Janvier est déjà du passé

Maudit que ça va vite. On amorce joyeusement février sous un soleil radieux. On voit les peaux bronzer rapidement et la piscine du camping est très fréquentée. Il faut dire que les pool party s’y tiennent régulièrement depuis une semaine et aujourd’hui, 2 février, la direction du parc invitait la communauté à venir déguster des hotdogs, croustilles et bières gratuitement. Les gens n’allaient pas rater pareille occasion et il fallait arriver tôt à la piscine, pour pouvoir obtenir une place de choix. C’était aussi la présentation des tarifs 2011-2012 pour ceux et celles qui veulent réserver leur emplacement à l’avance. Ce fut notre cas. Notre site est réservé du 1er janvier au 1er avril 2012.

En faisant un tour au centre commercial Edison Mall, de Fort Myers, nous sommes tombés sur une immense limousine rose… Une Hummer, s’il vous plaît. Un flamboyant rose bonbon qui ne passe pas inaperçu. J’ai pris quelques clichés que vous trouverez dans l’album. Quand on parle d’extravagance, il ne faut pas se surprendre d’en voir de telles surprises au pays de l’Oncle Sam.

Le beau temps aidant, l’appel de la plage nous invite et hier nous semblait la meilleure journée pour s’y rendre. Nous avons choisi la plage de Fort Myers, même si on savait qu’on allait devoir affronter de gros bouchons de circulation. Cette plage est sur une île donc, une seule route s’y rend et il faut traverser un pont. Comme les infrastructures se développent moins vite que la démographie ici, c’est une situation habituelle qu’on subit depuis notre arrivée en 2005. Le beau côté c’est que nous avons traversé le boulevard McGregor, une des plus belles artères de la ville, avec ses majestueux palmiers qui se dressent aux bordures de l’allée.

Quoi qu’il en soit, la plage était bondée et il nous a fallu être patient avant de finalement trouver une place de stationnement disponible. Sans même s’en rendre compte, nous nous sommes installés aux côtés de Francine, Jean-Guy, Claude, Jacques, Estelle et Gervais, qui nous avaient précédés des quelques heures. On venait grossir le groupe de quebecers. Il faisait très chaud. Heureusement, une bonne brise rafraîchissante, faisant battre les parasols, masquait l’action du soleil sur la peau. Arrivés au camping, on sentait son effet avec quelques rougeurs évidentes.

Présentement, on se prépare à recevoir Lise et Sylvain pour 8 jours. Ils arrivent par avion ce samedi. À la lumières de nos derniers échanges, ils sont fébriles, comme des enfants à la veille de déballer leurs cadeaux de Noël. On a ébauché une multitude d’activités pour bien meubler leur séjour et leur laisser un souvenir indélébile. Il reste à espérer que Dame Nature soit clémente et, de ce côté, les tendances météo semblent favorables. Malheureusement, on ne peut en dire autant de la neige qui afflige nos parents et amis restés au Québec. C’est vraiment pas drôles de regarder ces horreurs à la télé. On sympathise, mais avec nos pieds nus dans nos Crocs troués, on ne serait pas capable de résister. Alors en signe de compassion, on débouche une frette ou une petite coupe de rosé, à l’ombre, et on se compte chanceux. Même qu’on se pince pour s’assurer qu’on ne rêve pas.

Ça vous fait sourire, hein ?

Une réflexion sur “Janvier est déjà du passé

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s