Ding ding ding !

La Une

Il aurait fallu cette clochette pour ramener à l’ordre la cacophonie des débatteurs lors du débat des chefs, hier soir, au réseau TVA. Pourquoi n’y a-t-on pas pensé ?

À plusieurs reprises, Pierre Bruneau devait intervenir et il me semble qu’une clochette ou autre forme de signal sonore aurait pu être à sa disposition pour rétablir l’ordre. Les politiciens manquaient souvent de discipline, malgré les mises en garde répétées.

J’ai regardé tout le débat et l’analyse qui s’en suivit, avec grand intérêt et j’ai beaucoup apprécié. Évidemment, François Legault a subi les foudres de ses quatre adversaires et c’était à prévoir. Il s’en est fort bien tiré.

Les débats ont été respectueux, civilisés, polis et de bon ton. Sans agressivité, les participants ont pu exposer leur programme sur les différents enjeux pour le Québec.

Personnellement, je donne ma meilleure note à Paul St-Pierre Plamondon pour sa performance sans faille. Il a bien exposé ses objectifs et surtout, il a parlé d’indépendance. Il m’a semblé que ça faisait des lunes que cette idée d’un pays était étouffée.

PSPP, toujours en contrôle, a bien livré ses objectifs de rallier le plus de Québécois à sa cause, rappelant au passage les grands ministres péquistes qui se sont succédé au fil des années et stimulés par l’immortel René Lévesque, pour promouvoir l’idée de notre indépendance.

Comme premières performances, les Duhaime, Anglade, Nadeau-Dubois et St-Pierre Plamondon, se sont très bien débrouillés. Leur nervosité n’était pas trop palpable et rien n’y paraissait. Ils semblaient à l’aise.

Je ne sais pas si ce premier débat exercera une influence sur les prochains sondages, mais j’ai hâte de voir le pourcentage d’électeurs qui choisiront le Parti québécois. Dans mon cas, mes allégeances indépendantistes sont connues et mon vote leur est assuré.

En revanche, je risque une prédiction; Dominique Anglade donnera sa démission au lendemain de sa cuisante défaite chez les libéraux. Une défaite historique comme en 1976.

Après le débat, j’ai écouté les commentaires des analystes, toujours à TVA et j’étais pas mal d’accord avec leurs propos. Ils rejoignaient les miens.

Mais le plus beau de l’affaire, c’est que notre démocratie n’a pas de prix ici, au Québec. Malgré toutes les divergences d’opinions des chefs, la neutralité était au rendez-vous et à la fin du débat, les chefs se sont échangés des poignées de mains sincères.

Vive la démocratie !


259e jour de l’année

Vendredi, 16 septembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA FÊTE NATIONALE DU MEXIQUE

LA JOURNÉE INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DE LA COUCHE D’OZONE


À la douce mémoire de…

VIC VOGEL 1935-2019, pianiste, compositeur et chef d’orchestre montréalais de jazz.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Marc Landry

Bon anniversaire !


Pensée et citation du jour

L’amour apporte courage et soulage la solitude.

Bertrand Russel


Ça s’est passé un 16 septembre…

(1876) Inauguration du petit train du Nord, rêve du Curé Labelle pour le développement des Laurentides.

(1997) Pour rendre hommage à Félix Leclerc, l’autoroute 40 devient l’autoroute Félix-Leclerc. Une cérémonie marquant cet événement a lieu simultanément à Québec et à Trois-Rivières.

(2004) Le cyclone Ivan provoque la mort d’au moins 40 personnes et cause des destructions évaluées entre 4 et 10 milliards de dollars dans quatre États du sud-est des États-Unis, notamment en Floride; dans les Caraïbes, Ivan avait auparavant causé sur son passage la mort de 70 personnes.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :