Une douce victoire

Protection du FrançaisComme le dit l’adage, La revanche est douce au cœur de l’indien. Mes félicitations vont au juge Salvatore Mascia de la cour du Québec qui récemment, déboutait une vingtaine d’entreprises qui contestaient des amendes pour avoir contrevenu à l’obligation d’afficher de façon prédominante en français.

Il faisait aussi remarquer qu’il y avait un lien logique entre l’affichage prédominant en français et la protection de la langue. Se basant également sur les arrêts de la Cour suprême et des experts entendus lors du procès, il estimait que le français a toujours besoin de la protection des tribunaux.

Avec une représentation de 11% à l’échelle du Québec, les anglophones s’attirent la moitié des allophones qui ont à choisir entre les deux langues officielles du Canada. Pire encore pour Montréal, alors que le français y est minoritaire. Ça fait vraiment du bien, une telle décision, quand on pense à quel point, la loi 101 et tout ce qui concerne le fait français au Québec est bafoué depuis les temps immémoriaux. René Lévesque et Camille Laurin, du haut de leur nuage, ont dû se payer une belle accolade.

Comme il fallait s’y attendre, les anglophones présents n’ont pas raté l’occasion de crier à l’injustice et de se sentir dégoûtée au point d’en être malade. «Apportez les chaudières, ils vont vomir.» Ils ont eu le culot d’affirmer que les anglophones quittent la province à cause de cette attitude envers les anglophones. Un peu plus et je versais une larme. S’il y a un endroit dans cet immense Canada où les anglophones sont traités aux petits oignons et enveloppés dans la ouate, c’est bien ici, au Québec. Ils sont loin de subir le mépris des anglophones des autres provinces envers les francophones. Ils n’ont aucune morale à faire!

Finalement, il n’y a rien d’étonnant au fait qu’ils porteront cette décision en appel. C’était écrit dans le ciel et j’espère bien qu’il va leur tomber sur la tête. D’ici là, je respire la bonne humeur, au point où ça ne m’étonnerait pas que je m’endorme avec le sourire. Merci Monsieur le Juge!

Une réflexion au sujet de « Une douce victoire »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s