On termine les activités par un rodéo !

2014-01-26 016AAu village cet après-midi, le rideau tombait sur l’édition 2014 des Pioneer Days, couronnée d’un vif succès. Sous un temps nuageux, présage d’une pluie qui n’est jamais venue, se tenaient les dernières activités prévues à l’horaire. Dîner aux hot-dogs à midi, suivi d’un spectacle mettant en vedette deux frères, champions de motos acrobatiques, dans une performance époustouflante où ils devaient grimper avec leurs machines, sur des structures de bois hautes de sept ou huit pieds, puis se jeter dans le vide pour atterrir sur la pelouse en parfait équilibre. Une discipline où les motos n’ont pas de selle et les pilotes ne doivent jamais poser les pieds par terre et demeurer en plein contrôle de leur monture.

Par la suite, les préposés au terrain s’activaient pour baliser la piste de rodéo. Un rodéo bien spécial et différent qu’avec des chevaux en ce sens qu’il implique des voiturettes de golf. Sans hésiter, j’ai inscrit mon bolide pour tenter ma chance et sauver la délégation francophone qui était passablement absente des compétitions. Je ne comprends vraiment pas ce peu d’enthousiasme de la part des compatriotes, avec le nombre de cow-boys du volant qu’on possède au Québec… Mais bon !

La première épreuve consistait a défiler le circuit le plus rapidement possible. Je considère que ma performance fut honorable, même si j’ai raté la dernière courbe, ce qui m’a pénalisé. La seconde compétitions consistait à refaire le même parcours, mais en marche arrière. Encore là, j’y suis allé d’une performance honnête tout 2014-01-26 069en ne ratant pas la dernière courbe cette fois-ci. Cependant, ce ne fut pas suffisant pour espérer aboutir dans le cercle des vainqueurs.

Finalement, pour l’épreuve ultime, il me fallait un coéquipier et mon choix s’est porté sur mon ami Benoît, ex-joueur de hockey et de ballon-balai. J’avais vu juste sans le savoir, puisque le défi consistait pour moi à conduire sur le tracé, pendant que Benoît, assis à ma droite, devait pousser un ballon avec un grand balai. On s’en est agréablement bien sortis avec un parcours presque parfait, mais un peu lent pour décrocher la victoire. Sous les applaudissements d’une foule en délire, Benoît y allait de son plus beau sourire pour remercier les nombreux spectateurs présents. Comme première expérience, ce fut très agréable et on sera de nouveau des concurrents féroces l’an prochain. Vous pourrez voir les photos dans l’album souvenir, en marge droite du blogue, dès demain.

2014-01-26 072AEn soirée, au Millers Ale House de Fort Myers, c’est autour d’une bonne table que Francine nous avait conviés pour célébrer l’anniversaire de Jean-Guy, qui vit maintenant au crochet du gouvernement fédéral depuis un an. Pour vous présenter ses «zamis», voici de gauche à droite, rangée du haut; Johanne, Louise, Roseline, Francine, Carole, l’autre Carole et Estelle. Assis, toujours dans le même ordre; Benoît, Mario, Jean-Guy, Marcel, Jean-Eudes et Gervais. Et moi ? Je tenais la caméra !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s