L’influence du pouvoir gris

impotsLes protestations et tollés fusant de toutes parts, venant des aînés du Québec, et qui durent depuis près de deux semaines, ont finalement fait reculer le gouvernement Couillard sur son intention de reporté le crédit d’impôt pour les personnes de 65 ans et plus, à 70 ans.

Sans équivoque, le pouvoir gris a démontré l’influence qu’il peut avoir devant les intransigeances de la classe politique envers ses citoyens. Même si le ministre Leitao persiste à affirmer que c’était une bonne mesure, les aînés n’étaient définitivement pas de son avis.

On connaît la façon de faire des libéraux; ce sont des pêcheurs. Ils lancent toutes sortes nouvelles politiques dans l’opinion publique pour voir comment celles-ci seront perçues. Ils vont à la pêche et cette fois-ci, ils se sont fait prendre par les poissons de CONtribuables. Leur raison d’exister étant avant tout de se faire réélire, il faut être vigilant et se faire entendre!

Le plus odieux, dans toute cette saga, est que cette mesure budgétaire réduisait l’admissibilité au crédit d’impôt des 65 ans d’une part, pour que ce gouvernement adopte deux mesures pour enrichir les riches; la première, devancer l’abolition de la taxe santé, qui rapportait 800$ à ceux dont le revenu était égal ou supérieur à 135 500$, et la seconde, bonifier de 25% la déduction pour les gains réalisés par les dirigeants d’entreprises sur la levée d’options d’achats d’actions. Comme le soulignait le chroniqueur Michel Girard, «Les 65 ans coupés : les riches gratifiés».

Le sujet a provoqué plus de 70 000 partages sur les réseaux sociaux et des milliers de commentaires dénonciateurs. Mais il faudra les avoir à l’œil lors du prochain budget parce que ce gouvernement pourrait revenir sur la question. Ce sera alors à nous, les éminences grises, de répéter l’exercice en montrant que nous sommes les chiens de garde de notre patrimoine chèrement gagné. Et avec nos revenus modestes, nous ne sommes pas les bonnes cibles.

Ne sous-estimez jamais l’influence du pouvoir gris, quand il monte aux barricades de cette façon. Personne ne le fera à notre place.

2 réflexions au sujet de « L’influence du pouvoir gris »

  1. Je suis contente mais en même temps déçue de voir que l’on a un gouvernement girouette qui gouverne dans le sens du vent. Je rêve d’un gouvernement qui prend le temps d’analyser les situations avant de prendre des décisions et si tout a bien été réfléchi alors il se tient debout et est capable d’expliquer à la population les choix politiques qu’il a fait. Présentement j’en suis à me demander s’il y a un pilote dans l’avion….Roll

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s