Les sentences bonbons

La Une

Chaque jour, des criminels se voient donner la chance de pouvoir être libéré conditionnellement pour leurs crimes contre la personne.

C’est devenu une grosse farce ! Le criminel est condamné à 12 ans, et après deux ans, il est libéré CONDITIONNELLEMENT. C’est quoi cette mascarade ? Et les victimes… ?

Bah ! Elles s’en remettront ! Pensent-ils.

Je veux bien mais c’est idiot de penser ainsi. Une agression entraîne des conséquences durables dans la vie d’une personne, et souvent beaucoup plus longtemps que la sentence de son agresseur. Les séquelles sont terribles et empoisonnent à jamais la vie des victimes.

Je prends pour exemple les deux imbéciles qui s’amusent à terroriser la population de Montréal avec leurs armes à feu dont qu’ils se plaisent à utiliser comme dans un jeu vidéo. Deux multirécidivistes qui sont libres comme l’air. Joseph jean Louis entre autres, a été condamné à 5 ans de prison pour avoir poignardé deux travailleuses du sexe en 2019. Qu’est-ce qu’il fait dehors ? Dans mon livre à moi, 2019 + 5 = 2024.

Et ce criminel traîne un lourd et imposant passé criminel. Cherchez l’erreur.

Une condamnation avec emprisonnement doit te priver de tes droits dans cette société. Ils se mettent à rire. On est au Québec man ! L’endroit sur la terre où le bandit est plus considéré que la victime.

Ce sont les sentences qu’il faut revoir. Les crimes violents, contre la personne, devraient obliger à son auteur une sentence sans libération conditionnelle. En plus d’être des criminels endurcis, ce sont des menteurs et n’ont rien à cirer des conditions qu’on leur impose. Une farce ! Sitôt sortis, ils font un pied de nez à la justice, et recommencent !

Et les exemples font légion !

Il faut revoir le Code criminel et les sentences pour que toute agression armée, tout crime contre la personne, soient sanctionnés de sévères peines d’emprisonnements à être purgées entièrement et sans aucune possibilité d’une libération avant son expiration.

Pour les multirécidivistes ce doit être une sanction automatique comme on l’impose dans les meurtres au premier degré.

On le voit tous les jours, et les autorités ne font rien. Le Québec est devenu un gros jeu vidéo pour les jeunes caïds qui ne redoutent même pas les conséquences de leurs gestes.

Montréal n’est pas Philadelphie et les grandes villes américaines… mais on s’en approche dangereusement !

Les policiers auront beau effectuer un travail exemplaire, c’est plus haut qu’il y a du sable dans l’engrenage.


258e jour de l’année

Jeudi, 15 septembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LES FÊTES NATIONALES DU COSTA RICA, DU GUATEMALA, DU EL SALVADOR, DU HONDURAS ET DU NICARAGUA


Une journée de plus sur le chemin de la vie pour…

Hélène Deraps

Bon anniversaire !


On jase là…

Une journée de congé férié pour les employés fédéraux, pour les funérailles de sa Majesté à des milliers de kilomètres du Canada. Ça fait des lunes que la monarchie n’est que symbolique au Canada et voilà que le père Noël Justin, la larme à l’œil, décrète ce congé absolument inutile. Les employés ont souri et certains se demandent encore pourquoi un tel cadeau… La reine ? Quelle reine ? Et le congé sera unique, sans récurrence. J’espère bien parce qu’Elizabeth ne peut mourir deux fois.


Pensée et citation du jour

Il n’y a qu’une réussite : Arriver à vivre sa vie comme on l’entend.

Christopher Morley


Ça s’est passé un 15 septembre…

(1922) Deux frères, John W. et Alfred J. Billes, décident de mettre en commun leurs économies, soit 1 800 $, afin d’acheter la société Hamilton Tire and Garage Ltd, située dans l’est de Toronto. En 1927, Canadian Tire est officiellement constituée en société. En 1928, afin de mieux desservir leur marché, les frères Billes publient leur premier catalogue : au recto figurent des offres spéciales sur les pneus, et au verso, une carte pratique de l’Ontario. De nos jours, le catalogue annuel de Canadian Tire est publié à presque neuf millions d’exemplaires, en français et en anglais.

(1960) Maurice Richard annonce sa retraite du hockey après 18 saisons passées dans l’uniforme du Canadien. Le Rocket a marqué 544 buts en saisons régulières et 82 en séries de fin de saison. Il accroche ses patins après avoir établi une quinzaine de records de la Ligue nationale.

(1971) Ce premier épisode, « Murder By The Book« , a été dirigé par Steven Spielberg, alors âgé de 19 ans. Le lieutenant Columbo est le fameux policier de la brigade criminelle de Los Angeles à l’imperméable usé et à la Peugeot 403 cabriolet délabrée. La particularité première de cette série est que nous connaissons toujours le criminel puisque chaque épisode débute par le meurtre.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

Des solutions de rechange à l’essence traditionnelle ?

La Une

Avec l’instabilité des prix à la pompe, les automobilistes sont nombreux à se demander si des substituts au carburant traditionnel existent ou sont en développement pour alimenter un moteur thermique. La réponse est oui.

LE PROPANE

Dans quelques pays, notamment au Royaume-Uni, des modèles de voitures hybrides ont été conçus d’emblée pour fonctionner au propane. Ici, la seule façon de rouler au propane est de faire modifier son véhicule, moyennant un investissement pouvant aller entre 5500 $ et 6500 $ selon l’entreprise choisie.

En revanche, les économies engendrées au quotidien permettraient de rentabiliser rapidement cet investissement, selon les kilomètres parcourus annuellement. Pour mieux illustrer le tout : le prix du propane répertorié en mai 2022 par Ressources naturelles Canada était environ le tiers moins cher que l’essence. Il existe à l’heure actuelle environ 135 stations de ravitaillement en propane au Québec.

L’ÉTHANOL

L’éthanol est un biocarburant renouvelable aux avantages environnementaux et économiques, fabriqué à partir de céréales comme le maïs, le blé ou l’orge, ou encore de la biomasse (déchets solides ou résidus forestiers, etc.). Au canada, il est utilisé comme aditif dans d’autres sources de carburant afin de contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES)

Les pétrolières en incluent donc de 5 à 10 % dans leur essence ordinaire, une proportion qui grimpera à 15 % d’ici la fin de la décennie. La grande majorité des véhicules de 10 ans et moins fonctionne avec un tel amalgame.

L’ÉLECTRICITÉ

Si vous avez fait récemment, ou il y a quelque temps, l’achat d’un véhicule hybride branchable ou 100 % électrique, les derniers mois ont dû vous conforter dans votre choix. Et avec raison, car selon les calculs d’Hydro-Québec basés sur les tarifs d’avril 2022, un véhicule électrique parcourt 20 000 km pour environ 470 $.

En comparaison, il en coûterait quelque six fois plus à une voiture ordinaire avec un litre d’essence à 1,90 $, faites le calcul selon le prix à la pompe actuel !

