C’était comment ?

La Une

Sur la planète, il ne reste aucun survivant du début du 20e siècle (1900). Pour s’amuser un peu, voici un bref portrait de ce qu’était la vie à cette époque. 

– La moyenne d’âge des hommes ne dépassait pas 47 ans;

– L’essence pour une Ford n’était vendue qu’en pharmacie;

– Seulement 14 % des maisons possédaient une baignoire;

– Seulement 8 % des maisons avaient le téléphone;

– Il n’y avait que 8000 automobiles dans le monde entier et un peu plus de 200 kilomètres de route étaient pavées;

– Dans presque toutes les villes la limite de vitesse était de 16 km/h;

– La plus haute structure au monde était la Tour Eiffel;

– Le salaire moyen aux États-Unis était de 22 sous, l’heure;

– Le salaire moyen des travailleurs américains était entre 200 $ et 400 $ par année;

– Un professionnel comptable pouvait gagner 2000 $ dans une année, un dentiste environ 2500 $, un vétérinaire entre 1500 $ et 4000 $, et un ingénieur mécanique 5000 $;

– 95 % des femmes accouchaient dans leur demeure;

– 90 % des médecins n’avaient pas d’éducation collégiale. Ils avaient plutôt fréquenté, ce qu’on appelait, une école médicale condamnée par les médias du temps et les gouvernements comme étant sous standardisée;

– Le sucre se vendait 4 sous, la livre;

– On obtenait une douzaine d’œufs pour 14 sous;

– La livre de café était vendue 15 sous;

– La plupart des femmes ne se lavaient les cheveux qu’une fois par mois et elles utilisaient soit du Borax ou du jaune d’œuf comme shampoing;

– Le Canada avait passé une loi interdisant à toutes personnes pauvres d’entrer au pays;

– Les cinq principales causes de décès étaient : La pneumonie ou influenza, la tuberculose, la diarrhée, les maladies du cœur et attaques cardiaques;

– Seulement 30 résidants habitaient Las Vegas au Nevada;

– Les mots croisés, les cannettes de bière et le thé froid n’avaient pas encore été inventés;

– Il n’y avait pas de fêtes des mères et fêtes des pères;

 – Deux adultes sur dix ne savaient ni lire ni écrire;

– Seulement 6 % de tous les Américains avaient obtenu leur diplôme de secondaire;

– La marijuana, l’héroïne et la morphine étaient vendues à la pharmacie du coin comme médicaments;

– Les pharmaciens disaient que l’héroïne, nettoyait la constitution physique d’une personne, donnait de l’énergie au cerveau, activait et régulait l’estomac et les intestins et qu’enfin c’était « l’ange gardien de la santé ». Belle publicité hein;

– 18 % des domiciles avaient au moins un ou une domestique ou servante à plein temps;

– 230 homicides rapportés annuellement dans tous les États-Unis;

– 95 % des taxes que nous payons aujourd’hui n’existaient pas.


343e jour de l’année

Vendredi, 9 décembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE LA CORRUPTION


À la douce mémoire de…

JEAN PAGÉ 1946-2019, animateur et journaliste sportif québécois.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Carole OuimetJohanne Jacques

Bon anniversaire !


On jase là…

En Afghanistan, les talibans sont vraiment débiles. Un condamné prénommé Tajmir, était accusé d’avoir assassiné en 2017 un homme et volé sa moto ainsi qu’un téléphone portable. La sentence a été exécuté récemment, sur la place publique, par le père de la victime qui a tiré à trois reprises sur le condamné avec un fusil d’assaut kalachnikov, a précisé le porte-parole des talibans. Nous sommes en 2022. Je ne conteste pas la sentence de mort, mais la façon barbare de l’exécution.


Pensée et citation du jour

Le sourire est un moyen peu coûteux de changer de tête.

Carly


Ça s’est passé un 9 décembre…

(1939) Le gouvernement québécois adopte les armoiries actuelles de la province, suite à une étude de l’héraldiste Maurice Brodeur. Ce changement répond au désir de rendre les armoiries plus conformes aux réalités historiques du Québec. On décrit le nouveau blason comme suit : « Tiercé en fasce : d’azur, à trois fleurs-de-lis d’or; de gueules, à un léopard d’or armé et lampassé d’azur; d’or, à une branche d’érable à sucre à triple feuille de sinople, aux nervures du champ. Timbré de la couronne royale. Sous l’écu, un listel d’argent bordé d’azur portant la devise JE ME SOUVIENS ».

(1951) Dans la foulée des activités reliées à l’Organisation des terrains de jeux (OTJ), à Montréal, le Centre Immaculée-Conception ouvre ses portes. Il offre aux jeunes la possibilité de pratiquer toute une panoplie de sports. La direction du centre est confiée au père Marcel de la Sablonnière qui s’implique depuis plusieurs années au sein de l’OTJ.

Le père de la Sablonnière, qui n’a que 33 ans, travaillera avec acharnement tout au long de sa carrière afin d’offrir des activités sportives aux jeunes et à leurs familles. En 1972, le centre comptera 9 000 membres et abritera une piscine, un gymnase, une garderie sportive et une garderie orientée vers l’éducation physique. En fréquentant le Centre Immaculée-Conception, les participants peuvent pratiquer une vingtaine d’activités sportives.

(1961) À peine un an après qu’il se soit retiré du hockey professionnel, Maurice Richard assiste à la première joute disputée dans l’aréna qui porte son nom. Environ 3 000 spectateurs assistent à cette occasion à une joute de hockey junior opposant des équipes de Drummondville et Montréal. Maurice Richard, qui est accompagné de sa famille, est présent pour effectuer la mise au jeu protocolaire. Il n’y a toutefois pas de grandes cérémonies puisque l’ouverture officielle est prévue pour le mois de janvier. L’aréna Maurice-Richard sera témoin de nombreuses rencontres sportives et de plusieurs événements à caractère culturels ou politiques.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

3 commentaires sur “C’était comment ?

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :