L’Alberta brûle

DSC_7139Depuis lundi dernier, le titanesque incendie de Fort McMurray en Alberta progresse et les autorités se résignent devant l’incapacité de circonscrire les flammes qui s’étendent sur une superficie deux fois plus grande que l’île de Montréal.

Lorsque la nature se déchaîne, aucune force humaine et technologique ne peut se dresser contre elle. Seule une autre force contraire à cette même nature peut en venir à bout. Dans ce cas, c’est la pluie, aussi abondante que possible qui détruira l’élément destructeur. Malheureusement aucune averse n’est prévue avant dimanche.

Les images que diffusent les médias sont saisissantes. La fumée nous rappelle Lac Mégantic et plus loin, la destruction des tours du World Trade Center en 2001. De l’air irrespirable et suffocante qui laissera des traces. Que dire aussi de cette vidéo qu’un propriétaire a capté à l’aide de sa caméra installée au salon, et qui diffuse en direct l’embrasement de sa maison. Plus évocateur que ça, c’est de la fiction.

85 000 hectares se consument à la vitesse de l’éclair et selon une estimation d’un analyste de la Banque de Montréal, les réclamations aux assurances pourrait atteindre 9 milliards de dollars, soit quatre fois plus que le 1,9 milliard de dollars de la tragédie de Lac Mégantic.

Seule incroyable consolation dans cette catastrophe est qu’elle n’a pas fait de victime directe, si ce n’est qu’un accident de la route qui a fait deux victimes et qui n’est probablement pas lié au feu. Quand aux dommages collatéraux, l’avenir nous dévoilera leur étendu, des mois, voire des années après la catastrophe.

Avec toutes ces habitations détruites, c’est une longue et complexe reconstruction qui attend la population. En 2013, brûlait le centre ville de Lac Mégantic et trois ans plus tard, rien n’est réglé. Imaginez Fort McMurray… C’est démesuré !

Dans cet immense sinistre, on sent une entraide de partout. Les gouvernements ont promis de l’aide monétaire. Les dons fusent. La Croix-rouge est déjà à pied d’oeuvre comme toujours et 9 millions de dollars sont déjà comptabilisés.

Tout ce qu’on peut faire c’est d’avoir une pensée pour ces albertains avec l’espoir qu’on vienne la bout de cette malédiction. Il leur faudra rebâtir tout ce qui a été perdu, parti en fumée. Il faut souligner leur courage, leur détermination et leur entraide devant la démesure. Ils ont toute notre admiration.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s