Des solutions de rechange à l’essence traditionnelle ?

La Une

Avec l’instabilité des prix à la pompe, les automobilistes sont nombreux à se demander si des substituts au carburant traditionnel existent ou sont en développement pour alimenter un moteur thermique. La réponse est oui.

LE PROPANE

Dans quelques pays, notamment au Royaume-Uni, des modèles de voitures hybrides ont été conçus d’emblée pour fonctionner au propane. Ici, la seule façon de rouler au propane est de faire modifier son véhicule, moyennant un investissement pouvant aller entre 5500 $ et 6500 $ selon l’entreprise choisie.

En revanche, les économies engendrées au quotidien permettraient de rentabiliser rapidement cet investissement, selon les kilomètres parcourus annuellement. Pour mieux illustrer le tout : le prix du propane répertorié en mai 2022 par Ressources naturelles Canada était environ le tiers moins cher que l’essence. Il existe à l’heure actuelle environ 135 stations de ravitaillement en propane au Québec.

L’ÉTHANOL

L’éthanol est un biocarburant renouvelable aux avantages environnementaux et économiques, fabriqué à partir de céréales comme le maïs, le blé ou l’orge, ou encore de la biomasse (déchets solides ou résidus forestiers, etc.). Au canada, il est utilisé comme aditif dans d’autres sources de carburant afin de contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES)

Les pétrolières en incluent donc de 5 à 10 % dans leur essence ordinaire, une proportion qui grimpera à 15 % d’ici la fin de la décennie. La grande majorité des véhicules de 10 ans et moins fonctionne avec un tel amalgame.

L’ÉLECTRICITÉ

Si vous avez fait récemment, ou il y a quelque temps, l’achat d’un véhicule hybride branchable ou 100 % électrique, les derniers mois ont dû vous conforter dans votre choix. Et avec raison, car selon les calculs d’Hydro-Québec basés sur les tarifs d’avril 2022, un véhicule électrique parcourt 20 000 km pour environ 470 $.

En comparaison, il en coûterait quelque six fois plus à une voiture ordinaire avec un litre d’essence à 1,90 $, faites le calcul selon le prix à la pompe actuel !

L’HYDROGÈNE

La conduite des véhicules à hydrogène s’apparente fort à celle des modèles 100 % électriques. Au lieu de brancher l’auto au réseau, on remplit son réservoir d’hydrogène comprimé dans une station de ravitaillement qui ressemble à un poste d’essence.

Le plein se fait en 5 à 10 minutes et procure une autonomie de 500 à 600 km, similaire à celle d’une voiture à moteur thermique. L’utilisation ne produit aucune émission polluante, puisque seule de la vapeur d’eau s’échappe à l’arrière de la voiture.

Pour que cette solution soit valable sur le plan environnemental, l’hydrogène doit provenir d’une source « verte », soit la combinaison d’eau et d’électricité. Actuellement, la seule station-service qui distribue ce type d’hydrogène au Québec se situe dans la Vieille Capitale.

Une poignée d’autres sites de ravitaillement existe à l’autre bout du pays, dans la région de Vancouver. Cela rend l’hydrogène plus que marginal pour le grand public, mais ce substitut au pétrole présente tout de même un intérêt certain pour l’industrie du transport, dont les poids lourds qui s’adaptent très mal aux batteries actuelles pour véhicules électriques.

LE CARBURANT SYNTHÉTIQUE

Il y a un peu plus d’un an, le constructeur automobile Porsche a annoncé qu’il travaillait sur un carburant synthétique nommé eFuel. En partenariat avec Siemens Energy, l’entreprise allemande a développé un procédé permettant de capturer le dioxyde de carbone directement dans l’air pour ensuite le combiner avec de l’hydrogène, lui-même produit par l’électrolyse de l’eau.

Le résultat : un méthanol synthétique quasiment neutre en Co2, qui peut être utilisé dans n’importe quel véhicule à essence.

Le seul bémol : le carburant n’est pas encore commercialisé. Porsche a indiqué qu’il souhaitait produire 130 000nlitres cette année et faire passer sa production à presque 55 millions de litres en 2024, puis à environ 55 millions de litres en 2026. L’usine qui produira le carburant est en construction au Chili.

Source : Julie Perreault, Revue CAA, automne 2022, p46


257e jour de l’année

Mercredi, 14 septembre 2022

Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Samuel Liam Desponts AubinYvan Boulanger

Bon anniversaire !


On jase là…

À prendre connaissance des actifs nets des chefs de partis du Québec, on peut constater qu’ils n’embrassent pas la vie politique pour l’argent, mais bien par vocation. Je suis de ceux qui croient qu’un premier ministre devrait au moins se voir attribuer une rémunération de 1 million de dollars. Il faut garder à l’esprit que c’est un emploi de tous les instants, pendant 4 années, et avec des responsabilités énormes.


Pensée et citation du jour

La beauté n’est pas dans les choses, elle est dans nos yeux.

Bernard Noël


Ça s’est passé un 14 septembre…

(1852) Le premier chemin de fer à relier Longueuil à une autre ville est celui de la Compagnie de chemin de fer du Saint-Laurent et de I’Atlantique (St-Lawrence & Atlantic Railroad) qui, dès 1847, relie, deux fois par jour, Longueuil à Saint-Hyacinthe, puis, à partir du 14 septembre 1852, à Sherbrooke. Le train part de Longueuil et fait des arrêts aux stations suivantes : Saint-Hilaire, Saint-Hyacinthe, Upton, Acton Vale, Durham, Richmond, Windsor et Sherbrooke.

(1993) La deux millionièmes motoneiges construites par Bombardier, une Summit 94, passe sur la chaîne de montage de l’usine, à Valcourt. Elle ira rejoindre le mois suivant au musée la TNT Everest produite vingt ans auparavant, et qui avait permis à Bombardier de franchir le cap du million.

(2008) Au Texas, l’ouragan Ike est maintenant chose du passé, et l’heure est à l’évaluation des dégâts et à la recherche de victimes. Une vaste opération de secours a été lancée pour s’assurer du sort des 140 000 habitants qui avaient choisi d’ignorer les ordres d’évacuation.

Des milliers d’habitations et de routes sont inondées, un grand nombre d’arbres ont été déracinés, et plus de trois millions de foyers privés d’électricité, pour plusieurs semaines. L’ouragan a fait éclater les fenêtres de gratte-ciel à Houston. Au moins deux personnes ont péri, mais les équipes de sauvetage s’attendent à tout, elles qui ont été incapables de répondre aux nombreux appels au secours hier.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :