Guy Lafleur : un immortel du hockey

La Une

Guy Lafleur, en plus d’être une machine de hockey de son époque, peut être serein. Jamais, l’histoire ne l’oubliera. Il fait partie des immortels comme Maurice Richard et Jean Béliveau.

J’ai toujours le souvenir de ses montées à l’emporte-pièce, sur le flanc droit et déjouer les gardiens de son lancer précis et foudroyant.

A l’occasion de son 70e anniversaire, célébré hier, Vincent Couture a rédigé un texte sur Facebook, soulignant les hauts faits de sa carrière. Voici la nomenclature de ses exploits.


Il est né à Thurso au Québec. Il mesure 6’0 et il pesait 185 lbs lorsqu’il jouait au hockey.

Guy a débuté sa carrière professionnelle en 1966 avec l’équipe Canadian Tire de Quebec du niveau junior B de l’Association de hockey amateur du Québec (sa fiche est indisponible). Puis il s’est joint avec les As Junior de Québec de la Ligue provinciale de hockey junior du Québec et il a joué trois saisons.

En 1966-1967, il a produit 2 points (1 but et 1 passe) en 8 matchs.

En 1967-1968, il a produit 49 points (30 buts et 19 passes) en 43 matchs.

En 1968-1969, il a porté le #4. Il a eu une saison impressionnante de 110 points (50 buts et 60 passes) et un total de 83 minutes de pénalité en 49 matchs.

LA LHJMQ

En 1969, il s’est joint aux Remparts de Québec de la LHJMQ et il a conservé son #4.

En 1969-1970, il a produit 170 points (103 buts et 67 passes) et il a eu un total de 105 minutes de pénalité en 56 matchs avec les Remparts. En séries éliminatoires de 1970 dans la LHJMQ, les Remparts ont terminé au premier rang de la Division Est. En séries éliminatoires de 1970, ils affronté les Alouettes de Saint-Jérôme en finale et ils ont remporté la Coupe du Président en 4 matchs. Guy produit 43 points (25 buts et 18 passes) et il a eu un total de 34 minutes de pénalité en 15 matchs. Il a été nommé sur la Première équipe d’étoiles.

Les Remparts ont participé au tournoi de la Coupe Memorial de 1970 au Forum de Montréal. Guy a produit 36 points (18 buts et 18 passes) et il a eu un total de 23 minutes de pénalité en 12 matchs. Les Remparts ont perdu en demi-finale contre le Canadiens Junior de Montréal en 3 matchs (3-0).

En 1970-1971, Guy a réalisé la meilleure saison de sa carrière par un total de 209 points (130 buts et 79 passes) et un total de 120 minutes de pénalité en 62 matchs. Les Remparts ont terminé au premier rang de la LHJMQ. En séries éliminatoires de 1971, les Remparts ont affronté en finale les Bruins de Shawinigan et ils ont remporté la Coupe du Président par la marque de 8-2. Guy a été nommé sur la Première équipe d’étoiles de la LHJMQ. Il a remporté le trophée Jean Béliveau à titre de meilleur compteur de la ligue.

Les Remparts ont participé au tournoi de la Coupe Memorial de 1971 au Colisée de Québec. Ils ont affronté en finale les Oil Kings d’Edmonton. Ils ont remporté la coupe en 2 matchs (une victoire de 5-1 et une victoire de 5-2). Guy a eu 14 points (9 buts et 5 passes) et un total de 20 minutes de pénalité en 7 matchs.

AVEC LES CANADIENS DE MONTRÉAL

Le 10 juin 1971, Guy a été repêché en première ronde (premier rang) lors du repêchage amateur annuel de la LNH à l’Hôtel Reine Elizabeth de Montréal.

Il va se joindre aux Canadiens à l’automne de 1971 et il va jouer 14 saisons pour un total de 1246 points (518 buts et 728 passes) et un total de 381 minutes de pénalité en 961 matchs. En séries éliminatoires avec les Canadiens, il a eu un total de 133 points (57 buts et 76 passes) et un total de 67 minutes de pénalité en 124 matchs.

En 1976, il a joué 4 matchs avec Équipe Canada pour la qualification de Coupe Canada 1976. Il a eu un total de 9 points (4 buts et 5 passes) et un total de 2 minutes de pénalité. Lors du tournoi de la Coupe Canada 1976 du 2 au 15 septembre, il a produit 6 points (1 but et 5 passes) et il a eu un total de 12 minutes de pénalité en 7 matchs. Le Canada a remporté la coupe contre la Tchécoslovaquie.

Le 8, 10 et 11 février 1979, Guy a participé au Challenge Cup avec les Étoiles de la LNH pour affronter l’équipe de l’URSS. Il a produit 3 points (1 but et 2 passes) en 3 matchs. L’URSS a remporté le tournoi en 3 matchs (2-1).

En 1981, il a représenté le Canada au Championnat du monde de hockey en Suède su 12 au 26 avril. Il a compté un but et il a eu un total de 2 minutes de pénalité en 7 matchs. Le Canada a terminé au 4e rang.

Par la suite, il a joué 2 matchs avec Équipe Canada pour la qualification de Coupe Canada 1981. Il a eu un total de 2 points (1 but et 1 passe)

Du 1er au 13 septembre, Guy a participé au tournoi de Coupe Canada 1981. Il a produit 11 points (2 buts et 9 passes) en 7 matchs. Le Canada a remporté le tournoi contre l’URSS.

Voici les honneurs qu’il a obtenus avec les Canadiens dans la LNH et après sa carrière.

Le trophée Art-Ross : 1976, 1977, 1978.

Le trophée Lester-B.-Pearson : 1976, 1977, 1978.

Le trophée Conn-Smythe : 1977.

Le trophée Hart : 1977 et 1978.

Le trophée du Mémorial Joseph-Cattarinich : 1971, 1974, 1975.

La Coupe Molson : 1975, 1976, 1977, 1978, 1979, 1980, 1982.

La Coupe Stanley : 1973, 1976, 1977, 1978, 1979.

Il possède de nombreux records avec les Canadiens…

Le plus d’aides : 728

Le plus de points : 1246 (devant Jean Béliveau et Henri Richard).

Le plus de buts en une saison : 60 (qu’il partage avec Steve Shutt).

En 1980, il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada.

Le 26 novembre 1984, Guy a annoncé sa retraite à l’âge de 33 ans.

Le 16 février 1985, son numéro 10 a été retiré au Forum de Montréal.

Il n’a pas joué pendant trois saisons (1985-1988).

En 1988, il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey.

UN RETOUR AVEC LES RANGERS DE NEW YORK ET LES NORDIQUES DE QUÉBEC

En 1988, il a fait un retour au jeu avec les Rangers de New York. Il a produit 45 points (18 buts et 27 passes) et il a eu un total de 12 minutes de pénalité en 67 matchs. En séries éliminatoires de 1989, il a compté un but en 4 matchs.

En 1989-1990, il a produit 34 points (12 buts et 22 passes) et il a eu un total de 4 minutes de pénalité en 39 matchs avec les Nordiques.

En 1990-1991, il a eu 28 points (12 buts et 16 passes) et un total de 2 minutes de pénalité en 59 matchs avec les Nordiques.

Guy a pris sa retraite définitive à l’âge de 39 ans.

LES HOMMAGES

En 1996, il a été intronisé au Temple de la renommée des sports canadiens.

En 2005, il a été nommé Chevalier de l’Ordre national du Québec et il est devenu le nouveau colonel honoraire du 12e escadron de radar de la base de Bagotville.

En 2009, le Canadien lui a décerné une statue de bronze pour la Place du centenaire au Centre Bell.

