La patience… n’est pas donnée à tout le monde…

La Une

C’est exact ! Mais vous, qu’auriez-vous fait ?

L’éducatrice de Ti-Paul est en train de vouloir lui mettre ses bottes. Il en a déjà mis une tout seul et l’autre semble ne pas vouloir rentrer. La bonne dame a beau tirer et Ti-Paul, pousser, c’est difficile comme ça ne se peut pas.

Finalement, avec beaucoup d’efforts et de sueur, les bottes sont mises.

Ti-Paul dit alors à l’éducatrice :

– Elles ne sont pas du bon pied.

L’éducatrice s’arme de patience et ravale les gros mots qui lui passent par l’esprit et entreprend de lui enlever ses « crisse » de bottes… « crisse » étant ici un mot qu’elle a dit dans sa tête.

La tâche pour enlever les bottes s’avère tout aussi difficile que de les mettre.

Après une bonne demi-heure de travaux forcés, elle a finalement réussi à les enlever et remettre les bottes de Ti-Paul à l’endroit. Il s’empresse alors de dire à son éducatrice que ce ne sont pas ses bottes !

Ici, on se ferme les yeux et mentalement on regarde la couleur du visage de l’éducatrice qui passe du blanc, au rose, au rouge puis au mauve et on entend tous les « crisse de crisse » qu’elle ravale parce que son statut ne lui permet pas de se défouler comme elle le voudrait.

Elle s’affaire à les enlever, encore une fois.

Une fois terminé, Ti-Paul de poursuivre :

– Elles sont à mon frère; ma mère m’a dit de les mettre parce qu’elles ne lui font plus.

« SACRAMENT ! » en silence, en regardant au ciel, elle repart de plus belle à se battre à remettre les maudites bottes !

Et l’éducatrice revient à sa couleur normale.

C’est bien et comme c’était l’hiver et qu’il fait froid, elle demande à Ti-Paul :

– Mais où sont tes mitaines ?

Et Ti-Paul de répondre :

– Je les ai mises dans le fond de mes bottes pour ne pas les perdre.

Aux dernières nouvelles, l’éducatrice est en congé de maladie…


37e jour de l’année

6 février 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA FÊTE NATIONALE DE LA NOUVELLE-ZÉLANDE


À la douce mémoire de…

GUY « Ti-Guy » ÉMOND 1941-2019, journaliste sportif québécois.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Frédérique GeoffrionAnne-Josée DessureaultRichard Lambert

Bon anniversaire !


On jase là…

Tiens tiens, voilà que le discours et les mises en garde sur les camionneurs-manifestants à Québec ont baissé. Les mastodontes sont partout… comme à Ottawa. Finalement c’est du pareil au même. Probablement sous l’influence du Bonhomme Carnaval !


Pensée et citation du jour

Notre monde ne manque pas de merveilles, mais juste du désir d’être émerveillé.

Gilbert Keith Chesterton


Ça s’est passé un 6 février…

(1973) La Tour du CN à Toronto, dont la construction a coûté 52 millions de dollars, est la plus haute structure autoportante du monde, et ce jusqu’en 2007. Au sommet se trouve une antenne de communications sophistiquée utilisée pour la transmission de signaux hyperfréquences et de radiodiffusion.

(1999) Maurice Richard est ovationné pendant près de cinq minutes dans le cadre du dévoilement du trophée portant son nom au Centre Molson.

(2014) La mémoire de Richard Garneau a été honorée à la Maison olympique du Canada, située au parc olympique de Sotchi, jeudi après-midi. L’animateur et journaliste sportif bien connu et respecté, qui est décédé à l’âge de 82 ans le 20 janvier 2013, a reçu la médaille Pierre de Coubertin. Il s’agit seulement de la 15e fois depuis sa création en 1964 que le Comité international olympique (CIO) décerne cet honneur.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :