrée. Il sonne à la porte et le propriétaire lui dit que le chien est dans la cour. Le gars s’y rend et voit un beau Labrador noir.

– Tu parles? Demande-t’il?

– Yep, lui répond le Labrador.

Estomaqué, le gars dit :

– Raconte-moi ton histoire.

– OK, dit le Labrador. Quand je me suis aperçu, jeune, que je pouvais parler, j’ai décidé d’aider le gouvernement, et la GRC m’a recruté. On m’expédia à travers le monde auprès de nos ambassades dans plusieurs pays pour espionner les chefs d’état étrangers. Je fus l’un de leurs espions le plus efficace au cours des huit années suivantes… Mais, le décalage horaire m’a usé, et comme je prenais de l’âge, j’ai décidé de ralentir mes activités. J’ai accepté une petite job à l’aéroport Pierre E. Trudeau comme agent de sécurité. À force de renifler des personnages à l’aspect louche et prêtant l’oreille aux chuchotements, j’ai découvert un tas des transactions illicites, et je fus décoré de nombreuses médailles. Et un jour je me suis marié, j’ai eu une trâlée de chiots, et maintenant je suis retraité.

Le gars n’en croit pas ses yeux. Il retourne vers le propriétaire et lui demande combien il veut pour son chien.

– Dix piastres, lui dit le propriétaire.

– Hein? Dix dollars? Ce chien est incroyable! Pourquoi diable le vendez-vous si peu cher?

– Parce que c’t’un péteux de broue, yé jamais sorti d’la cour!!!

————————————————————–

Un couple meurt dans un accident de voiture, alors qu’il était en route pour se marier à l’église. Les tourtereaux se retrouvent assis devant les portes du ciel et en attendant St-Pierre. Ils se demandent s’ils pourraient se marier au ciel. Finalement, St-Pierre arrive et ils lui demandent s’ils peuvent se marier au ciel…

St-Pierre répond :

– C’est la première fois qu’on me le demande. Attendez, je vais m’informer… et il s’en va.

Le couple attend pendant 2 mois et commence à se demander si c’est vraiment une bonne idée de se marier au ciel. Après tout, avec l’éternité à passer, ça risque d’être long longtemps. Qu’est-ce qui arrivera, si ça ne marche pas? Seront-ils vraiment pris ensemble pour toujours? Un mois plus tard, St-Pierre revient enfin, très fatigué mais fier de lui.

– Oui, dit-il, vous pouvez vous marier au ciel.

– Parfait, répondent les fiancés, mais qu’arrivera-t-il si ça ne marche pas? Est-ce qu’on peut divorcer au ciel?

St-Pierre devient tout rouge et lance son grand livre par terre.

– Quoi? s’exclame le couple apeuré.

Saint-Pierre s’écrie :

– Tabarnak, ça m’a pris trois mois pour trouver un prêtre au ciel, avez-vous une idée du temps que ça va prendre pour trouver un avocat?

_____________________________________

C’est toujours le même fermier qui rapporte le plus de lait à la fromagerie. Pourtant tout le monde sait dans le village que ce fermier ne possède que quelques vaches. Alors comment fait-il? Intrigués, les autres fermiers décident d’aller lui poser la question :

– Mais comment fais-tu pour obtenir tant de lait avec si peu de vaches? C’est quoi ton truc?

– Oh! C’est tout simple… répond le fermier.

– Je le savais! Tu utilises des produits spéciaux…

– Mais non… où vas-tu chercher ces idées. Des produits spéciaux pour les vaches, mais non!

– Alors comment?

– Bien c’est simple, le matin quand je vais traire mes vaches, pour les motiver je leur pose toujours la même question : – Alors mes petites! Ce matin qu’est-ce que vous me donnez? Du lait ou du steak?

————————————————————

Un avion est sur le point de s’écraser. Il y a quatre passagers dans l’appareil mais uniquement trois parachutes. Le premier passager dit :

– Je suis Justin Trudeau. Je dois m’occuper du Canada et trop de personnes dépendent de moi.

Il prend le premier parachute et saute.

Le deuxième passager, Donald Trump, dit :

– Je viens d’être élu aux États-Unis et je suis le président le plus intelligent de l’histoire de l’humanité, alors les personnes ne veulent pas me voir mourir.

Il prend le second parachute et saute.

Le troisième passager, le Pape, dit au quatrième passager, un petit garçon de dix ans :

– Cher enfant, je suis vieux et il ne me reste plus beaucoup d’années à vivre. Allez, vas-y, prend le dernier parachute et saute. Je vais me sacrifier pour toi.

Le garçon lui répond :

– Merci beaucoup! Mais il reste un parachute pour vous! Donald Trump est sauté avec mon sac d’école!

—————————————————–

Ils sont quand même forts ces Québécois!

Dans un club de violonistes, deux musiciens bavardent. Un Américain et un Québécois. Tous les deux sont fiers de leur talent. L’Américain dit :

– La semaine dernière j’ai joué un concerto dans la Cathédrale de New York, devant 6 000 personnes. Tu ne vas pas me croire, mais j’ai tellement bien joué que j’ai fait pleurer la statue de la Sainte Vierge.

Perplexe, le Québécois hoche la tête, et dit :

– Moi, hier, à la Basilique de Ste-Anne avec écrans géants, j’ai joué devant plus de 10 000 personnes, tu ne vas pas me croire mais à un moment, j’ai vu Jésus se décrocher de la croix et venir vers moi. Je me suis arrêté de jouer, et dans un silence de mort, il m’a dit :

– Mon fils, j’espère que tu connais bien ta partition!

Surpris je lui dis :

– Seigneur, je la connais par cœur ma partition, pourquoi tu me dis ça?

Et il m’a répondu :

– Parce que la semaine dernière, à la cathédrale de New York, un petit Américain prétentieux a tellement mal joué, qu’il a fait pleurer ma mère.

Chauffer les mots…

Encore une preuve de la richesse de la langue française. Transformer la tristesse en humour avec ces quelques mots brûlants, savamment accordés.

POURQUOI CHOISIR D’ÊTRE INCINÉRÉ?

Pourquoi demander de terminer dans un incinérateur?

Au départ, nous sommes créés d’une « étincelle » d’amour.
La première année, nous sommes la « flamme » de nos parents.
On se fait ensuite « chauffer » les fesses jusqu’à notre adolescence.
Suit la période où un rien nous « allume ».

Et dans la vingtaine, on pète le « feu ».
Ensuite, on « bûche » jusqu’à 65 ans.
À 75 ans, on est « brûlé ».
À 80 ans, on se ramasse dans un « foyer ».
Puis à 90 ans, on « s’éteint ».

Alors, pourquoi demander à être incinéré?
On est déjà « cuit » de toute façon.
Si tu choisis l’incinération, sache que ce sera ta dernière cuite!
Tandis qu’enterré, tu auras toujours une chance d’avoir un petit ver dans le nez!

Blague de golf…

Un golfeur est en train de faire son 7e trou quand il trébuche contre une bouteille. Au moment où il touche la bouteille, un génie apparaît et lui donne à choisir entre deux possibilités :

Ou bien il choisit d’être le meilleur golfeur au monde, ou bien il choisit d’être le meilleur amant au monde.

Le golfeur opte pour être le meilleur golfeur.

Aussitôt dit, aussitôt fait et voilà notre gars qui parvient à faire des prodiges sur le trou suivant. Le golfeur est super content, forcément.

Alors le génie, qui est encore là, lui demande :

– Ce n’est pas vraiment mes affaires mais… pourquoi avez-vous préféré le golf au sexe?

Le golfeur répond :

– Je me débrouille plutôt bien avec les dames alors que j’ai toujours été nul au golf.

Le génie poursuit :

– Juste pour savoir, vous faites l’amour très souvent?

Le golfeur répond :

– Oh, une ou deux fois par mois je pense…

Alors le génie est étonné et lui dit :

– Je ne trouve pas cela formidable…

Le golfeur répond :

Peut-être pas, mais ce n’est pas si mal pour un curé dans un village de 500 habitants.

Ah, les enfants…

– Mon cœur, c’est papa au téléphone. Tu peux me passer maman ?

– Je ne peux pas, elle est à l’étage dans sa chambre avec oncle David.

Bref silence…

– Mais ma chérie, tu n’as pas d’oncle David.

– Si, si, il est dans la chambre avec maman!

– Bien, OK, bon, alors, voilà ce que je veux que tu fasses : pose le téléphone, cours en haut, frappe à la porte de la chambre, et crie à maman et oncle David que la voiture de Papa vient d’entrer dans le garage…

– D’accord papa

Quelques secondes plus tard, la fillette revient au téléphone.

– Z’ai fait ce que tu m’as dit, papa.

– Et qu’est-ce qui s’est passé?

– Ben, maman s’est mise à crier, à sauter hors du lit, toute nue, elle s’est mise à courir partout, elle a glissé sur le tapis, elle est tombée par la fenêtre, et maintenant elle est toute morte.

– Oh Mon Dieu! Mon Dieu ! Mon Dieu!… Et oncle David?

– Ben, il a sauté hors du lit tout nu, s’est mis à courir partout, puis il a sauté par la fenêtre de derrière dans la piscine… Mais il a oublié que le week-end dernier tu avais vidé la piscine pour la nettoyer, et maintenant il est tout mort lui aussi…

Long silence… Puis papa dit :

– La piscine? Quelle piscine?

Je suis bien au 666-89…. ?

———————————————————————–

Le jeune bambin se réveille en pleine nuit et il entend du bruit qui vient de la chambre de ses parents. Il se lève discrètement et va observer la scène intime. Le lendemain matin, au petit déjeuner, il demande à maman :

– Pourquoi tu rebondissais sur papa, hier?

La mère, gênée, improvise :

– Tu sais, comme papa a un gros ventre, je saute dessus pour le faire maigrir!

Le bambin réfléchit deux secondes et dit :

– Ça ne marchera jamais!

Sa maman, amusée, lui demande :

– Et pourquoi, ça ne marcherait pas selon toi?

Le bambin explique :

– Parce que quand tu vas faire les courses, le samedi après-midi, il y a une dame qui vient et qui regonfle papa.

—————————————————-

Un jeune garçon demande à sa mère :

– Est-ce que les dindes ont des seins?

– Non, répond sa mère.

Le garçon :

– Ben, pourtant, papa a dit à la femme de ménage qu’elle avait des plus beaux seins que sa dinde.!

—————————————————

Un enfant voit dans la rue un chien en train de saillir une chienne et demande à son père ce qu’ils font. Le père embarrassé explique que la chienne qui se trouve dessous ne veut pas rentrer à la niche, et que le chien est en train de la pousser pour la ramener.

L’enfant :

– C’est comme maman hier, heureusement qu’elle se tenait bien au lavabo, sinon le facteur l’emmenait à la poste!

————————————————–

Toto est assis au premier rang. L’instituteur demande aux élèves de lui citer des exemples d’excitants.

– Le café, répond Natacha.

– Très bien, lui dit l’instituteur.

– L’alcool, répond Pierrot.

– Très bien, lui dit l’instituteur.

– Une femme à poil, répond Thomas.

– L’instituteur, d’une voix sévère :

– Tu diras à ton père de passer me voir demain, j’ai deux mots à lui dire.

Le lendemain l’instituteur remarque que Thomas est assis au dernier rang Il l’interpelle :

– Thomas, as-tu fait la commission à ton père?

– Oui Monsieur.

– Qu’est-ce qu’il t’a dit?

– Il m’a dit : si ton instituteur n’est pas excité par une femme à poil, c’est que c’est un pédé! Tiens-toi loin de lui.

Un curé, au jeu télévisé

Un curé qui a besoin d’argent pour sa paroisse s’inscrit à un jeu télévisé. C’est un peu surprenant, mais l’animateur en a vu d’autres et il commence :

– Alors, première question, Monsieur l’Abbé, pour 1 000 $ : à quoi vous fait penser le chiffre 22 ?

– À l’expression « 22 », v’là les flics !

– C’est votre dernier mot ?

– Oui, c’est mon dernier mot, dit le curé.

– Très bonne réponse, Monsieur l’Abbé ! On continue pour 5 000 $ ?

– Oui !

– À quoi vous fait penser le chiffre 33 ?

– À une visite chez le médecin, lorsqu’il demande au patient : Dites 33.

– C’est votre dernier mot ?

– Oui, c’est mon dernier mot, dit le curé.

– Encore une bonne réponse, Monsieur l’Abbé ! Bien ! Alors pour vingt mille 20 000 $, un peu plus compliqué : à quoi vous fait penser le chiffre 69 ?

Les sourires fleurissent dans le public, qui imagine l’embarras du candidat curé. Au bout d’un moment, le prêtre semble abandonner et annonce :

– Là, je donne ma langue au chat ! répond le curé.

Tonnerre d’applaudissements des spectateurs et félicitations de l’animateur :

– Excellent, Monsieur l’Abbé ! Excellent ! Votre expression est pudique, mais tout le monde aura compris ! On continue pour 50 000 $ ?

– Oui, répondit le curé sans savoir pourquoi sa réponse était acceptée.

– Alors là, je dois dire que vous avez de la chance : nous sommes dans votre domaine ! La question est en effet la suivante : qu’a dit Ève en se voyant pour la première fois dans la glace ?

Cette fois-ci encore, notre brave curé se creuse la cervelle, il se récite mentalement toute la Genèse, mais sur ce point précis, rien ! Finalement, il avoue :

– Alors là, j’ai vraiment un trou…

De nouveau, les applaudissements de la foule font trembler le studio d’enregistrement et l’animateur en sautille d’excitation :

– Magnifique, mon Père : c’est la bonne réponse. Que fait-on après cet exploit ? On tente les 100 000 $ ?

Le curé ne comprend pas très bien comment il a pu donner encore la bonne réponse sans la connaître, mais, admettant que les voies du Seigneur sont impénétrables même à la télévision, il décide de continuer :

– C’est pour les œuvres de la paroisse, donc, oui, je continue !

L’animateur exulte. Le public aussi. La tension est à son comble.

– Et qu’a dit Adam en se voyant pour la première fois dans une glace ?

Le pauvre curé qui ne savait même pas qu’il y avait un miroir dans le jardin d’Eden, réalise que les questions du jeu sont bien plus difficiles que ce qu’il avait imaginé. Finalement, il dit :

– Oh ! Franchement, je ne pensais pas que cela deviendrait si dur !

La foule est carrément debout et scande « Le million ! Le million ! »

– Excellentissime ! dit le maître du jeu. Alors, tenterons-nous le million ?

Le curé n’a toujours pas compris pourquoi on lui dit qu’il a bien répondu, mais conclut que c’est Dieu qui l’aide. Du coup, en pensant à tout ce qu’il pourra faire avec un million, il décide de continuer ! L’animateur :

– Alors, qu’a dit Adam quand il a su qu’Ève était enceinte ?

Après un long silence, catastrophé d’avoir tout perdu, le curé a tout de même la force de répondre :

– Mon Dieu, je savais que j’aurais dû me retirer plus tôt !

Bingoooooooooooooo !!!

Pourquoi ne pas débuter votre journée par des sourires?

– Docteur, je suis très inquiet. Votre diagnostic n’est pas le même que celui de votre confrère.

– Je sais. C’est souvent comme ça! Mais l’autopsie prouvera que j’avais raison…

————————————————-

J’ai dit hier à mon mari entreprenant :

– Ça te tentes-tu de jouer au docteur?

Il a répondu, tout excité :

– Ben oui!

Je l’ai fait attendre 9 heures dans le salon…! Ensuite, je lui ai donné un rendez-vous dans 6 mois. La fois suivante, quand je lui ai demandé de jouer au docteur, Mon mari a répondu :

– Laisse faire… je suis allé au privé!

————————————————————

Après de longues études de droit, une blonde ouvre son bureau d’avocat et lors de son premier jour de service, elle entend frapper à la porte. Pour impressionner le nouveau venu, elle saisit son téléphone et lui demande d’attendre un instant. Elle reste ainsi une demi-heure faisant semblant d’être en communication…

– Oui, bien sûr! Je ne laisserai pas tomber! Cette affaire me semble d’ailleurs simple… En effet, je suis persuadée que lors du prochain jugement, le Juge nous donnera une sentence favorable et nous gagnerons!

Après avoir raccroché, elle se tourne vers le nouveau venu et lui demande d’une voix posée :

– Eh bien, jeune homme, que puis-je faire pour vous?

L’homme lui répond :

– Je travaille chez BELL et je viens pour installer votre ligne téléphonique.

———————————————————–

Un type cherche une place assise dans la bibliothèque. Il demanda à une jeune fille assise à une table :

– Ça vous ennuie si je m’assieds à côté de vous?

Et la fille de répondre à très haute voix :

– NON, JE NE VEUX PAS PASSER LA NUIT AVEC VOUS!

Tous les étudiants dans la bibliothèque regardaient fixement le gaillard. Il était vraiment embarrassé et s’en alla vers une autre table. Après quelques minutes, la fille vint calmement vers la table du gars et lui dit en riant :

– J’étudie la psycho et je sais à quoi pense un homme. Je suppose que ceci vous a embarrassé, n’est-ce pas?

Et notre gaillard de lui répondre à très haute voix :

– 500 $ POUR UNE NUIT? MAIS C’EST DE LA FOLIE!

Tous les étudiants présents regardaient la fille en état de choc. Et le gars de lui murmurer à l’oreille :

– J’étudie le droit et je sais comment coincer quelqu’un…

———————————————————-

J’étais un jeune homme très heureux. Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus d’un an et nous avions décidé de nous marier. Seule ombre au tableau : sa jeune et magnifique sœur. Très sexy, ma future belle-sœur avait 22 ans, portait toujours des chandails moulants et la plupart du temps sans soutien-gorge. Ce qui me gênait c’est, que manifestement, elle ne se comportait ainsi qu’avec moi!

Un jour ma future belle-sœur me téléphona pour me présenter les faire parts de mariage. À mon arrivée, elle était seule et me susurra aussitôt qu’elle avait des sentiments pour moi, qu’elle me désirait ardemment et qu’elle voulait être à moi, avant mon mariage avec sa sœur. J’étais assommé et incapable de répondre quoi que ce soit. Elle me dit :

– Je monte à l’étage dans ma chambre si tu es prêt pour l’aventure, rejoins-moi.

J’étais comme paralysé et la regardais monter. Je suis resté immobile un moment et me suis précipité alors vers la porte d’entrée. J’ouvris la porte et courus vers ma voiture. Et soudain, quelle ne fut pas ma surprise! Toute ma future belle-famille était là qui m’applaudissait. Les yeux plein de larmes, mon beau-père me prit dans ses bras et me dit :

– Nous sommes heureux que tu aies passé notre petit test avec succès. Nous ne pouvions rêver d’un meilleur mari pour notre fille. Bienvenue dans notre famille.

Morale de cette histoire :

IL FAUT TOUJOURS laisser SES PRÉSERVATIFS DANS SA VOITURE!

Des vengeances fortes

Est-ce que venger est la véritable solution à une déception ou une frustration? On peut dire que dans les trois cas qui suivent, le vengeur n’a pas eu le dernier mot…

VENGEANCE NUMÉRO 1

Aujourd’hui ma fille va avoir 18 ans… et je suis très content, parce que c’est le dernier paiement de la pension alimentaire que je vais donner à sa mère, mon ex-femme. J’ai donc appelé ma fille pour qu’elle vienne chez moi et à son arrivée je lui ai dit:

– Ma petite fille, je veux que tu apportes ce chèque à ta mère et que tu lui dises que c’est le dernier putain de chèque qu’elle va recevoir de moi, dans tout ce qui lui reste à vivre de sa putain de vie! Je veux aussi que tu me dises l’expression qu’elle aura sur son visage lorsque tu le lui diras.

Ma fille s’en alla donc porter le chèque.

Moi j’étais anxieux de savoir ce que la sorcière avait pu répondre et la tête qu’elle avait faite.

Lorsque ma fille est revenue, je lui ai immédiatement demandé :

– Alors que t’a dit ta mère?

– Elle m’a dit que justement elle attendait ce jour-là pour te dire que tu n’es pas mon père.

VENGEANCE NUMÉRO 2

Un homme accompagne sa femme qui part en voyage en Suède à l’aéroport. Dans la salle d’attente, devant tout le monde, il lui souhaite un bon voyage et, sur un ton ironique, il lui crie :

– Ma chérie, n’oublie pas de me rapporter une jolie suédoise. Ha! Ha! Ha!

Sa femme baisse la tête et embarque très énervée. Elle passe 15 jours en Suède. À son retour, le mari va accueillir sa femme à l’aéroport. La voyant arriver, la première chose qu’il lui crie à voix forte :

– Ma chérie, tu m’as ramené ma petite suédoise?

– J’ai fait tout mon possible, répond-t-elle, maintenant il ne nous reste plus qu’à prier pour que ce soit une fille qui naisse.

VENGEANCE NUMÉRO 3

Le mari, sur son lit de mort, appelle sa femme. D’une voix rauque et faible, il lui dit :

– Mon heure est arrivée, mais avant, je veux te faire une confession.

– Non, non, reste tranquille, tu ne dois faire aucun effort.

– Mais enfin, je dois le faire, insiste le mari. Il est bon de mourir en paix. Je veux te confesser quelque chose.

– C’est bon, c’est bon, je t’écoute, lui répond sa femme.

– J’ai eu des relations avec ta sœur, ta mère et ta meilleure amie, confesse le mari.

– Je sais, je sais! C’est pour ça que je t’ai empoisonné, déclare sa femme…