En 2010, dans le cadre de sa tournée d’adieu avec les Anciens Canadiens au Québec, il a joué son dernier match à Montréal, le 5 décembre 2010, contre les Légendes du Temple de la renommée du hockey au Centre Bell. Le match s’est terminé par la marque de 15-8 devant 15 835 spectateurs. Guy Lafleur a compté trois buts en plus de remporter la première étoile du match.

Le 12 décembre 2010, il a joué également un match dans sa ville natale à l’aréna qui porte son nom. Les anciens du Canadien ont affronté les contre les Étoiles Métro de Thurso et ils ont remporté une victoire écrasante par la marque de 18-8 devant 16 000 spectateurs.

Le 27 février 2011, il a joué son dernier match à vie contre les Anciens Nordiques au Colisée Pepsi de Québec. Les Anciens Nordiques ont remporté le match par la marque de 6-5.

Le 13 septembre 2013, la Ville de Thurso a dévoilé la Place Guy Lafleur, ainsi qu’une statue en son honneur.

Par la suite, il a dirigé des matchs des Anciens Canadiens et il poursuit son titre d’ambassadeur de l’équipe.

Le 26 septembre 2019, Guy a été opéré à cœur ouvert pour un quintuple pontage coronarien et l’opération a été un succès.

Le 28 novembre 2019, Guy a été opéré au CHUM pour enlever une tache cancéreuse au poumon droit découverte lors de sa précédente opération. Le tout s’est bien déroulé.

Il poursuit présentement son combat contre le cancer.

UNE CARRIÈRE PHÉNOMÉNALE

Dans sa carrière dans la LNH, il a joué pour un total de 1353 points (560 buts et 793 passes) et un total de 399 minutes de pénalité en 1127 matchs (incluant les Canadiens, les Rangers et les Nordiques).

En séries éliminatoires dans la LNH, il a eu un total de 134 points (58 buts et 76 passes) et un total de 67 minutes de pénalité en 128 matchs.

Il a réalisé sa meilleure saison dans la LNH en 1976-1977 par un total de 136 points (56 buts et 80 passes) et un total de 20 minutes de pénalité en 80 matchs.

En séries éliminatoires de 1977, il a produit 26 points (9 buts et 17 passes) et il a eu un total de 6 minutes de pénalité en 14 matchs.

Dans toute sa carrière (1966-1985/1988-1991), Guy a produit 1904 points (879 buts et 1025 passes) et il a eu un total de 709 minutes de pénalité en 1350 matchs.

En séries éliminatoires, il a produit 291 points (137 buts et 154 passes) et il a eu un total de 207 minutes de pénalité en 200 matchs.


21 septembre 2021

On célèbre aujourd’hui…

LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA PAIX

LA JOURNÉE MONDIALE DE LA MALADIE D’ALZHEIMER


On jase là…

Justin Trudeau a dépensé 620 millions $ de nos poches pour se payer une élection qui le ramène au même point qu’en 2019. Tout ça pour absolument rien. Il reste minoritaire. Il faut dire qu’il a l’habitude de dépenser sans compter. Une mascarade que même nos voisins américains ne comprennent pas. Et n’oubliez pas la promesse de l’ami Justin : « Si je n’obtiens pas une majorité… on retournera en élection dans 18 mois. »


Pensée et citation du jour

La vie est comme un arc-en-ciel ; Il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.

A. Ramaiya


Ça s’est passé un 21 septembre…

(1963) Inauguration de la Place des arts, à Montréal.

(1979) Le gouvernement du Parti québécois dirigé par René Lévesque innove en mettant sur pied un ministère de la Condition féminine. C’est l’ex-ministre de la Consommation, des Coopératives et des Institutions financières, Lise Payette, qui sera nommée à la tête du nouveau ministère. Elle y restera jusqu’à l’élection générale de 1981.

(2001) Les plus grandes vedettes de la télévision, du spectacle et du cinéma américain participent à un grand téléthon de deux heures pour venir en aide aux victimes des attentats du 11 septembre aux Etats-Unis : « A Tribute to Heroes ». Ce qui a permis de récolter plus de 150 millions $.


Merci de votre assiduité – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :