Et le Bye Bye ?

Les réalisateurs

Les réalisateurs peuvent dire mission accomplie.

Vous avez aimé ou pas? Moi oui! Et dès mon retour à la maison, en début de nuit, je prenais place dans le salon pour le regarder. En fait, j’ai vu la fin et je suis plongé dans les coulisses. Je vous avouerai très franchement, ce making of m’a toujours fasciné.

C’est très intéressant ce que la technologie peut apporter dans ce genre de spectacle. Aujourd’hui, techniciens et créateurs font des merveilles avec l’équipement électronique dont ils disposent. Quel talent on a au Québec. J’ai retenu la phrase de Patrice Lécuyer lorsqu’il vantait le travail de ces spécialistes et génies de l’image et des effets spéciaux. Il disait qu’ici au Québec, les budgets alloués aux productions étant minimes, on arrivait à faire rien de moins que des miracles et réussir des tours de forces, qui prouvent à l’industrie, l’immensité de leur talent.

Ces coulisses nous aident à comprendre et apprécié tout l’immense travail qu’il y a derrière une super production de ce calibre. Les costumes, maquillages et décors et les effets sonores sont impressionnants. Quatre mois sont nécessaires pour livrer le produit. On n’a qu’à regarder le générique pour se rendre compte du nombre d’artisans que cela demande. Cette heure est passée très rapidement et j’en aurais demandé encore. J’avoue que je suis resté sur mon appétit. Les bloopers? Comment ne pas s’esclaffer devant ces fou-rires tellement naturels, que les comédiens doivent avoir un plaisir fou à jouer certaines scènes. Ça paraît!

bye-bye-2016bC’est calmement et bien reposé, au matin du premier de l’an, que ma conjointe et moi avons visionné le vrai Bye Bye. Le verdict? On a beaucoup aimé. Je ne connais pas les cotes d’écoutes mais je ne serais pas surpris si elles atteignaient les 3 millions. L’actualité de l’année a été très bien servie par une brochette de comédiens hors-pairs, qui n’ont plus besoin de présentation. Leurs parodies étaient bien interprétées et les personnages qu’ils campaient leurs allaient à merveille. J’ai particulièrement apprécié le Justin Poppins, Les Dragons et l’incontournable Donald Trump. D’ailleurs, je crois bien que ce beau blond vient de se trouver malgré lui, un créneau pour des scènes des quatre prochains Bye Bye.

L’idée de regrouper des citoyens de différentes régions du Québec pour le décompte était une bonne idée. Puis, on n’a pas oublié l’échange qui envoyait PK Subban à Nashville… L’histoire du chapeau comme intervention, était très drôle. Le vrai PK aurait ri lui aussi. Quant au 375e de Montréal et le Centre Vidéotron de Québec, ils préparaient la table pour le prochain rendez-vous du 31 décembre 2017.

Somme toute, un excellent divertissement! Et pour les réalisateurs et toute l’immense équipe, vous pouvez dire mission accomplie et, à l’an prochain.

3 réflexions au sujet de « Et le Bye Bye ? »

  1. Effectivement ils doivent avoir beaucoup de plaisirs à tourner cet émission. On a bien rient toute la famille. Mais notre Dodo me manque toujours. Somme toute oui c’était bien réussi.

  2. Lise et moi l’avons regardés en soupant hier soir; nous avons trouvés les gags très réussis. Bravo aux organisateurs.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s