Samedi, de rigoler

La Une

La Marine américaine avait un excédent d’hommes et a offert un programme d’incitation à la retraite. La Marine a promis à tous les volontaires désirant prendre leur retraite une somme de 1000$ pour chaque pouce mesuré en ligne droite entre deux points différents du corps.

Chaque militaire pouvait choisir quelles parties du corps il pouvait utiliser pour déterminer le montant de la prime.

Le premier candidat demanda que la distance entre le dessus de sa tête et le bout de ses orteils soit utilisée. Comme il mesurait six pieds, il a obtenu une prime de 72 000$.

Le deuxième candidat, un peu plus rusé, demanda d’être mesuré du bout de ses bras levés au-dessus de sa tête au bout de ses orteils. Il obtient 96 000$.

Le troisième candidat, un vieux sergent-major qui en avait vu plus d’une, demanda à être mesuré du bout de son pénis jusqu’à ses testicules ! On lui recommanda de reconsidérer la situation, soulignant les montants avantageux que les deux premiers candidats avaient reçus. Mais le vieux soldat insista et on respecta son choix à la condition que la mesure soit prise par un médecin militaire.

Le médecin militaire arriva et demanda au sergent-major de baisser son pantalon, ce qu’il fit. Le médecin plaça le ruban à mesurer sur le bout du pénis du sergent-major et procéda vers l’arrière…

Mon Dieu ! dit le médecin, mais où sont vos testicules ?

Le vieux sergent-major répondit calmement :

Au Vietnam !


Hier, j’étais dans un taxi, je me penche vers l’avant pour pouvoir poser une question au chauffeur, puis j’y touche l’épaule doucement pour attirer son attention…

L’idiot de débile lâche un cri de mort, perd le contrôle du taxi, évite un autobus de justesse, monte sur le trottoir puis s’arrête à quelques pouces d’un poteau !

– Es-tu malade cibole. Lui dis-je encore sur les nerfs.

– Je suis désolé mais vous m’avez vraiment fait peur.

– Hey, je t’ai à peine touché l’épaule.

Le chauffeur me répond en tremblant encore :

– C’est ma première journée comme chauffeur de taxi. Ça faisait 25 ans que je conduisais un corbillard, simonac !


Lors de ma visite médicale, j’ai demandé à mon médecin :

– Comment déterminez-vous si on doit placer un patient dans une maison de retraite pour des personnes âgées ?

– Bien, répond-t-il, nous remplissons une baignoire, ensuite vous avez le choix entre une petite cuillère, une tasse à thé, et un seau et je leur demande de vider la baignoire.

– Oh, je comprends, une personne normale prendra le seau parce que c’est plus grand qu’une cuillère ou une tasse à thé !

– Non, répondit-il, une personne normale enlèvera le bouchon de la baignoire… Voulez-vous un lit près de la fenêtre ?


Une blonde désespérée appelle son mari au travail :

– Vincent, je veux faire un casse-tête, je n’y arrive pas, je n’en peux plus !

– Calme-toi mon amour, est-ce que tu as un modèle ?

– Oui ! Il y a un beau coq sur la boîte, mais je n’y arrive pas, toutes les pièces se ressemblent !

– Ce n’est rien ma chérie, je vais rentrer et on va voir ça ensemble.

Vincent rentre, trouve sa blonde en pleurs.

– Écoute, ma chérie, tu es mignonne, tu es la plus belle, et on va remettre les Corn Flakes dans la boîte et n’en parler à personne.


Deux copains discutent sur les différentes façons de faire l’amour…

– Et le sexe à la Rodéo, t’as essayé ?

– Sexe à la Rodéo ? non… c’est comment ?

– Tu te mets sur ta femme, tu la caresses et puis tu lui dis à l’oreille : ton parfum est le même que celui de ma secrétaire !

– Et après ?

– Après, tu essayes de rester 5 secondes dessus…


Une jeune fille en pleurant devant sa mère lui dit :

– Maman, je suis enceinte !

La maman lui répond :

– Je t’avais pourtant dit, si un garçon te touche les seins tu dis « DON’T ! » Et s’il te touche plus bas, tu dis « STOP ! » Pas si difficile à comprendre !

La jeune fille entre deux sanglots rétorque :

– Mais justement maman, il m’a touché les 2 parties en même temps et j’ai crié : « DON’T STOP ! DON’T STOP ! »


296e jour de l’année

23 octobre 2021

On célèbre aujourd’hui…

LA FÊTE NATIONALE DE LA HONGRIE


On jase là…

Il y a péril en la demeure à Montréal. Nos Canadiens viennent d’en perdre 5 et ce soir, contre les Red Wings, on espère une victoire. Quand on dit que le hockey au Québec, c’est une religion, c’est exact. Déjà, on prédit qu’ils ne seront pas des séries… On se calme ! Vous souvenez-vous, il y a quelques saisons, nos Glorieux étaient partis en fou et avaient gagné leurs 10 premières parties ? Un mois plus tard, ils en perdaient autant.

L’avenir nous confirmera tout ça. Pourtant, il y a toujours du positif au négatif. On a perdu de gros morceaux durant l’été et si, au pire, on terminait au bas du classement, on pourrait peut-être mettre la main sur un premier choix exceptionnel.

Finalement, il faut garder en tête que le hockey c’est avant tout un SPORT et un DIVERTISSEMENT.


Pensée et citation du jour

Un peu de folie est nécessaire pour faire un pas de plus.

Paulo Coelho


Ça s’est passé un 23 octobre…

(1837) Début de la rébellion du Bas Canada par les patriotes.

(1945) Signature de Jackie Robinson avec les Royaux de Montréal.

(1969) Le gouvernement de Jean-Jacques Bertrand présente la loi 63, une loi très controversée qui donne aux parents la liberté de choisir la langue d’instruction de leurs enfants.


Merci de votre assiduité – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :