Les féministes se sont tues

Vous vous souvenez de l’affaire Logan Mailloux ? La levée de boucliers des féministes qui ont condamné et dénoncé sans équivoque le geste à caractère sexuel. Elles ont profité de tout ce qui avait d’émissions de radio, de télé et de journaux pour crier vengeance.

Toutes les tribunes étaient propices à descendre un jeune adulte qui n’a jamais usé de violence physique dans son geste condamnable.

Durant 8 jours, on entendait les mêmes commentaires négatifs, accusant l’état-major des Canadiens de toutes les calamités. Encore aujourd’hui, on effleure le sujet en souhaitant qu’il ne fasse pas carrière dans la LNH.

Les féministes ne pardonnent pas, mais ils ont leurs préférences !

Récemment, une ado musulmane de 16 ans a été kidnappée, violentée, frappée sur son lieu de travail par ses propres frères majeurs. Ils voulaient qu’elle démissionne de son emploi. Elle était sous le joug de sa famille et sa propre mère la traitait de pute parce qu’elle portait des vêtements un peu trop moulants.

Ils contrôlaient sa vie !

Où étaient les féministes ? Quelles interventions ont-elles fait sur les réseaux sociaux, à la radio, aux bulletins de nouvelles, pour dénoncer ces comportements et prendre parti ? Sont-elles allées au front ? Se sont-elles prononcées ? Ont-elles défendu leur semblable bec et ongles ?

Elles se sont tues !

C’est plus facile de condamner un joueur de hockey que des salauds qui s’en prennent physiquement et mentalement à une femme qui, de plus, est leur propre sœur. Et ce n’est pas la première agression du genre de la part de ces fanatiques religieux.

Où étaient ces féministes ? Pourquoi elles ne dénoncent pas publiquement ces dominations d’hommes et de familles pour qui la femme est un objet de soumission obligatoire ? Les victimes perdent leur dignité dans ces regroupements d’extrémistes.

C’était le temps de réagir fermement contre cette oppression. Ils ont passé leur tour.

J’ai toujours pensé que les féministes ne faisaient pas d’exceptions devant les victimes. C’est faux ! Elles choisissent malheureusement leur combat. Des distinctions incompréhensibles.

Un commentaire sur “Les féministes se sont tues

  1. En effet, j’ai eu la même réflexion. Faudrait aussi, qu’en plus des groupes féministes, les musulmans dits modérés, qui nient que le voile est un symbole de soumission des femmes, dénoncent de tels comportements. Il est rare que des groupes de musulmans s’insurgent contre toute forme de violence envers les femmes ainsi que devant des actes de terrorisme ou de crimes d’honneur.

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :