Pour en finir avec la poussière

On ne peut échapper à la corvée de l’époussetage. La poussière gagnera toujours la bataille. Par contre, de bonnes astuces éviteront un éternel recommencement et vous ne ferez pas voler la poussière dans toute la maison pour qu’elle se dépose à nouveau sur les surfaces que vous venez de nettoyer.

LES BONS OUTILS

1- Pour enlever la poussière, le plumeau est rapide, mais il soulève la poussière, qui retombe immanquablement sur le plancher. Par contre, le plumeau est pratique pour les toiles d’araignées et toute la poussière qui se dépose sur les lustres et les luminaires.

2- Le plumeau jetable ramasse bien la poussière, mais vous devrez renouveler sa recharge rapidement, sinon vous ne ferez que distribuer à nouveau des particules de poussière dans la pièce.

3- Un chiffon sec ou à peine humide, un linge en microfibre aspergé de quelques gouttes d’assouplisseur textile ou un linge vaporisé d’un produit d’entretien antistatique captent mieux la poussière.

4- Un chiffon imbibé d’eau chaude additionné de quelques gouttes de glycérine, parfaitement séché, permettra à la poussière d’adhérer au chiffon comme un aimant. En effet, la glycérine est un véritable capteur de poussière. Soyez prévoyant et préparez quelques chiffons destinés à plusieurs futures utilisations.

5- Les collants et bas de nylon, recyclés en chiffons, captent bien la poussière grâce à l’électricité statique qu’ils dégagent.

6- Un rouleau à charpie capte rapidement la poussière sur les abat-jours et les moustiquaires.

7- L’aspirateur à longs poils est le meilleur outil pour dépoussiérer les rideaux, les matelas, les sommiers, les fauteuils, les canapés, les conduits d’aération du système de chauffage et les radiateurs. Vous éliminez ainsi une bonne quantité de la poussière qui demeure en suspension dans la maison.

VITE FAIT BIEN FAIT

Les mains gantées ou chaussées de vieux bas de coton sont des outils par excellence. Excellente méthode pour épousseter rapidement les bibelots, les livres, les étagères, les abat-jours, les stores, les pales du ventilateur et les plantes.

Commencez par épousseter tout ce qui se trouve dans le haut de la pièce. Même si vous captez une bonne partie de poussière, immanquablement une partie s’échappera et se logera vers le bas et le sol.

Il est préférable d’épousseter toutes les surfaces avant de terminer le nettoyage en passant l’aspirateur sur le sol.

CHIFFONS POUR ÉPOUSSETER

Antistatique : Diluer 2 c. à soupe de glycérine dans 4 tasses d’eau tiède. Tremper quelques chiffons dans cette solution. Essorer délicatement. Les chiffons peuvent être utilisés humectés ou laissez-les sécher complètement pour un époussetage à sec.

Polir les meubles : Imbiber un chiffon avec 1 tasse d’eau chaude et ½ tasse d’huile de citron (vendue dans les centres de rénovation, dont Canadian Tire). Faire sécher le chiffon à l’air libre et procéder à un époussetage à sec sur les meubles. Ce chiffon retient bien la poussière.

Retrait des poils d’animaux : Vous enlèverez facilement les poils d’animaux sur les meubles en imbibant une éponge d’une solution d’eau chaude et de glycérine. Essorez l’éponge et frottez délicatement les meubles.

Des gants à vaisselle caoutchoutés légèrement humidifiés (la vapeur d’une bouilloire humidifiera les gants en quelques secondes) permettent aussi de retirer rapidement les poils d’animaux sur les meubles et fauteuils.

Un simple papier-mouchoir vaporisé de fixatif à cheveux permet de capter les poils sur le tissu.

Un rouleau anti-peluches, un chiffon en microfibre, une brosse insérée à l’intérieur d’un bas de nylon ou un vieux bas collant en nylon roulé autour de la main permettent de nettoyer les fauteuils où collent les poils d’animaux.