L’HYDROGÈNE

La conduite des véhicules à hydrogène s’apparente fort à celle des modèles 100 % électriques. Au lieu de brancher l’auto au réseau, on remplit son réservoir d’hydrogène comprimé dans une station de ravitaillement qui ressemble à un poste d’essence.

Le plein se fait en 5 à 10 minutes et procure une autonomie de 500 à 600 km, similaire à celle d’une voiture à moteur thermique. L’utilisation ne produit aucune émission polluante, puisque seule de la vapeur d’eau s’échappe à l’arrière de la voiture.

Pour que cette solution soit valable sur le plan environnemental, l’hydrogène doit provenir d’une source « verte », soit la combinaison d’eau et d’électricité. Actuellement, la seule station-service qui distribue ce type d’hydrogène au Québec se situe dans la Vieille Capitale.

Une poignée d’autres sites de ravitaillement existe à l’autre bout du pays, dans la région de Vancouver. Cela rend l’hydrogène plus que marginal pour le grand public, mais ce substitut au pétrole présente tout de même un intérêt certain pour l’industrie du transport, dont les poids lourds qui s’adaptent très mal aux batteries actuelles pour véhicules électriques.

LE CARBURANT SYNTHÉTIQUE

Il y a un peu plus d’un an, le constructeur automobile Porsche a annoncé qu’il travaillait sur un carburant synthétique nommé eFuel. En partenariat avec Siemens Energy, l’entreprise allemande a développé un procédé permettant de capturer le dioxyde de carbone directement dans l’air pour ensuite le combiner avec de l’hydrogène, lui-même produit par l’électrolyse de l’eau.

Le résultat : un méthanol synthétique quasiment neutre en Co2, qui peut être utilisé dans n’importe quel véhicule à essence.

Le seul bémol : le carburant n’est pas encore commercialisé. Porsche a indiqué qu’il souhaitait produire 130 000nlitres cette année et faire passer sa production à presque 55 millions de litres en 2024, puis à environ 55 millions de litres en 2026. L’usine qui produira le carburant est en construction au Chili.

Source : Julie Perreault, Revue CAA, automne 2022, p46


257e jour de l’année

Mercredi, 14 septembre 2022

Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Samuel Liam Desponts AubinYvan Boulanger

Bon anniversaire !


On jase là…

À prendre connaissance des actifs nets des chefs de partis du Québec, on peut constater qu’ils n’embrassent pas la vie politique pour l’argent, mais bien par vocation. Je suis de ceux qui croient qu’un premier ministre devrait au moins se voir attribuer une rémunération de 1 million de dollars. Il faut garder à l’esprit que c’est un emploi de tous les instants, pendant 4 années, et avec des responsabilités énormes.


Pensée et citation du jour

La beauté n’est pas dans les choses, elle est dans nos yeux.

Bernard Noël


Ça s’est passé un 14 septembre…

(1852) Le premier chemin de fer à relier Longueuil à une autre ville est celui de la Compagnie de chemin de fer du Saint-Laurent et de I’Atlantique (St-Lawrence & Atlantic Railroad) qui, dès 1847, relie, deux fois par jour, Longueuil à Saint-Hyacinthe, puis, à partir du 14 septembre 1852, à Sherbrooke. Le train part de Longueuil et fait des arrêts aux stations suivantes : Saint-Hilaire, Saint-Hyacinthe, Upton, Acton Vale, Durham, Richmond, Windsor et Sherbrooke.

(1993) La deux millionièmes motoneiges construites par Bombardier, une Summit 94, passe sur la chaîne de montage de l’usine, à Valcourt. Elle ira rejoindre le mois suivant au musée la TNT Everest produite vingt ans auparavant, et qui avait permis à Bombardier de franchir le cap du million.

(2008) Au Texas, l’ouragan Ike est maintenant chose du passé, et l’heure est à l’évaluation des dégâts et à la recherche de victimes. Une vaste opération de secours a été lancée pour s’assurer du sort des 140 000 habitants qui avaient choisi d’ignorer les ordres d’évacuation.

Des milliers d’habitations et de routes sont inondées, un grand nombre d’arbres ont été déracinés, et plus de trois millions de foyers privés d’électricité, pour plusieurs semaines. L’ouragan a fait éclater les fenêtres de gratte-ciel à Houston. Au moins deux personnes ont péri, mais les équipes de sauvetage s’attendent à tout, elles qui ont été incapables de répondre aux nombreux appels au secours hier.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

La télé en folie

La Une

Avec l’équinoxe d’automne qui est à nos portes et la rentrée dans presque tous les secteurs, c’est le temps de se déguiser en patate de sofa presque chaque soir.

Ça fait deux mois que la télé nous inonde d’extraits des émissions qui prendront l’affiche chaque soir et principalement dans le créneau de 19h00 à 23h00. Et il y en a !

Habitué depuis six ans, quatre soirs par semaine de District 31, voilà qu’Ici-télé récidive avec STAT du lundi au jeudi, pour concurrencer TVA avec l’Indéfendable qui diffuse également aux mêmes jours et heures.

Avec tout le lot d’émissions intéressantes, nous sommes cloués au fauteuil et heureusement que les pauses commerciales permettent de soulager la vessie.

Quoi qu’il en soit, je suis un télévisuel curieux et plein d’émissions m’intéressent. L’Épicerie, Le monde à l’envers, J.E., les autres séries drôles ou dramatiques. Nous sommes comblés par cette télévision de haute qualité, sans qu’il nous soit nécessaire de s’abonner aux Netflix, Crave et autres du genre.

Même le dimanche est aussi occupé parce que je raffole de Découverte, pour ma soif d’apprendre, et Tout le monde en parle, pour la qualité des invités qui font l’actualité.

Ah j’oubliais… Je suis accro au hockey ! D’octobre à juin, c’est mon dada. Alors on enregistre ce qu’on ne peut voir en direct et on consacre le temps restant à faire du rattrapage. C’est probablement le même scénario dans beaucoup de foyers. L’invention de l’enregistreur est une merveille et les diffuseurs le savent. J’espère que son inventeur est décédé riche.

La télé nous kidnappe parce qu’ils profitent de la nuit qui tombe presqu’en fin d’après-midi, Le confort de nos chaumières fait le reste. À cela, on peut ajouter toutes les émissions spéciales du temps des Fêtes qui débutent fin novembre et nous voilà, toujours assis, en pantoufles, jambes en l’air, devant la 65 pouces haute définition.

Certains diront que ce n’est pas bon pour le cardio… N’ayez crainte je marche à l’extérieur le matin ou l’après-midi régulièrement.

Alors bonne saison télé et je prie qu’il n’y ait pas trop de pannes électriques… Je n’ai pas de télé qui fonctionne au propane.


256e jour de l’année

Mardi, 13 septembre 2022

À la douce mémoire de…

Sébastien Nantel 1979-2014, mon neveu.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Jean-Claude Raymond

Bon anniversaire !


On jase là…

Avez-vous un penchant pour la numérologie ? Moi, non ! Par contre, quelques fois, certaines combinaisons de numéros frappent mon imagination comme hier. Les Canadiens de Montréal ont nommé leur nouveau capitaine en la personne de Nick Suzuki (14) et ses deux assistants Brendan Gallagher (11) et Joel Edmundson (44). Vu de dos et côte à côte ça fait 111444. Voilà ! Quelle signification ? Je n’en ai pas la moindre idée ! Je vous livrais ça comme ça.


Pensée et citation du jour

Chaque homme doit inventer son destin.

Jean-Paul Sartre


Ça s’est passé un 13 septembre…

(1759) Au matin du 13 septembre, Wolfe rassembla 5 140 de ses hommes sur les Plaines d’Abraham en dehors de la ville de Québec. De façon inhabituelle, le soigneux et méthodique Montcalm n’attendit pas pour engager bataille. Il craignait le retranchement des Britanniques. Durant la première charge de Montcalm, Wolfe fut mortellement atteint. Il mourut heureux de la victoire des Britanniques.

Ceux-ci, plus disciplinés, firent ensuite feu à bout portant, après avoir attendu que les lignes françaises fussent à seulement 40 mètres des leurs et avoir chargé deux balles dans chaque mousquet. Les Français rebroussèrent chemin en subissant de lourdes pertes.

Le chaos dans les rangs français (les soldats quittaient les troupes régulières percevant les pertes beaucoup plus grandes qu’elles ne l’étaient vraiment) rendit les charges suivantes désorganisées et facilement prises par les Britanniques ; le contingent des Highlanders, portant baïonnette et charge d’épée, fut spécialement impitoyable pour les Français. Montcalm ordonna la retraite vers la ville, retraite pendant laquelle il fut lui aussi mortellement atteint. Il mourut le jour suivant.

(1962) Le maire Jean Drapeau préside à l’inauguration de la Place Ville-Marie à Montréal. L’édifice est reconnu pour son gyrophare qui éclaire la ville, à la nuit tombée. Ce gratte-ciel de 45 étages a été construit au coût de 80 millions $ et s’élève à 188 mètres au-dessus du niveau de la rue.

(2006) Fusillade au collège Dawson à Montréal. Anastasia De Sousa, une innocente victime y perdra la vie, de même que le sinistre auteur des événements, Kimveer Gill qui a retourné l’arme contre lui.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

Réveillez-vous !

La Une

Très intéressant cet article de Flavie Payette-Renouf, documentariste et petite-fille de feu Lise Payette, dans les pages du Journal de Montréal de samedi.

Elle est l’auteure d’un film « La disparition tranquille » qui raconte l’assimilation des Canadiens-français qui fuyaient le Québec, au début du XXe siècle, pour s’établir au sud-est de la frontière, en Nouvelle-Angleterre et fonder des villages, des villes et des institutions fonctionnant en français.

Au fil des années, la langue française s’est éteinte dans ce coin de pays; un propriétaire de « La librairie populaire » fermera ses portes très bientôt pour prendre une retraite bien méritée alors que la relève n’existe pas.

Elle raconte aussi l’histoire d’un franco-Américain qui a appris le français avant l’anglais et qui, une fois adulte, s’est installé à Montréal pour pouvoir vraiment vivre dans la langue de Molière.

La région s’est anglicisée avec les années même s’il reste quelques vestiges de ce passé francophone.

Si je vous parle de cet article c’est pour démontrer ce qui nous attend d’ici une quarantaine d’années au Québec et même avant dans le grand Montréal. Ce n’est pas d’être alarmiste de penser ainsi, mais plutôt réaliste.

D’ailleurs, pour les abonnés de la chaîne VRAI, le documentaire de cette femme sera diffusé à compter du 13 septembre prochain.

Comme le disait un sociologue de l’Université Concordia, Jean-Philippe Warren, pour nous faire comprendre l’importance de l’héritage francophone : « La langue, c’est non seulement celle d’une manière de communiquer, mais je dirais plus fondamentalement une manière de voir le monde, de comprendre le monde, une certaine sensibilité, une façon différente d’habiter la planète, de se situer, de s’ancrer, de s’enraciner dans un lieu. »

Pensez-y au moment de mettre votre « X » le 3 octobre. Le seul parti qui vous offre l’opportunité d’être maître chez nous et de protéger le français, c’est le Parti québécois. Il ne doit pas mourir.


255e jour de l’année

Lundi, 12 septembre 2022

Anglicismes…

Nadine Bismuth, autrice principale d’Indéfendable, la nouvelle série francophone de TVA, a utilisé deux anglicismes dans une entrevue publiée en fin de semaine dernière :

STORYTELLING, pour narration ou narratif, et CASH pour argent.


On jase là…

Un francophone, Michel Letellier, se joindra au conseil d’administration du CN. Il sera le seul francophone à siéger sur ce conseil, le CN voulant se donner bonne conscience. C’est changer 4 trente sous pour une piastre parce qu’il devra s’exprimer en anglais, la langue de la majorité. Grosse nouvelle !


Pensée et citation du jour

Faites confiance à votre instinct. Il vaut mieux que vos erreurs soient vraiment les vôtres plutôt que celles de quelqu’un d’autre.

Billy Wilder


Ça s’est passé un 12 septembre…

(1957) L’annonce par les États-Unis et le Canada de la création d’un commandement intégré, le North American Air Defense Command, (NORAD) eut lieu le 1er août 1957, mettant fin aux discussions en cours depuis le début des années 50. Les opérations débutent le 12 septembre à Ent dans le Colorado. L’accord formel est signé par les deux gouvernements le 12 mai 1958.

(1977) Après ses débuts en Europe comme chef d’orchestre, Charles Dutoit est nommé directeur artistique et chef de l’Orchestre symphonique de Montréal, poste qu’il occupa jusqu’au 10 avril 2002. C’est sous son impulsion que sont créés le festival Mozart Plus à la basilique Notre-Dame, dans le Vieux-Montréal, ainsi que plusieurs concerts gratuits dans les parcs de la région de Montréal.

En 25 ans, il amena cet orchestre au rang des dix meilleurs orchestres au monde. Il a su lui donner une couleur sonore unique, à mi-chemin entre un orchestre européen et américain. Il fit quelques tournées internationales avec l’orchestre, au cours desquelles les critiques l’ont salué comme le meilleur orchestre français au monde, et probablement le meilleur d’Amérique du Nord. Ce fut le chef qui occupa le pupitre de cet orchestre le plus longtemps depuis sa fondation.

(1988) L’ouragan Gilbert, l’un des plus puissants du siècle, s’abat sur la Jamaïque soufflant à 320 km/h. Il fera plus de 300 morts et 800 000 sans-abris autour du Golfe du Mexique.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

Anxiété : des stratégies à adopter

La Une

Pour apprivoiser notre anxiété, une approche d’autocompassion est de rigueur. Et on l’applique avec bienveillance. Oui, le mot est en vogue, et pour cause : la bienveillance nous enjoint à mettre de côté notre sens autocritique trop pointu, notre tendance aux jugements rapides et le ton acerbe de notre discours intérieur. Voici quelques stratégies à privilégier :

1- On évite de classer nos émotions.

On sort du carcan positif-négatif. Nos émotions sont toutes légitimes. On tente de comprendre ce qu’elles nous transmettent comme messages, sans les juger.

2- On ne mélange pas les torchons et les serviettes.

Attention de ne pas tout associer à l’anxiété. Quand on en souffre, on tend à lui attribuer toutes nos sensations et nos soucis sans prendre le temps d’y réfléchir. Ça devient un réflexe. Il se peut qu’on soit plus en colère ou plus fatiguée qu’anxieuse.

3- On s’ancre dans le présent.

Posons-nous la question : « Dans les deux heures qui viennent, puis-je faire quelque chose pour changer la situation ? » Si la réponse est non, on prend conscience du fait que la panique n’aidera personne, ni nous ni les autres.

« On ne peut pas contrôler nos réactions physiques ou nos pensées, mais on peut choisir la manière dont on accueille ces signaux. Et il faut le faire avec ouverture et compassion. C’est bien assez souffrant de vivre avec l’anxiété, on n’a pas à en rajouter », estime la psychologue Amélie Seidah.

4- Nos pensées ne sont pas des faits.

On s’entraîne à détourner nos pensées envahissantes et paralysantes vers d’autres avenues. Si l’on se dit : « Je suis certaine que ce souper de famille sera une catastrophe », on se met dans des dispositions pour que ce soit effectivement le cas. Si c’est ce qui nous vient en tête, on essaie de formuler d’autres possibilités plus encourageantes, telles que : « L’ambiance sera détendue », « Je peux m’asseoir avec ma belle-sœur pour me sentir bien », etc.

5- On joue au « jeu du patron ».

Se met-on beaucoup de pression ? Se donne-t-on des objectifs que même Wonder Woman n’arriverait pas à atteindre ? Comme patronne, est-ce qu’on trouverait réaliste de demander ça à nos employés ? Si la réponse est non, on baisse nos exigences d’un cran.

6- On évacue la peur.

« Si je n’avais pas peur de me tromper/d’avoir l’air originale/de prendre la parole, qu’est-ce que je ferais ? » On énumère toutes les possibilités. On va jusqu’au bout de chacune de nos idées. On a tendance à imaginer le pire des scénarios ? Accueillons-le, mais essayons ensuite d’imaginer le meilleur, celui où tout irait super bien ! Envisager différentes options peut nous donner envie de les explorer.

7- On surveille le ton de notre discours intérieur.

Si l’on avait à réconforter une personne que l’on aime beaucoup, que lui dirait-on et comment ferions-nous ? On doit avoir le même élan affectueux envers nous-même qu’envers une personne qui nous est chère. Inutile de rajouter une couche de souffrance en se jugeant, en se blâmant ou en étant dure avec soi.

8- On se téléporte au paradis.

On sent la panique s’installer ? On ferme les yeux et on visualise une image qui nous apaise (un lieu aimé, un voyage rêvé, etc.). On entraîne notre esprit à se propulser ailleurs pendant quelques secondes. Parfois, c’est suffisant pour se calmer er ramener les idées qui partent en vrille. On crée une galerie de photos dans notre téléphone pour nous inspirer.

9- On s’expose de façon graduelle.

Si parler devant nos collègues fait grimper notre anxiété, plutôt que de tout faire pour éviter que ça arrive, on fonce, mais tout doucement : « Je vais prendre la parole au moins une fois, cette semaine. » On ne vise pas l’impossible pour notre première tentative. « En s’imposant de petits défis, on évite de s’endurcir dans nos croyances anxieuses », explique Ariane Hébert. « C’est en osant l’inconfort à petites doses que la confiance se bâtit », ajoute Amélie Seidah.

10- On répertorie nos stratégies gagnantes.

Chaque fois qu’on réussit à surmonter notre anxiété, on l’écrit dans un petit carnet ou dans notre téléphone. « En m’y rendant dès l’ouverture, j’ai réussi à faire l’épicerie toute seule ». « Prendre cinq inspirations dans une cabine des toilettes du bureau m’a aidée à me calmer », etc.

11- On demande de l’aide.

Il se peut qu’une stratégie ayant fonctionné une journée soit un échec le lendemain. Si toutes nos tentatives sont infructueuses, on appelle une personne significative, un organisme d’aide ou encore un professionnel de la santé.

Source : Ariane Hébert, Revue Coup de Pouce, octobre 2022, p50


254e jour de l’année

Dimanche, 11 septembre 2022

On se rappelle aujourd’hui…

LA 21e COMMÉMORATION DES ATTENTATS TERRORISTES CONTRE LE WORLD TRADE CENTER À NEW YORK.


À la douce mémoire des...

2958 innocentes victimes des attentats du World Trade Center.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Claudio De CastrisMichel Magny

Bon anniversaire !


Pensée et citation du jour

Dans quelque domaine que ce soit, la perfection est enfin atteinte non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter mais lorsqu’il n’y a plus rien à enlever.

Antoine de Saint-Exupéry


Ça s’est passé un 11 septembre…

(2001) Attentats terroristes à New York. Les tours jumelles du World Trade Center s’effondrent. 2977 personnes y trouvent la mort, y compris les 19 terroristes.

(2004) L’ouragan Ivan, de catégorie 4, frappe la Jamaïque.

(2006) « La Larme » (Teardrop) est un monument symbole contre le terrorisme érigé par la Russie et remis aux États Unis en mémoire des attentats du 11 septembre 2001 et du 26 février 1993 commis au World Trade Center. Vladimir Putin, Président de la Russie l’a fait parvenir aux Etats Unis et Bill Clinton l’a inauguré. Le mémorial est situé a Bayonne Harbor, New Jersey.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Écoconduite automobile

La Une

Le mode « Éco » sur les automobiles fait-il vraiment économiser de l’essence ?

C’est une question que plusieurs personnes se posent avec la variation pécuniaire du prix de l’essence par les temps qui courent. Voici les faits.

Le mode « Éco » est présent sur beaucoup de modèles de véhicule et se met en marche à la seule pression d’un bouton (il faut penser à l’activer !). L’ordinateur de contrôle du moteur modifie alors certains paramètres pour maximiser l’économie de carburant :

– Abaissement du régime moteur lors des changements de vitesse.

– Réduction de la puissance.

– Diminution de la sensibilité de l’accélérateur.

Vous comprendrez donc que le mode « Éco » est davantage efficace en ville. Le gain n’est pas vraiment notable sur l’autoroute, puisque vous roulez à vitesse constante.

De plus, il ne s’agit malheureusement pas d’un bouton magique (étude de Consumer Reports à l’appui !), et seuls les conducteurs adoptant une écoconduite pourront bénéficier des paramètres du mode « Éco ». Si on l’active, mais qu’on appuie plus fort sur l’accélérateur pour compenser, il s’agira d’un coup d’épée dans l’eau. On pourrait donc dire que le mode « Éco » facilite la tâche et encourage le conducteur qui souhaite économiser du carburant.

L’ABC DE L’ÉCOCONDUITE

Planifiez vos déplacements. Évitez les heures de pointe si possible, utilisez des applications pour vous soustraire de la circulation dense afin de déterminez le meilleur trajet pour vous, et adoptez le transport actif (marche ou vélo).

Abaissez la climatisation l’été. Car elle augmente de 15 à 25 % votre consommation d’essence.

Respectez. Le calendrier d’entretien du constructeur.

Vérifiez la pression de vos pneus. Puisqu’un pneu sous-gonflé fait augmenter la consommation d’essence.

Accélérez doucement. Et surtout, relâchez l’accélérateur pour réduire votre vitesse longtemps avant un feu rouge.

Levez le pied. Vous consommerez environ 20 % moins de carburant en roulant à une vitesse constante de 90 km/h sur l’autoroute au lieu de 110, par exemple.

Faites attention toutefois à ne pas ralentir le flot de la circulation. De plus, certains conducteurs à « la mèche un peu courte » pourraient s’impatienter en vous suivant alors que vous êtes en mode écoconduite. Bref, ne mettez pas votre vie ni celle des autres en danger pour économiser un peu d’essence. Respectez les règles et utilisez votre bon jugement.

Source : Sylvain Légaré, Revue CAA, Automne 2022, p49


253e jour de l’année

Samedi, 10 septembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA JOURNÉE MONDIALE DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Jean-Yves PerreaultDanielle Ipperciel

Bon anniversaire !


On jase là…

Le côté sombre des campagnes électorales est cette grossièreté ignoble de sortir des histoires du placard. Je prends pour exemple cette dame, candidate du PQ, de qui on a répandu la nouvelle à l’effet qu’elle aurait joué dans un film porno. La nouvelle s’est dégonflée rapidement dans l’opinion publique puisque la presque totalité des personnes sondées ont affirmé que l’épisode appartenait personnellement à cette dame et que cela n’affectait en rien le fait qu’elle soit pleinement et légitimement une candidate.


Pensée et citation du jour

Mieux vaut être un lion une seule journée, qu’un mouton toute sa vie.

S. Kent


Ça s’est passé un 10 septembre…

(1972) Pendant qu’ils s’exercent au tir, Jacques Mesrine et son complice Jean-Paul Mercier assassinent deux garde-forestiers près de Saint-Louis-de-Blandford, dans les Bois-Francs.

(2005) Le bilan du cyclone Katrina approche désormais des 400 morts dont plus de 150 à La Nouvelle-Orléans et cette tragédie, la plus terrible aux États-Unis depuis les attaques du 11 septembre 2001, coûte cher politiquement à l’administration américaine.

(2007) La Commission Bouchard-Taylor débute ses audiences de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles au Québec.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

L’oeil

La Une

Poésie contemporaine

J’ai vu une larme couler

J’ai demandé à l’œil :

« Pourquoi pleures-tu ?

Est-ce un amour ?

Est-ce un ami ?

Est-ce une promesse non tenue ?

L’œil m’a répondu :

Je pleure ce monde

Que le matérialisme inonde

Ce monde de ventrus

Où l’altruisme et la générosité n’existent plus

Ce monde où on est rassasié

De trahison et de méchanceté

Je pleure l’infidélité des proches et la malhonnêteté

Je pleure l’amour éphémère qui s’éteint avec rapidité

Je pleure l’indifférence de l’être cher.

Je pleure les désespérés qui se droguent pour oublier leurs soucis

Je pleure la haine et la jalousie

Je pleure ceux qui, clandestinement, quittent leur pays

Je pleure les valeurs bafouées

Je pleure les femmes agressées

Je pleure le virus qui touche l’humanité

Et entrave le monde entier

Je pleure les cœurs durs, sans pitié

Je pleure l’absence de tendresse et de bonté

Le manque de cette main douce qui puisse m’essuyer…

Valentino Riad


252e jour de l’année

Vendredi, 9 septembre 2022

À la douce mémoire de…

TEX LECOR 1933-2017, auteur-compositeur-interprète, peintre et animateur québécois.


On jase là…

Avec le décès de sa majesté qui, selon les reportages et expériences racontés sur les différents médias internationaux encensent, on peut dire que la reine Elizabeth II aura marqué la monarchie tout en faisant l’unanimité partout durant son règne de 70 ans. C’était une femme exceptionnelle, cultivée et parlait un français impeccable, dont notre gouverneure-générale devrait s’inspirer. Il faudra maintenant s’habituer à parler du roi Charles III.


Pensée et citation du jour

L’univers nous appartient dans la proportion où nous lui appartenons.

Jean Giono


Ça s’est passé un 9 septembre…

(1949) Un DC-3 de la Canadian Pacific Airlines explose en plein vol à Sault-au-Cochon, entraînant dans la mort 23 passagers et membres d’équipage. La tragédie donna lieu à un des procès les plus retentissants du siècle au Québec.

(1986) Première de la télésérie Lance et compte, dont le scénario est signé Réjean Tremblay et Louis Caron. Carl Marotte, Marc Messier, Éric Hoziel, Denis Bouchard, Michel Daigle, Sylvie Bourque et Marina Orsini figurent parmi les principaux interprètes.

(2003) Le Québécois Éric Gagné des Dodgers de Los Angeles récolte devant les Diamondbacks de l’Arizona son 50e sauvetage de la saison, devenant le premier lanceur de l’histoire des ligues majeures de baseball à atteindre ce plateau deux saisons de suite.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Un terrain prêt pour l’hiver

La Une

Préparer son terrain pour la saison froide, c’est bien. Mais encore faut-il choisir le bon moment. Voici quelques conseils d’Isabelle Arseneault, chargée de projet à Éco-Verdure, qui vous aideront à retrouver votre jardin en bon état au printemps.

LES ARBUSTES ET CONIFÈRES

Déposez une couche de paillis au pied des arbustes exposés aux vents en laissant le collet bien dégagé. Le paillis protège du froid ainsi que des changements brusques de température, et il retient la neige. De plus, afin de prévenir le brunissement des aiguilles, arrosez généreusement les conifères et les arbustes à feuillage persistant avant les premiers gels.

Faut-il installer des protections hivernales pour les protéger des rigueurs de l’hiver ? Pas toujours. « Elles sont surtout utiles pour les végétaux qui sont particulièrement fragiles ou qui sont plantés dans un endroit exposé aux vents ou à la neige soufflée », note Isabelle Arseneault.  

Il est toutefois important d’attendre que les feuilles soient tombées – généralement vers la mi-novembre – avant de les attacher ou d’installer des protections hivernales (de type Arbotex).

LES VIVACES

Si vous prévoyez couper vos vivaces à l’automne. Isabelle Arseneault conseille de les rabattre à 3 ou 4 pouces du sol. « Toutefois, je coupe les graminées seulement au printemps, déclare-t-elle. En plus d’être ornementales, elles servent de nourriture aux oiseaux en hiver. »

Par ailleurs, elle suggère de remplacer l’engrais synthétique par du compost à l’automne. « Le compost nourrit non seulement la plante, mais aussi le sol », précise-t-elle.

LA PELOUSE

Septembre est le bon moment pour ensemencer votre pelouse aux endroits morts ou clairsemés : enlevez la zone dégarnie, ajoutez de la terre mélangée avec du compost, puis semez. N’oubliez pas de ramasser les feuilles mortes pour qu’elles n’affaiblissent pas le gazon ou bien, déchiquetez-les à la tondeuse.

Dès qu’il y a gel au sol la nuit, effectuez une dernière tonte en réglant la hauteur à environ 5 cm (2 po). Ramassez les résidus d’herbe pour ne pas étouffer le gazon.

LES BULBES

Les bulbes à floraison printanière (tulipes, jacinthes, jonquilles, etc.) se plantent à l’automne, avant les premiers gels. Conseil : plantez-les assez profondément (3 fois la hauteur du diamètre du bulbe).

Source : Jacqueline Simoneau, Revue CAA, automne 2022, p43


251e jour de l’année

Jeudi, 8 septembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE L’ALPHABÉTISATION

LA JOURNÉE MONDIALE DE LA PHYSIOTHÉRAPIE

LA FÊTE DE L’INDÉPENDANCE EN RÉPUBLIQUE DE MACÉDOINE

LA FÊTE NATIONALE À ANDORRE


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Marc Kane

Bon anniversaire !


On jase là…

Ce que tout le monde prévoyait a été confirmé par Kent Hughes; Carey Price sera sur la touche pour toute la saison. On l’avait vu venir comme un gros ballon de plage. Mieux encore, comme plusieurs, je suis d’avis que son dernier match en carrière est déjà chose du passé. Il aura été une élite à sa position et c’est écrit dans le ciel que son chandail sera accroché dans les hauteurs du centre Bell, comme les Plante, Dryden et Roy.


Pensée et citation du jour

Le progrès est impossible sans changement, et ceux qui ne peuvent jamais changer d’avis ne peuvent ni changer le monde ni se changer eux-mêmes.

George Bernard Shaw


Ça s’est passé un 8 septembre…

(1760) Les Articles de capitulation de Montréal sont négociés entre le Gouverneur-Général de la Nouvelle-France, Pierre de Cavagnal, Marquis de Vaudreuil et le Major-Général Jeffrey Amherst au nom des couronnes française et britannique. La signature du document rédigé en français a lieu le 8 septembre 1760 selon les croyances sur le Chemin Côte-Des-Neiges. Puis, à l’île Sainte-Hélène, devant la ville de Montréal, François de Lévis, commandant militaire, rend les armes, brûlant ses drapeaux au lieu de les remettre aux Anglais.

(1961) L’attentat de Pont-sur-Seine est une tentative d’assassinat de Charles de Gaulle, alors président de la République, par un groupuscule se réclamant de l’OAS qui a eu lieu à Pont-sur-Seine, dans l’Aube. Alors que la voiture présidentielle, conduite par Francis Marroux, traverse la commune, une explosion est déclenchée manuellement à la hauteur du véhicule. L’humidité ayant diminué la puissance des explosifs et neutralisé une partie du dispositif, l’attentat ne fait aucun mort ou blessé. Ses auteurs sont condamnés à de la prison au cours d’un procès très médiatisé et qui eut lieu à Troyes moins d’un an après.

(1964) Le groupe de musique populaire britannique Les Beatles se produit pour la première fois au Forum de Montréal. Les quatre musiciens (Paul McCartney, John Lennon, George Harrison, Ringo Starr) arrivent sur scène avec chemise blanche, cravate et pantalons étroits. Le public du Forum est en délire et les forces de l’ordre doivent intervenir près d’une trentaine de fois pour secourir les jeunes filles qui s’évanouissent d’émotion.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Nettoyage du matelas

La Une

Confortable pour dormir et douillet pour s’endormir et tomber dans les bras de Morphée, tôt ou tard un minimum d’entretien s’impose pour son matelas. En plus de le tourner périodiquement, il faut le nettoyer. Voici quelques trucs et astuces de madame Chasse-taches.

Vous pouvez rafraîchir et désodoriser un matelas en le saupoudrant de bicarbonate de soude. Laissez reposer une heure avant de passer l’aspirateur sur toutes ses surfaces et dans les crevasses du revêtement matelassé afin de retirer la poussière qui pourrait s’y être accumulée.

On pense au matelas, mais on a tendance à oublier le sommier et le cadre de lit qui doivent aussi être dépoussiérés. Utilisez l’aspirateur pour faire ce nettoyage rapidement.

Si le matelas demande un nettoyage en profondeur, utilisez un shampoing pour les meubles en tissus. Un nettoyage avec une eau savonneuse n’est pas recommandé puisqu’il pourrait créer de l’humidité et même détremper le matelas.

Un brossage avec du peroxyde pourrait éliminer toutes les taches, dont celles de sang et d’urine. Laissez agir quelques minutes avant d’éponger la surface traitée avec un chiffon à peine humide.

Si possible, après avoir bien nettoyé le matelas, laissez-le sécher à l’extérieur. Une exposition au soleil apporte un pouvoir désinfectant. Un protège-matelas offre une protection supplémentaire et prolongera la durée de vie du matelas.

Lavez régulièrement la housse amovible qui recouvre le matelas. Si elle est jaunie, ajoutez de l’eau de Javel à l’eau savonneuse. Un couvre-matelas taché et défraîchi doit être remplacé afin d’assurer une bonne protection au matelas.

Lors du changement de literie, profitez de l’occasion pour bien aérer la chambre pendant une dizaine de minutes en ouvrant la fenêtre en hiver comme en été. Vous chassez ainsi le surplus d’humidité retenue par la literie.

Au changement de saison, retournez le matelas afin d’éviter la création de creux. Si le matelas n’est pas double face, inversez la position de la tête et des pieds en faisant pivoter le matelas.

Si votre lit semble émettre des grincements suspects, vérifiez les joints sur le cadre en bois du lit. Resserrez les boulons et au besoin vaporisez du WD-40 sur les joints pour atténuer les sons.

Source : Louise Robitaille, Journal de Montréal, 3 septembre 2022, cahier CASA, p9


250e jour de l’année

Mercredi, 7 septembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA FÊTE NATIONALE DU BRÉSIL


On jase là…

Ainsi donc, Éric Duhaime va jeter aux poubelles la loi 96. Il supplie les anglophones de voter pour lui afin que l’assimilation nous fasse disparaître au plus sacrant. Le meilleur moyen de nous faire revivre les années ’40 et ’50. Je ne peux le croire ! Mais, comme j’ai toujours dit, ce sont les francophones qui vont aider à notre perte.


