Trois gouttes de lumière…

L’arbre et le garçon

Il était une fois un grand pommier. Un petit garçon aimait venir jouer autour de l’arbre chaque jour. Il grimpait au sommet de l’arbre, mangeait des pommes, et faisait une sieste à l’ombre… Il aimait l’arbre et l’arbre aimait jouer avec lui. Le temps a passé, le petit garçon a grandi et il ne jouait plus autour de l’arbre.

Un jour, le garçon est revenu à l’arbre avec un regard triste.

– Viens jouer avec moi, dit l’arbre à l’enfant.

– Je ne suis plus un enfant, je ne joue plus autour des arbres. Je n’ai pas le temps de jouer. Je dois travailler pour ma famille. Nous avons besoin d’une maison pour nous abriter. Peux-tu m’aider?

– Désolé, je n’ai pas de maison, mais tu peux couper mes branches pour construire votre maison.

Alors l’homme a coupé toutes les branches de l’arbre et partit heureux. L’arbre était content de le voir heureux mais le garçon ne revint pas après. L’arbre était de nouveau solitaire et triste.

Un jour chaud d’été, l’homme est revenu et l’arbre était ravi.

– Vient jouer avec moi, dit l’arbre.

– Je suis triste et je deviens vieux. Je veux aller faire de la voile pour me détendre. Peux-tu me donner un bateau?

– Utilise mon tronc pour construire ton bateau. Tu pourras naviguer loin et être heureux.

Alors l’homme a coupé le tronc de l’arbre pour faire un bateau. Il a fait de la voile et n’est pas revenu avant longtemps.

Enfin, l’homme revint après avoir été absent pendant de longues années.

– Désolé mon garçon, mais je n’ai plus rien pour toi. Je n’ai plus de pommes à te donner, dit l’arbre.

– Je n’ai pas de dents pour croquer, répondit l’homme.

– Plus de tronc pour que tu y grimpes.

– Je suis trop vieux pour cela, dit l’homme.

– Je ne peux vraiment rien te donner, la seule chose qui reste, ce sont mes racines mourantes, dit l’arbre avec tristesse. Parfait! Les racines des vieux arbres sont le meilleur endroit pour s’appuyer et se reposer. Viens t’assoir avec moi et repose-toi.

L’homme s’assit et l’arbre se réjouit et sourit.

L’arbre dans l’histoire représente nos parents. Quand nous sommes jeunes, nous aimons jouer avec eux. Quand nous grandissons, nous les quittons et revenons seulement quand nous avons besoin d’aide. Les parents sacrifient leur vie pour nous. N’oubliez jamais leurs sacrifices. Donnez-leur de l’Amour et de l’Attention avant qu’il ne soit trop tard.

Une réflexion au sujet de « Trois gouttes de lumière… »

  1. Il n’y a pas juste nos parents, il y a aussi la famille et amis, n’oubions jamais ceux qui nous ont aidés tout au long de notre vie et d’être toujours présent quand eux auront besoin de nous. Beau texte Normand merci pour tout à toute ma famille et amis je suis tellement choyée.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s