BONNES ASTUCES

1- Avant d’encadrer votre dernière création, vous empêcherez la poussière de coller à la vitre de l’encadrement en l’essuyant avec un linge imbibé d’une solution composée de 3 parties d’eau pour 1 partie d’assouplissant liquide à lessive. Bien assécher avant de procéder à l’encadrement.

2- Pour dépoussiérer un coussin ou un oreiller, glissez-le dans un grand sac plastifié. Enfilez l’embout de l’aspirateur dans le sac. Refermez le sac hermétiquement avec une ficelle et quelques secondes suffiront, après la mise en marche de l’aspirateur, pour aspirer toute la poussière.

3- Un chiffon de coton imbibé d’eau, de lait ou de bière à parts égales fera briller le feuillage des plantes d’intérieur tout en éliminant la poussière.

4- Si vous aérez régulièrement les pièces de la maison, il se formera beaucoup moins de « petits moutons » de poussière sous les meubles et le lit. La poussière en suspension dans les pièces trouvera une autre porte de sortie.

Source : Madame chasse-taches, Supplément Casa, JdeM, 29 août 2020

Prendre racine

Le printemps, c’est la période idéale pour se lancer dans le bouturage. Voici comment s’y prendre.

1- On perce un trou de drainage dans un petit pot en plastique de 5 à 7,5 cm.

2- On remplit le pot de terreau pour plantes d’intérieur ou pour semis. On mouille bien la terre et on laisse drainer. À l’aide d’un crayon, on fait un trou dans la terre.

3- Avec un couteau bien aiguisé et désinfecté, on coupe sous un nœud (point d’insertion d’une feuille) un segment de tige de 5 à 10 cm comprenant trois à cinq nœuds.

4- On retire les feuilles à la base de la tige sur une longueur de 2 à 6 cm, et on plante la bouture jusqu’au deuxième ou troisième nœud.

5- On recouvre le pot d’un sac de plastique transparent perforé pour créer un milieu humide.

6- On expose notre bouture à la lumière vive, mais indirecte. Quand le bouturage est réussi, on voit de nouvelles feuilles apparaître.

Bonne expérience !

Source : Revue Coup de Pouce, mai 2019

Les toilettes de restaurants

En parcourant mon Journal de Montréal du 27 juillet dernier, je suis tombé sur l’article de Michel Beaudry qui traitait de l’entretien et la propreté des salles de toilettes des restaurants et autres endroits publics. Ce papier arrivait à point puisque ça faisait un bon moment que je voulais en traiter sur le blogue. Alors sans plus tarder, et rejoignant ma pensée, je me permets de vous le partager. Et pourquoi pas en faire une copie et la laisser dans les toilettes qu’on juge insalubres ??? Ça ne coûte rien et ça peut faire réfléchir et agir le proprio.

AU P’TIT COIN Michel Beaudry

Il est où le respect? Il est dans les toilettes, le respect.

Au resto, au dépanneur de l’autoroute, à la Place des Arts, à la binerie ou à l’entreprise où vous travaillez, c’est dans cette petite pièce que l’on devine et découvre de fois, avec déception, ce que l’on pense de vous. Au resto, lorsque j’entre aux toilettes et que je constate tout de suite une grande négligence, je ne peux m’empêcher de faire le lien avec ce qui doit se passer dans la cuisine. Pas vous?

Et ça commence par l’odeur.

Le proprio doit prendre les commandes avec des produits rafraîchissants et odoriférants, ou des huiles essentielles.

Le boss et son équipe ne doivent pas penser que ça ne sert à rien dans une toilette.

Et s’il y a une puanteur passagère, ce qui est humain, elle doit être contrée, annihilée au plus vite.

Il ne faut pas sortir de là avec des nausées ou un écœurement. La propreté des carrelages, de la vanité et des appareils est cruciale.

Il s’agit d’une petite pièce qui demande plus qu’un coup d’œil par jour.

DANS LE DÉTAIL

Aussi bien le dire franchement, le fameux séchoir à mains qui lutte pour sa survie depuis 60 ans, ça ne marche pas.

On ne veut pas se faire sécher les mains, on veut s’essuyer les mains. Et le papier de toilette sans pointillé, c’est trop cheap. S’il est mince, presque ciré, c’est pire.

