Histoire à faire peur

Halloween13C’est la soirée de l’année où les monstres peuvent sillonner les rues en toute immunité. Des morts-vivants en décomposition avancée et maculés de sang, vont de maison en maison pour quémander les friandises qui assureront leur survie pour les douze prochains mois. Soyez généreux envers les tout-petits qui passeront vous voir. L’enfance passe tellement vite qu’il faut partager leur bonheur.

Mais pour se mettre dans l’ambiance, j’ai fouillé mes archives pour vous dénicher une histoire à faire peur et que je veux partager avec vous. Une histoire que je ne vous conseille pas de lire seul à la maison et dans la noirceur de votre chambre à coucher… Vous pourriez souffrir d’insomnie ou de voir votre sommeil très perturbé, votre sang se glacer et provoquer de terribles cauchemars…

Joyeuse Halloween! Mouha-ha-ha-ha-ha-ha-ha-ha!

« C’était la nuit et Shan, un garçon de 12 ans, avait de la difficulté à s’endormir. Il entendait des bruits qui venaient de la cuisine. C’était comme des pas… Il descendit à la cuisine. Il fit le tour de la pièce… Rien!

– Ça devait être mon imagination. se dit-il.

Il remonta dans sa chambre. Et sans le savoir il s’endormit profondément. Le lendemain matin, il se réveilla, il n’y avait personne debout, alors il alla réveiller sa petite sœur. Elle n’était pas dans sa chambre.

– Elle devait être dans la salle de jeu et je ne l’ai pas vu! se dit-il. Alors il descend à la cuisine.

Sur la table il trouve un petit papier écrit :

« Nous sommes à l’épicerie. Désolé ne de pas t’avoir réveillé @++

Maman, papa et Noémy

P.S.: devrions être de retour vers12h30« 

Alors Shan décide d’aller regarder la télé. Elle fonctionne cette fois. Le téléphone sonna. Shan répondit :

– Oui allô, dit Shan.

– Shan Hudon c’est bien toi? Lui demanda une petite voix faible et grave.

– Oui c’est moi et vous c’est qui?

-Tu ne me connais pas.

– Comment savez-vous mon nom alors?

– Shan je t’appelle pour t’annoncer une grande nouvelle.

– Quelle nouvelle, et puis je ne veux pas le savoir bye bye!

Shan était énervé… Mais ce n’était pas terminé car le téléphone sonna à nouveau. Shan pris le combiné téléphonique :

– Allô dit-il.

– C’est moi…

– ENCORE VOUS!!! Que me voulez-vous à la fin?

– Je ne te veux rien… je TE veux!

Shan commença à s’exciter et lui dit :

– Écoutez, je suis bien ici avec ma famille et je n’irai nulle part et surtout pas avec vous, bye! Et raccrocha!

Le téléphone sonna encore. Shan était tout excité Il répondit.

– Allô… dit-il presque en sanglot.

– Shan ils sont tous mort et tu seras le prochain…

Alors Shan raccrocha. Le téléphone sonna de nouveau.

– LÀ VOUS ALLEZ ME FOUTRE LA PAIX A LA FIN!!!

– Bonjour, Shan Hudon c’est vous?

– Euhh oui, c’est bien moi et vous qui êtes-vous?

– C’est la police et je vous annonce que votre mère, votre père et votre petite sœur de 4 ans sont à l’hôpital.

– Que leur est-il arrivé?

– Accident de voiture… Ils ont foncé dans la rivière.

– D’accord, j’arrive tout de suite…

Alors Shan prix son vélo et se rendit à l’hôpital. Ils avaient tous des pompes d’oxygène pour les aider à respirer. Noémy, sa petite sœur, était dans la salle d’urgence… Elle respirait une fois à chaque 15 secondes et était dans le coma, mais son cœur ne battait presque plus… Son père s’était fait assommer par le volant, alors il était aussi dans le coma et respirait une fois par 25 secondes. Sa mère n’était pas dans le coma mais respirait une fois par 30 secondes. Shan pleurait.

– Shan, lui dit sa mère du mieux qu’elle pouvait…

– Maman ce n’est pas juste vous ne devez pas mourir.

– Shan on va tous mourir, les docteurs l’on dit.

– Mais moi, qu’est-ce que je vais devenir sans vous?

– Tu habiteras avec ton grand-père.

– Qui est le plus mal en point, qui va mourir en premier?

– Noémy!

– Et ensuite?

– Papa ou moi

– Shan, interrompit l’infirmière?

– Oui Madame?

– il y a un téléphone pour toi.

Alors Shan va répondre au téléphone :

– Allô?

– Mouhahahahahahahahahaha, répondit l’autre…

– Allô? Qui êtes-vous?

– Shan c’est moi qui les ai poussés dans la rivière.

– Pourquoi avez-vous fait ça?

– Car je te veux!

– Et vous ne m’aurez pas!

Alors Shan rentra chez lui, mais c’est ce qu’il pensait. Car dans une auto rouge, un monsieur rouge le frappa avec sa voiture, et Shan mourut… Même au ciel il ne vit pas ses parents, car eux étaient au paradis et Shan était… en enfer. »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s