Un point commun

La Une

En cette période où on ne peut plus rien dire, j’ai décidé de tout dire, de livrer le fond de ma pensée. Il y a trop de questions que je me pose envers les criminels qui usent d’armes à feu, dont les gangs de rue, et les ravages des proxénètes envers les jeunes filles. Montréal s’américanise dangereusement avec ces fusillades mortelles.

Il ne se passe pas une seule journée sans qu’un crime ne soit commis par ces bandits.

Au bout du compte, des innocents courent le risque d’en payer le prix. Qu’ont en commun ces individus ? Leurs noms ! Leur identité sociale ! Leur couleur !

Quand on regarde les bulletins de nouvelles à la télé, on nous montre des Noirs, en forte majorité, avec des noms étrangers qui sont loin de « sonner » Québécois. Ceux qui crient au racisme agissent comme tels.

On l’a vu à Québec, encore des personnes d’autres communautés culturelles. Je ne rêve pas ! Je ne fabule pas non plus ! Je constate !

C’est le point commun !

Pourquoi c’est comme ça ? Qu’est-ce qui a changé ? C’est un phénomène qu’on ne voyait pas il y a moins de 10 ans.

Sont-ils nés au Québec ? Ils ne travaillent pas ? Ils ne vont pas à l’école ? Ils veulent s’enrichir sans travailler et en abusant des jeunes filles perdues dans cette société malade.

Sont-ils issus de l’immigration ? Si c’est le cas, Il y a quelqu’un qui a manqué le bateau. Les critères d’admissions au pays ont-ils été laissés de côté ou son trop permissifs ?

Il serait grand temps que ces officiers de l’État prennent leur rôle au sérieux pour que n’entre pas qui veut, au Canada.

C’est du n’importe quoi !

Dès qu’un immigrant est reconnu coupable d’une infraction criminelle, il devrait être expulsé, sans possibilité de retour, après avoir purgé sa peine. Devenir un citoyen Canadien n’est pas un droit, mais un privilège assorti de conditions.

On voit le même phénomène au Québec avec la langue de la majorité : il n’est pas normal qu’un immigrant ne puisse parler français pour s’établir au Québec. Ça devrait être la condition numéro 1, tout en haut de la liste. Point !

Tu ne parles pas français ? Oublie le Québec ! Il y a neuf autres provinces et territoires qui vont t’ouvrir les bras.

Lâchez-moi les incitations communautaires. Des vœux pieux ! Il faut de la fermeté de nos institutions pour qu’on reste maître chez nous.

Des bandits, des profiteurs et des étrangers qui quittent leur pays par la peur, pour défier la loi ici, dans un pays de tolérance comme le nôtre, agissent sans conscience en profitant largement de notre insouciance et de nos bontés. On n’a pas besoin de ça.

Pour ces mêmes communautés culturelles qui adoptent et endossent notre société, ils méritent d’en faire partie et de profiter pleinement de nos privilèges. Les autres, allez jouer ailleurs !


342e jour de l’année

8 décembre 2021

On célèbre aujourd’hui…

L’IMMACULÉE CONCEPTION (Fête chrétienne)


À la douce mémoire de…

JOHN LENNON 1940-1980, Chanteur-compositeur-interprète des Beatles.


Pensée et citation du jour

Ceux qui ont le pouvoir, n’ont pas toujours la sagesse de gouverner.

Carly


Ça s’est passé un 8 décembre…

(1852) L’Université Laval de Québec est fondée officiellement.

(2014) Lise Thibault a plaidé coupable aux chefs d’abus de confiance et de fraude envers les gouvernements du Canada et du Québec. L’ex-lieutenante gouverneure du Québec a enregistré son plaidoyer de culpabilité ce matin.

(2014) Les joueurs des Canadiens de Montréal sont allés offrir leurs condoléances à la famille de Jean Béliveau au Centre Bell, avant de se diriger à Brossard pour la séance d’entraînement. L’entraîneur Michel Therrien a dit espérer que les jeunes joueurs de l’équipe aient saisi toute l’importance de l’héritage que laissent d’anciens joueurs comme M. Béliveau.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Un commentaire sur “Un point commun

  1. Je n’en penses pas moins. Tu as parfaitement raison en tout point. Mis à part le profilage, nos policiers se font ridiculiser et il faut que cela cesse.

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :