La légende de la coccinelle

La Une

Les coccinelles sont familièrement appelées « bêtes à bon Dieu ». Ce surnom est tiré d’une légende remontant au Xe siècle.

L’histoire raconte qu’au Moyen-Âge, un homme a été accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis. Condamné à mort pour ce meurtre commis à Paris, cet homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte.

En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée. Mais une coccinelle se posa sur son cou. Aussitôt, le bourreau enleva la coccinelle très délicatement et releva sa hache afin de trancher le cou du jeune homme.

Quelle ne fut pas alors sa surprise lorsqu’il constata que la coccinelle était de retour sur le cou du pauvre jeune homme ! Le bourreau eut beau insister mais la coccinelle était obstinée à tel point que le roi d’alors (Robert le Pieux) intervint, considérant que l’événement était un miracle et que la coccinelle accomplissait là une mission divine.

Le roi Robert II (972-1031) décida de gracier l’homme.

Quelques jours plus tard, le vrai meurtrier fut retrouvé. Les spectateurs, persuadés que le Tout-Puissant avait envoyé la coccinelle pour sauver cet innocent, lui donnèrent le nom de « Bête à Bon Dieu ».

Dès lors, les gens de Paris parlèrent de la « bête du bon Dieu » et plus personne n’aurait écrasé ce petit insecte au risque de commettre un sacrilège.

Aujourd’hui, la coccinelle est connue pour porter chance et c’est la meilleure amie des jardiniers !

Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur.


47e jour de l’année

16 février 2022

À la douce mémoire de…

GARY CARTER « LE KID » 1954-2012, receveur étoile des défunts Expos de Montréal.


On jase là…

Enfin, les bonnes nouvelles, en cette fin probable de la pandémie. On relâche lentement les consignes pour revenir au Canada et aussi dans nos communautés où le passeport vaccinal sera de moins en moins exigé. Par ailleurs, c’est toujours le bordel à Ottawa. Maintenant que la Loi sur les mesures d’urgence est proclamée, on attend quoi pour agir ? La foire disgracieuse a assez duré !


Pensée et citation du jour

L’amour est la force de l’univers qui attire, unit et harmonise.

Robert Anthony


Ça s’est passé un 16 février…

(1957) Naissance de la Fédération des Travailleurs du Québec (FTQ).

(1968) Origine du 9-1-1 à Haleyville, Alabama, aux États-Unis.

(2015) Le drapeau canadien a 50 ans. « Le drapeau du Canada symbolise les valeurs de paix, de démocratie, de liberté et de justice qui nous définissent et nous unissent comme Canadiens, a fait valoir Stephen Harper dans un communiqué. Il constitue un point de ralliement commun durant les grands moments de l’histoire de notre pays, et il témoigne de notre ingéniosité et de nos réalisations ici comme sur la scène internationale ».


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :