Salmigondis

Cigarettes1Fin de la vente de cigarettes
Quelle belle décision de la grande chaîne de pharmacies CVS aux États-Unis, de cesser la vente de cigarettes dans ses 7 600 succursales. Je me suis toujours demandé pourquoi, une pharmacie qui est sensée offrir des remèdes où des produits axés sur la santé, vendait des cigarettes ou tout autre produits du tabac. Quand on connaît les ravages de la cigarette dans notre société et surtout chez les jeunes qui la composent, c’est normal, voire même primordial, qu’une décision de la sorte s’impose. Bravo à CVS et c’est à souhaiter que cette décision soit imitée à grande échelle.

Garanties prolongéesRecours collectif accepté, contre les garanties prolongées
Après deux refus de la Cour supérieure, en 2011 et 2012, d’un recours collectif contre les garanties prolongées des détaillants de meubles et produits électroniques au Québec, voilà que la Cour d’appel en a autorisée le recours hier matin. Une première victoire pour contrer ces coûts cachés hypocritement pour augmenter les profits des marchands. Je dis hypocritement parce que l’existence de ces garanties prolongées n’est dévoilée qu’au moment de passer à la caisse, après s’être entendu sur un prix de vente. Soudainement, le bien devient moins attrayant selon le vendeur, qui déballe sa panoplies de problèmes qui pourraient survenir au produit qu’il vient de vous vanter à tour de bras. Heureusement, au Québec, une garantie légale de qualité en vertu du Code civil et de la Loi sur la protection du consommateur existe pour faire en sorte de protéger les acheteurs, en stipulant qu’un bien doit pouvoir servir à l’usage qu’il est destiné pour une durée raisonnable. Si celle-ci n’est pas définie, la jurisprudence démontre que les consommateurs en sortent majoritairement vainqueurs lorsqu’ils désirent contester. C’est simple; au Québec, une garantie prolongée, c’est toujours NON !

Sotchi 2014Sotchi 2014
La grande famille olympique entreprend dans quelques heures ses Jeux à Sotchi en Russie. Les premières images diffusées un peu partout dans les médias et sur les réseaux sociaux, ne sont pas très éloquentes. In y voit une Russie qui ressemble à un pays du tiers monde, ravagée, sale et très peu invitante. Donnons-lui la chance de nous montrer ses plus beaux atours, mais disons que c’est assez mal parti. Enfin on verra ! À ce propos, avez-vous lu l’article de Richard Martineau, aujourd’hui dans le Journal de Montréal ? Du bonbon ! Je partage son analyse des présents jeux et je vous invite à y jeter un coup d’œil.

Alors que l’esprit olympique met en évidence les athlètes amateurs du monde entier, on y verra nos hockeyeurs professionnels millionnaires se disputer les médailles dans cette discipline. Même si le spectacle sera relevé, j’ai toujours été contre le fait que des professionnels soient de ces compétitions. Ils n’ont pas d’affaire-là, point à la ligne ! On chuchote que ce sera leur dernière présence aux Jeux et je souhaite que ce soit le cas. Avec le talent qu’on a au Canada, nous sommes sûrement capables d’avoir notre équipe de hockey nationale avec des joueurs amateurs et respecter le rêve olympique.

Une réflexion au sujet de « Salmigondis »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s