Pensée et citation du jour

Rien ne s’est fait de grand qui ne soit né d’une espérance exagérée.

Jules Verne


Ça s’est passé un 7 septembre…

(1995) La question référendaire voit le jour le 7 septembre 1995, quand Jacques Parizeau la dévoile à l’Assemblée nationale. De toute évidence, il s’agit d’un grand moment pour le chef souverainiste, qui est fort ému. Dévoilement de la question référendaire : « Acceptez-vous que le Québec devienne souverain, après avoir offert formellement au Canada un nouveau partenariat économique et politique, dans le cadre du projet de loi sur l’avenir du Québec, et de l’entente signée le 12 juin 1995, oui ou non ? »

(2004) Après plusieurs mois de préparation, la Commission Gomery sur la gestion du programme fédéral des commandites commence ses audiences publiques à Ottawa. Le premier témoin entendu sera la vérificatrice générale du Canada, Sheila Fraser. Présidée par John Gomery, juge à la Cour supérieure du Québec, cette commission a été formée à la demande du premier ministre Paul Martin. Elle a pour mandat de faire la lumière sur le scandale des commandites dévoilé dans le rapport de la vérificatrice générale déposé en février 2004.

(2011) L’avion transportant l’équipe de hockey de la KHL Lokomotiv, de Yaroslavl, s’est écrasé peu après le décollage mercredi, dans l’ouest de la Russie, faisant 43 morts et deux blessés graves. Il s’agit de l’une des pires tragédies jamais survenues impliquant une équipe sportive. L’appareil, un Yak-42, venait de quitter l’aéroport de Yaroslavl, une ville située sur les rives de la Volga, à environ 240 kilomètres au nord-est de Moscou.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

En rafale…

La Une

Mon père m’a dit : si tu te moques de quelqu’un, tu deviendras comme lui. Depuis hier, je me moque des milliardaires !


J’ai créé un faux compte Facebook et j’ai courtisé ma femme… Elle m’écrit que son mari est mort depuis deux ans !


Cours de yoga gratuit :

– Pliez vos jambes;

– Gardez le dos droit;

– Inclinez votre buste et ramassez la merde de votre chien.

Bonne relaxation !!!


Pour le coronavirus, à 60 ans t’es vieux et fragile, mais pour la retraite à 60 ans, t’es jeune et en pleine forme !


Je vais démissionner de mon boulot et parcourir le monde jusqu’à ce que je n’aie plus d’argent. Je pense être de retour à la maison ce soir, vers 22 heures !


Je suis allé à Lourdes avec ma femme. PAS DE MIRACLE. Je suis revenu avec !


Bientôt, le litre d’apéro coûtera moins cher qu’un litre de carburant… Ça y est, on a ra réponse entre « boire ou conduire, il faut choisir » !


Pour celles qui rêvent du prince charmant qui arrive sur son cheval blanc… Gardez espoir, avec la hausse du carburant, ça ne devrait pas tarder !


1er jour à l’école de médecine : « Un patient guéri est un client perdu » !


– Roger ! C’est pas plus de deux verres par jour.

– Ginette ! C’est la nuit !


Je pissais contre le mur, une femme passe et dit :

– Quel animal !

Je lui ai dit :

– Passez tranquille, je le tiens par le cou !


Le monde est construit par des gens en salopette. Et il est détruit par des gens en cravates !


À l’École on disait que XXX était un chiffre romain. J’ai tapé XXX sur Google et les

Romains sont sortis tous nus !


Coronavirus, se tester régulièrement : La grande majorité des personnes atteintes perdent le sens de l’odorat…  Une méthode simple et efficace de vous assurer que vous n’êtes pas atteint… Pétez ! Et si ça pue, tout va bien.

Si, en plus, vous vous faites engueuler par votre conjoint, bonne nouvelle, il n’est pas atteint non plus !


249e jour de l’année

Mardi, 6 septembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA FÊTE NATIONALE DU SWAZILAND


À la douce mémoire de…

BURT REYNOLDS 1936-2018, acteur, producteur de cinéma et cascadeur américain.

JEAN-PAUL BELMONDO 1933-2021, acteur français, producteur de cinéma et directeur de théâtre.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Ghislain Beaulé

Bon anniversaire !


On jase là…

Les chefs de partis ont parlé d’immigration hier, souhaitant accepter entre 35 000 et 80 000 nouveaux immigrants par année au Québec, pour remplacer la main d’oeuvre déficiente ici. Cependant, personne parmi ces élites politiques n’a répondu à LA question : Où est passé tout ce monde ?


Pensée et citation du jour

Les hommes peuvent atteindre un but commun sans emprunter les mêmes voies.

Amadou Hampâte Bâ


Ça s’est passé un 6 septembre…

(1952) Mise en ondes de la station CBFT canal 2, à Montréal. Elle fait partie du réseau de la SRC et est la première station de télévision au Canada. Au début, Radio-Canada diffuse à raison de trois heures par jour des émissions bilingues ou françaises ou anglaises.

(1966) Dans leur téléroman « Rue des pignons », Louis Morisset et Mia Riddez dressent un portrait de la vie de famille dans un quartier ouvrier de Montréal. De 1966 à 1977, Radio-Canada présente 414 épisodes de « Rue des pignons », une des séries les plus populaires de l’histoire de la télévision québécoise, avec la participation de Jean Duceppe, Rolland Bédard, Rolland D’Amour, Mia Riddez, Huguette Oligny, Robert Rivard, Bertrand Gagnon, Roland Chenail et Réjean Lefrançois.

(1979) Le ministre d’État au Développement économique du Québec, Bernard Landry, rend public un énoncé de politique économique de 523 pages intitulé « Bâtir le Québec ». Dans ce document, le gouvernement du Parti québécois précise les fondements de sa stratégie de développement économique. Il indique que le secteur privé constitue le principal moteur de l’économie québécoise : Les moyens de production sont, au Québec, en quasi-totalité entre les mains des agents privés de l’économie et la responsabilité d’assurer un développement économique suffisant incombe d’abord au secteur privé.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Un immense merci

La Une

Hier, c’était mon 71e anniversaire. Quel splendide journée occupée certes, mais combien stimulante par vos écrits à mon égard.

J’ai toujours accordé beaucoup d’importance aux anniversaires de naissance. C’est pour moi la plus importante parce que c’est soi-même qu’on célèbre, qu’on reçoit une attention particulière, une fierté propre, une dose d’énergie positive. Je me fais toujours un devoir d’inscrire la date de naissance de chacun de « mes contacts » dans mon carnet d’adresses. C’est primordial.

Chaque année, on a beaucoup d’occasions de célébrer quelques événements marquants. On se rassemble pour meubler ces moments. Mais, un anniversaire c’est encore plus important. C’est le moment de souligner notre première journée sur cette terre qui se répète jusqu’à notre dernier souffle.

Au fil de toutes ces années on se lie d’amitié avec beaucoup de personnes, on en croise beaucoup d’autres. Certaines, éphémères pour diverses raisons, comme le chante Frédéric François À ceux qu’on perd de vue parce que la vie les a changés de rue.

Quand toutes ces personnes se souviennent de vous, à ce jour précis, et font le geste de prendre quelques secondes de leur précieux temps pour vous souhaiter la plus belle des journées, je ne peux rester insensible à ce geste. C’est comme une bonne dose d’amour, d’amitié, de souvenirs et de bons moments partagés ne serait-ce qu’un moment, qui refont rapidement surface.

On se surprend même de recevoir des vœux de personnes qu’on a simplement croisé ou qui parcourent mes écrits sur le blogue et Facebook. C’est toujours apprécié, surtout dans un monde où les esprits s’échauffent facilement sur les réseaux sociaux.

L’impact de recevoir ces vœux et attentions, provoque un sourire et des souvenirs. De là l’importance de se rappeler que nous ne sommes pas seul et que malgré tout, des gens pensent à nous.

Je ne prétends pas que ça crée le même effet à tous, mais dans mon cas, ce fut pleinement apprécié et vous avez définitivement meublé cette magnifique journée sans commune mesure.

Merci beaucoup et prenez ces remerciements comme personnels. Même pour ceux qui l’apprendront aujourd’hui… il n’est jamais trop tard pour dire bon anniversaire.


248e jour de l’année

Lundi, 5 septembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA FÊTE DU TRAVAIL


À la douce mémoire de…

GILLES PELLETIER 1925-2018, acteur et comédien québécois.

LISE PAYETTE 1931-2018, femme politique et ministre, écrivaine, animatrice de radio et de télévision québécoise.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Thomas Gagnon

Bon anniversaire !


Pensée et citation du jour

Le repliement sur soi n’apporte aucune lumière aux autres.

Nelson Mandela


Ça s’est passé un 5 septembre…

(1755) Déportation des Acadiens. Le commandant militaire d’Annapolis, John Winslow, entreprend d’expulser 5 000 Acadiens de Grand-Pré, d’Annapolis et de la baie de Fundy. Il réunit les hommes de la région dans l’église de Grand-Pré pour leur lire l’édit de la déportation dont nous reproduisons un extrait : J’ai reçu de Son Excellence le gouverneur Lawrence, les instructions du roi.

C’est par ses ordres que vous êtes assemblés pour entendre la résolution finale de Sa Majesté concernant les habitants français de cette province de la Nouvelle-Écosse. . . Vos terres, vos maisons, votre bétail et vos troupeaux de toutes sortes sont confisqués au profit de la couronne, avec tous vos autres effets, excepté votre argent et vos mobiliers, et que vous-mêmes vous devez être transportés hors de cette province. Les ordres péremptoires de Sa Majesté sont que tous les habitants de ces districts soient déportés.

(1971) Création du réseau de télévision privé TVA. Les stations CFTM à Montréal, CFCM-TV à Québec et CJPM-TV à Chicoutimi, diffusaient simultanément certaines de leurs émissions. Entre 1973 et 1978, les stations de Sherbrooke, de Hull, de Trois-Rivières, de Rimouski, de Rivière-du-Loup et de Rouyn-Noranda s’ajoutent aux trois stations déjà en place.

(2010) Un nombre record de 22 000 coureurs provenant d’une trentaine de pays ont participé dimanche au 20e Marathon international de Montréal.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Vaincre les fourmis

La Une

Les fourmis charpentières vivent selon un principe d’organisation hiérarchique remarquable.

Les ouvrières sont chargées d’aller chercher à manger pour leur reine qui, elle, est protégée par des soldats. On a beau piéger celles que l’on repère, rien n’y fait, car une nouvelle équipe est envoyée et, si elle ne revient pas, ce sont les soldats qui prennent la relève.

Tant que la reine n’est pas atteinte, elle pond, alors leur routine ne s’arrête pas.

Le meilleur moyen de s’en débarrasser, c’est de mettre un peu de poudre (terre de diatomée ou borax) à l’endroit où l’on a aperçu les ouvrières et surtout de ne pas les enlever lorsqu’elles sont mortes ni de nettoyer là où elles sont passées (à moins que ce ne soit sur un comptoir, bien sûr) parce qu’elles sécrètent des hormones dont l’odeur va servir de GPS à leurs congénères.

Deux ou trois jours plus tard au maximum, des soldats viendront chercher leurs cadavres pour les servir en repas à leur reine, qui sera intoxiquée à son tour !

Contrairement aux idées reçues, les fourmis charpentières ne grugent pas le bois, elles s’en servent pour se loger, quand celui-ci est gâté (mou) à cause des infiltrations d’eau par exemple.

Il faut donc réparer est assainir la construction pour éviter que ces insectes viennent y nicher. Ce sont plutôt les termites qui mangent le bois et, heureusement pour nous, il n’y en a pas au Québec.

Source : Revue Coup de Pouce, septembre 2022, p110


247e jour de l’année

Dimanche, 4 septembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA JOURNÉE DES VENDEURS DE JOURNAUX À LA CRIÉE


Une journée de plus sur le chemin de la vie pour…

Anne CaronCaroline PrévostClaude RiendeauMariette RaymondMadeleine Beauchamp

Bon anniversaire !


Pensée et citation du jour

L’expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs.

Oscar Wilde


Ça s’est passé un 4 septembre…

(1957) Manifestations des partisans de la ségrégation raciale à Little Rock en 1959, à l’écoute d’un discours du gouverneur Orval Faubus protestant, devant le Capitole, contre l’intégration de 9 élèves noirs au lycée central de la ville. Le 3 septembre 1957, dans la ville américaine de Little Rock, capitale de l’Arkansas, neuf élèves noirs sont attendus au lycée central de la ville jusque-là réservé aux seuls Blancs.

Le gouverneur Orval Faubus ordonne à la garde nationale d’empêcher les étudiants noirs d’accéder à l’établissement. Lorsque les élèves noirs s’y présentent, ils sont insultés et repoussés par la garde. De violentes manifestations racistes prônant la ségrégation et appuyées par la garde nationale de Little Rock font rage pendant environ trois semaines.

(1972) Bob Barker anime la première de The Price Is Right sur la chaîne CBS. Il sera à la barre du populaire quiz télévisé jusqu’au 15 juin 2007 pour un total de 6 586 épisodes.

(2012) Après 34 jours de campagne où les chefs des toutes les formations politiques ont sillonné la province afin de convaincre la population de leur faire confiance, les Québécois ont fait leur choix : Pauline Marois devient la première femme élue premier ministre du Québec et le Parti québécois retrouve le pouvoir après trois mandats passés sur les bancs de l’opposition. Son gouvernement sera minoritaire.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

%d blogueurs aiment cette page :