Repose en paix

LumièreUn autre chapitre du livre de notre généalogie s’est terminé hier, par les funérailles de mon père. À la résidence funéraire, parents, amis et connaissances, ont défilés pour nous exprimer leurs condoléances et partager leurs souvenirs de ce qu’il était pour eux.

Jadis, j’étais de ceux qui disaient qu’au moment de ma mort il n’était pas nécessaire de m’exposer et le procéder à une réunion de famille et de prières. Qu’on n’avait qu’à m’envoyer au trou sans autre formalité. Que ceux et celles qui n’avaient pas pris la peine de me visiter de mon vivant, n’avaient pas à le faire une fois trépassé. Heureusement qu’un confrère de travail m’a convaincu du contraire. Du bienfait à l’âme qu’une simple veille d’un défunt peut procurer.

Au fil des années, mon opinion a changé pour accepter de vivre un deuil de la bonne manière. D’accueillir les gens et de m’inonder de leurs belles paroles, de leur réconfort et de leurs sympathies. Il m’a toujours semblé dès lors, que la disparition d’un être cher s’acceptait beaucoup mieux et que le choc post mortem s’effectuait en douceur. Que le deuil pouvait se poursuivre dans la sérénité. Parce que ce doux moment de recueillement, il nous appartient et doit s’accomplir avec une certaine douleur du cœur certes, mais sereinement.

Hier, la journée fut agréable et ce contact humain et chaleureux m’inspirait devant cette mort attendue mais qu’on espérait voir repoussée le plus loin possible. Au moment de l’adieu, alors que je déposais l’urne sur l’autel, une grande tristesse s’emparait de moi et la séparation pesait lourd. C’est alors qu’un autre personnage est intervenu; le célébrant. Ses paroles furent apaisantes et son homélie juste et très à propos. Son exemple de la transformation de la chenille en papillon, fut révélateur du passage de mon père de sa vie de mortel à la vie éternelle. Mes petits enfants de 8 et 11 ans étaient sur place et on ne pouvait mieux exprimer pour eux, ce mystère de la mort. D’autant plus que c’était leur première expérience du genre.

Le temps d’un dernier au revoir nous nous sommes retrouvés à festoyer la nouvelle vie de mon père autour d’un repas communautaire, entourés de bonnes personnes, comme papa l’avait souhaité. Qu’il repose maintenant en paix. Qu’il nous accompagne dans notre quotidien et qu’il nous habite de sa présence spirituelle et qu’il nous inonde de sa lumière.

6 réflexions au sujet de « Repose en paix »

  1. on a beau d’être prêt de se dire que ça va arriver mais quand,s’arrive on est drôlement secoué.Je sais ,je sais qu’il faut l’accepter. mais il faut du temps et le temps est au temps,donc il faut être patient parfois un souvenir une chanson nous ramène a eux ,mais mal;gré nous une larme, ou nous avons les yeux un peu embués.

  2. Comme tu dis le deuil est moins pénible quand nous avons notre famille et nos amis pour nous consoler du départ d’un parent ….

  3. C’est vrai Normand que ses occasions tristes soit t’elles donnent toujours lieu à des retrouvailles heureuses, j’ai vraiment appreciée l’occasion de vous revoir pour partager votre peine en toute Amitié…..

  4. Ces rencontres lors de décès sont généralement très fraternelles et amicales. C’est comme si de l’au-delà, la personne décédée avait le pouvoir de rassembler une dernière fois autour d’elle! Enfin, c’est ce que j’ai ressenti lors du décès de ma grand-maman adorée et de beau-papa l’an dernier!

  5. Les trois jours d’exposition, on nous a enseigné que c’était pour les âmes des disparus. Je crois maintenant que c’est plutôt pour les âmes de ceux qui restent. Combien d’enfants et même d’adultes ne croient pas que la personne est morte parce qu’ils ne l’ont pas vu mort.
    Au moins quelques heures, un soir, un jour.
    J’ai laissé le libre choix à mes descendants. Moi, je ne serai plus là. Mais peut-être que pour la personne décédée aussi, c’est bien. Qui sait.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s