Niveler par le bas

La Une

Alors que j’écoutais Paul Arcand hier matin, j’ai été étonné d’apprendre qu’on voulait encore charcuter le français écrit et principalement les accords au participe-passé qui sont différents avec le verbe être ou avoir.

Pourquoi ?

Parce que ces règles de grammaire sont trop dures à apprendre pour nos petits lapins. Ça demande un effort de bien écrire et là, c’est au-dessus de leurs forces. La loi du moindre effort. Le nivellement par le bas.

Comment accorder les participes passés : Avec l’auxiliaire être, le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Ex : Les fillettes sont rentrées à la maison. Les garçons sont sortis en courant. Avec l’auxiliaire avoir, le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec son complément.

C’est ça qui est compliqué ?

On ne veut pas que ce soit invariable avec l’auxiliaire avoir. On veut le simplifier en l’accordant comme avec l’auxiliaire être. Moins compliqué, plus simple à comprendre. Et les règles ? Bah ! On s’en fout !

Je suis contre ces réformes. Je suis contre tous ce qui mine la langue française et toutes ses règles d’écriture.

On voit ce qui se passe en France. La langue est méconnaissable tant il y a d’anglicismes et d’incohérences. Tiens un exemple : le mot oignon… maintenant il doit s’écrire ognon. C’est ce que j’appelle niveler par le bas. Voyez-vous, le « oi » c’est tellement mélangeant parce que le « i » est muet, alors, autant le faire disparaître.

Pourtant, toutes ces règles de grammaire française en font justement sa richesse.

Quand un professeur de français a de la difficulté à écrire sans fautes, C’est un troublant problème qui existe, malheureusement.

Alors au lieu de bien s’appliquer dans son écriture, on préfère couper court.

À l’heure où on tente de protéger cette langue écrite et parlée, d’autres pensent à l’alléger, la transformer, l’amputer, la réduire à sa plus simple expression, avec l’excuse qu’il faut évoluer.

Tenant compte des technologies d’aujourd’hui, les traitements de textes corrigent rapidement les erreurs, tant de frappe que d’accord, par des soulignements de couleurs. Combien s’y attardent et s’y intéressent vraiment ? Je vous le donne en mille…

Non. Il ne faut pas que cela se produise. Qu’on laisse la riche langue française comme elle est. Point final !


323e jour de l’année

19 novembre 2021

On célèbre aujourd’hui…

LA JOURNÉE MONDIALE POUR LA PRÉVENTION DES ABUS ENVERS LES ENFANTS

LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE L’HOMME


À la douce mémoire de…

PAT BURNS 1952-2010, ex-entraîneur dans la LNH. A piloté les Canadiens de Montréal, les Maple Leafs de Toronto et les Devils du New Jersey.


Pensée et citation du jour

Faire ce qui est utile, dire ce qui est courageux, regarder ce qui est beau ; voilà qui suffit à remplir la vie d’un homme.

Thomas Stearns Eliot


Ça s’est passé un 19 novembre…

(1967) Fondation du mouvement Souveraineté-Association de René Lévesque.

(1996) Achèvement de la construction du Pont de la Confédération, reliant le Nouveau-Brunswick à l’Ile-du-Prince-Edouard.

(2012) Québec annonce pour la xième fois la relance du chantier maritime Davie à Lévis, paralysé depuis des années.


Merci de votre assiduité – Passez une excellente journée !

Un commentaire sur “Niveler par le bas

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :