Le père Noël a besoin de lunettes

Chaque année, avant son départ en traîneau, le père Noël passait sa visite médicale…

– Des lunettes ? dit le père Noël surpris.

– Père Noël, vous n’êtes plus tout jeune et vous ne voyez plus aussi bien qu’avant, lui répondit l’oculiste. Rappelez-vous les deux dernières années, vous vous êtes perdus dans le ciel ! Certains enfants ont eu leurs cadeaux très en retard !

– Vous avez raison, j’ai du mal à lire la carte, c’est écrit petit, avoua-t-il à contrecœur.

 Le Noël suivant, des petites lunettes rondes sur le bout du nez, il partit distribuer des cadeaux. Pour la lecture du plan, pas de problème ! Malheureusement, la nuit était si sombre qu’il ne parvenait pas à distinguer les maisons et il en oublia quelques-unes. Sa tournée finie, il revint à l’atelier et pleura à chaudes larmes :

– Ces binocles ne me servent à rien sans lumière ! Il faisait si noir… Je me suis encore perdu.

– J’ai une idée, s’exclama l’oculiste ! Demandons aux habitants d’allumer une bougie devant leur porte. Guidé par la lumière, vous circulerez dans le ciel comme en plein jour et n’oublierez aucune maison.

Le Noël suivant, le père Noël s’envola sur son traîneau et suivit les flammes dansantes. Cette fois-ci, rien ne pourrait gâcher Noël ! Tout se passait à merveille lorsque, soudain, un énorme vent souffla et éteignit d’un seul coup toutes les bougies.

– Oh, non, je ne vois plus rien, gémit le père Noël.

Il tenta de poursuivre son chemin, mais se perdit au milieu d’une forêt. Tout à coup, parmi les arbres, il aperçut des lumières bouger. Il écarta quelques branches et… Incroyable !

Des milliers de lucioles dansaient et chantaient. Il s’approcha sans faire de bruit, mais son pied heurta une racine et il tomba dans un grand BOUM !

– Qui êtes-vous ? demanda la reine des lucioles.

– Euh… Je suis le père Noël.

– Le père Noël ! Impossible ! En ce moment même, il distribue les cadeaux aux enfants.

– Bien, c’est-à-dire que je me suis perdu. J’ai quelques problèmes de vue et, sans lumière, je ne vois rien. Je suis désespéré, les enfants vont être si tristes de ne pas trouver leur cadeau sous le sapin !

– J’aimerais tellement vous aider… Peut être que nous pourrions vous éclairer !

Le père Noël, ravi, s’élança dans le ciel.

Toutes les lucioles formèrent une grande chaîne de lumière et l’accompagnèrent dans sa tournée. Les enfants virent le ciel scintiller de mille feux : ce fut la plus magique des nuits de Noël.

Histoire de Kathie Fagundez
Illustration de Thérèse Bonté
Source : 24 histoires magiques pour attendre Noël, Éditions Fleurus 2008

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s