Une première visite à la mer

2014-03-08 006Une autre semaine qui s’est terminée hier et mars, marque le début de la période de migration nordique des snowbirds. Deuxième phénomène qui vient aussi changer la donne; les élections provinciales au Québec. Certains «oiseaux des neiges» travaillent durant la période électorale et sont contraints à partir plus tôt. Cette idée aussi de décréter des élections au début avril… Faudrait rappeler Pauline 1ère à l’ordre, à moins qu’elle soit jalouse de notre soleil mur à mur. Toujours est-il que notre retour au Québec n’est pas pour demain mais dans cinq très très grosses semaines.

2014-03-05 002Justement, la dernière nous a fait vivre d’autres activités alors que Louiselle, Jean-Noël, Suzanne et Jacques nous recevaient à souper sous le tiki-hut, mercredi, jusqu’à tard en soirée. Pour y participer, chaque couple devait remplir un questionnaire sur l’anatomie et surtout, le réussir et obtenir la note de passage pour espérer prendre part à l’activité et se délecter de délicieuses boulettes de viande, piquées dans la boîte de recettes de Linda.

Deuxième épreuve; un rallye en 24 étapes, avec questions-réponses, un peu plus compliqué cette fois-ci; un légume dont j’oubli le nom que je n’ai jamais vu, ni même entendu de toute ma vie. Pire; saviez-vous qu’un escargot possède plus de 14 000 dents dans sa gueule ? Oui, vous le saviez, bande d’intellos. L’ignorant que je suis ne le savait pas. Imaginez, pas une ni deux, 14 000. Les dentistes vont faire fortune. Vérification faite au dictionnaire, on parle plutôt d’une langue dentée d’aspérités (rugosités) très dures, disposées en rangées régulières comme la râpe du menuisier. Simonac ! C’est pas mal différent d’une dent ça ! Dure dure la vie d’ignare.

2014-03-08 002AEnfin, hier marquait notre première visite à la mer. Nous avons profité d’une randonnée des Pédaleux de Pioneer, pour nous joindre au groupe des conjointes qui elles, se rendaient à la plage, chargées comme des mulets, pour installer chaises et parasols sur la plage d’un parc d’état à Port Charlotte et attendre les rouleux de kilomètres. Parties de pétanques sur la berge ont agrémentés le début de l’après-midi, sous un cuisant soleil, puis retour à la maison vers 16 heures. Au moment où j’écris ces lignes, j’ai les chevilles en feu et un bon coup de soleil. Mais bon, ça fait partie d’une visite à la mer et j’assume. Après tout, c’était la première fois comme je disais et probablement la dernière pour cette saison. À moins que Loulou m’oblige à y retourner, sous la torture… Sincèrement, le golf me donne amplement ma dose hebdomadaire de soleil. Mais bon ! C’était la journée de la femme et je n’ai pu résister.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s