Y a-t-il une différence de prix si importante pour justifier un pareil désagrément? On ne peut quand même pas se traîner des ciseaux aux chiottes, tabouère !

La p’tite vache

Qui aurait cru que ce simple produit pouvait être utilisé de manière aussi variée ?

bicarbonate-de-soudeLe bicarbonate de soude, communément appelé par nos grand-mères, la p’tite vache, serait apparemment un produit de génie. Il permettrait d’illuminer et d’homogénéiser la zone sous les yeux en seulement quelques minutes. Les filles pourraient donc faire des d’économies si ça fonctionne, vu que les crèmes éclaircissantes, les produits antitaches et les masques sont loin d’être donnés.

Le bicarbonate de soude est en quelque sorte un produit magique et il ne se contente pas de faire disparaître ces satanés cernes foncés. Il offre en effet, tout un tas d’avantages qui pourraient bien vous surprendre…

1. Il rafraîchit l’haleine
Il est apparemment possible de neutraliser les odeurs de la bouche en diluant une cuillère à café dans un verre d’eau, ce qui donnerait une meilleure haleine.

2. Il soulage les peaux irritées
Ajouter une tasse de bicarbonate de soude dans l’eau du bain permettrait d’adoucir la peau, dans le cas d’un problème d’érythème fessier ou simplement d’une peau sèche.

3. Il nettoie les brosses et les peignes
Laissez-les tremper dans un mélange de bicarbonate de soude et d’eau afin de vous débarrasser de toute accumulation de saleté.

4. Il nettoie le sol
Mélangez la moitié d’une tasse de bicarbonate de soude avec de l’eau chaude afin de nettoyer vos sols carrelés.

5. Il nettoie les tâches de crayon sur les murs
Diluez-le dans l’eau, trempez un tissu dans la solution et frottez délicatement le mur en question. Une idée de génie.

6. Il débouche les canalisations
Mélangez-en un peu avec du vinaigre et faites couler le mélange dans vos canalisations.

7. Il permet de garder la litière (plus) fraîche
Ajoutez une petite couche de bicarbonate de soude avant d’ajouter de la litière propre sur le plateau du chat afin qu’il reste frais plus longtemps.

8. Il blanchit les dents
Préparez une pâte en mélangeant du jus de citron ou de l’eau et du bicarbonate de soude et brossez le mélange sur vos dents à l’aide de votre brosse à dents pendant une minute avant de rincer.

9. Il garde les fleurs plus fraîches
Ajoutez une cuillère à café dans un vase afin que vos fleurs restent fraîches quelques jours supplémentaires.

10. Il désodorise le réfrigérateur
Garder une boite de bicarbonate de soude ouverte à l’arrière du réfrigérateur permettrait apparemment à ce dernier de garder une odeur plus fraîche. Dites adieu aux relents de fromage!

11. Il soulage les orteils fatigués
Prenez soin de vos petits pieds en les plongeant dans un mélange d’eau chaude avec trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude.

12. Il peut servir de désodorisant
Ça n’est peut-être pas idéal pour les peaux sensibles mais certains affirment en appliquer sous les aisselles afin d’obtenir un super désodorisant naturel.

13. Il peut remplacer votre shampoing
Envie d’arrêter le shampoing? Saupoudrez plutôt du bicarbonate de soude sur vos racines afin de leur redonner un peu d’énergie.

14. Il sert de produit nettoyant
Le bicarbonate de soude dilué dans l’eau agit comme un super produit nettoyant et sûr. Qui l’aurait cru?

15. Il permet de polir l’argenterie
Créez une pâte (trois portions de bicarbonate de soude pour une portion d’eau) et récurez vos produits en argent, si vous en avez.

16. Il nettoie les meubles
Il ne sert pas seulement à nettoyer les petits dessins sur les murs une fois dilué dans l’eau, il contribue également au nettoyage délicat de certaines marques sur les canapés et autres meubles de la maison.

Vous voyez? C’est un produit vraiment génial!