Envie de rigoler???

L’homme entre dans un bar avec une autruche derrière lui. Comme il s’assied, le patron arrive et prend la commande. L’homme dit :

– Je prendrai une bière.

Il se tourne vers l’autruche et lui demande :

– Et toi?

– Je prendrai une bière aussi, répond l’autruche.

Le patron amène les deux bières et dit :

– Cela fera 7,35$, s’il-vous-plaît.

Le type plonge la main dans sa sacoche et sort la somme exacte.

Le jour suivant, l’homme et l’autruche reviennent et l’homme demande une bière et l’autruche demande la même chose. À nouveau, l’homme met la main dans la poche et sort la somme exacte demandée. Cela devient une routine, chaque soir les deux reviennent dans le bar.

– Comme d’habitude? demande le patron.

– Non. Pour changer, je vais prendre un double scotch.

– Pour moi aussi, dit l’autruche.

– Cela fera 8,80$.

À nouveau, l’homme plonge la main dans sa poche et en ressort la somme exacte qu’il place sur le comptoir. Le patron ne peut retenir plus longtemps sa curiosité.

– Excusez-moi, Monsieur. Comment arrivez-vous à sortir de votre poche la somme exacte à chaque fois?

– Hé bien, dit l’homme. Il y a des années, j’étais en train de nettoyer mon grenier quand j’ai trouvé une vieille lampe. Quand je l’ai frottée, un génie est apparu et m’a offert deux souhaits. Mon premier souhait a été de pouvoir toujours payer ce qu’on me demandait juste en mettant la main dans ma poche et en ressortir la somme exacte.

– Bien vu! Répond le patron. La plupart des gens aurait demandé un million de dollars ou quelque chose du genre mais ainsi vous serez aussi riche que vous le voulez aussi longtemps que vous vivrez.

– Exact! Que ce soit pour un litre de lait ou une Rolls Royce, la somme exacte est là, dit l’homme.

Le patron demande alors :

– Encore une chose, Monsieur. Et l’autruche?

L’homme répond :

– C’est là que j’ai merdé, pour mon deuxième vœu. J’ai dit que je voulais une poulette avec de grandes jambes…

——————————————————————–

Un Québécois est en vacances à Toronto. De sa chambre d’hôtel, il appelle à la réception et demande au préposé :

– I need some Pepper.

Le préposé lui demande :

– What kind of pepper do you need? Black pepper? Red pepper? Hot pepper?

Le Québécois répond :

– Torching pepper ! s’tie…

——————————————————————-

Le petit Pierre déménage à la campagne et achète un âne à un vieux fermier pour 100 dollars… Le fermier doit livrer l’âne le lendemain, mais justement le lendemain celui-ci lui dit :

– Désolé fiston, mais j’ai une mauvaise nouvelle, l’âne est mort.

– Bien alors, rendez-moi mon argent.

– Je ne peux pas faire ça. J’ai déjà tout dépensé…

– OK alors, vous n’avez qu’à m’apporter l’âne.

– Qu’est-ce que tu vas faire avec un âne mort?

– Je vais le faire gagner par un tirage au sort à une tombola…

– Tu ne peux pas faire tirer un âne mort comme lot!

– Certainement que je peux. Je ne dirai à personne qu’il est mort.

Dans sa situation, le fermier se dit qu’il ne peut pas vraiment refuser. Il amène donc l’âne au petit Pierre. Un mois plus tard, il revient voir le petit Pierre :

– Qu’est devenu mon âne mort?

– Je l’ai fait tirer au sort. J’ai vendu 500 billets à 2 dollars, ça m’a fait… une recette de 1.000 dollars.

– Et personne ne s’est plaint?

– Seulement le gars qui a gagné. Mais je lui ai rendu ses 2 dollars et il n’a pas fait d’histoire!

Pierre a vieilli et est devenu ministre des Finances du Québec et pour gagner plus, il s ‘est toujours entouré d’ânes et continue à fourrer tout le monde…!

————————————————————

Un prêtre et une bonne sœur traversaient le désert à dos de chameau. Le troisième jour de leur voyage, le chameau tomba subitement raide mort. Après s’être dépoussiérés, la sœur et le prêtre se mirent à évaluer leur situation. Après un long moment de silence, le prêtre dit à la sœur:

– Eh bien, ma sœur, nous sommes dans une situation assez désespérée!

– Entièrement d’accord avec vous, mon père!

– En fait, je ne crois pas que nous pourrons survivre plus d’une journée ou deux sous cette chaleur torride et sans moyen de locomotion…

– Je suis entièrement d’accord avec vous!

– Ma sœur, étant donné que nous ne nous en sortirons probablement pas vivants, me feriez-vous une faveur?

– Tout ce que vous désirez mon père!

– Je n’ai jamais vu les seins d’une femme. Alors ma sœur, est-ce que vous me laisseriez voir les vôtres?

– Eh bien, étant donné les circonstances, je ne crois pas que ça pourrait offenser qui que ce soit.

La sœur découvrit alors sa poitrine et le prêtre contempla ses seins pendant un moment et lui demanda s’il pouvait les toucher. La sœur consentit et le prêtre se mit à les caresser pendant quelques minutes.

– Mon père, est-ce que je pourrais à mon tour vous demander quelque chose?

– Oui ma sœur!

– Moi non plus je n’ai jamais vu le pénis d’un homme. Voudriez-vous me montrer le vôtre?

– Je suppose que ce serait correct…

– Oh mon père, est-ce que je peux le toucher?

– Mais bien sûr…

Le prêtre commence alors à avoir une érection. Il dit :

– Ma sœur, saviez-vous que si je l’introduis à la bonne place, ça peut donner la vie?

– Est-ce vrai, mon père?

– Bien sûr, ma sœur!

– Alors, mettez-le donc dans le cul du chameau afin que nous puissions partir d’ici au plus vite!

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s