Inadmissible

Canadiens mortsLes artisans de la grande famille du Canadien de Montréal depuis sa fondation et qui ceinturent les murs de la chambre des joueurs, ont dû verser des larmes de sang en voyant la piètre performance des joueurs de la présente édition de ce club.

Mis à part la première moitié du premier engagement, toute l’équipe s’est écroulée après la double mineure de Brendan Prust. Subban en a rajouté avec un double échec et le Lightning nivelait la marque pour ne plus jamais regarder en arrière. Fin des émissions! Une dégelée! Une leçon de hockey!

Se faire battre alors qu’on a vraiment compétitionner c’est une chose, mais perdre sans donner le moindre effort, c’est disgracieux pour quiconque porte ce chandail. Où sont nos guerriers qui nous ont amené à terminer au premier rang de notre division, en saison régulière, par leur persévérance et leur deuxième effort? Pourtant, le premier match promettait une belle série et maintenant, les casiers du Centre Bell se videront vendredi.

J’ai complètement perdu espoir d’une remontée. 1 but en 26 avantages numériques c’est carrément indécent et à 5 contre 5 on ne marque plus. Comment voulez-vous aspirer aux grands honneurs sans compter de buts. Contre le Lightning, c’est notre septième défaite d’affilé et on se rendra à 9 avant la fin de semaine. Je suis gêné!

On nous répète qu’on a le meilleur gardien au monde, mais il ne peut pas tout arrêter. En regardant patiner Tampa Bay hier, je m’attendais à ce qu’on nous annonce une épidémie de rhume au sein de notre équipe. Quand je retourne en arrière, je m’ennuie de Sekac. Il était jeune et patinait à la vitesse du Lightning.

Quand on fera le post mortem de la présente saison, dans quelques jours, il faudra réévaluer les effectifs parce que les vétérans ne sont plus capables de suivre la parade dans les présentes séries. Il n’y a pas si longtemps, le Lightning liquidait de gros contrats, sans crainte, pour faire place à la jeunesse avec le résultat qu’on constate et il est probablement le temps d’en faire autant. Nos vétérans, on ne les voit pas. C’est dans ces moments sombres qu’un capitaine peut faire la différence, mais à Montréal, c’est toujours plus compliqué et on en cherche toujours un. Un rassembleur pour ramener tout le monde à l’ordre.

Et finalement, je suis tanné qu’on bâtisse une équipe en fonction de la défensive. De l’offensive! Encore de l’offensive! Si on se fait compter 5 buts et qu’on en marque 6, c’est toujours une victoire au bout du compte. Les Lafleur, Shutt et Lemaire ne peuvent plus revenir, mais maudit qu’on avait du punch dans ce temps-là. Anaheim en est un bel exemple cette saison et ils sont dans une classe à part. Galchenyuk est au neutre? J’ai hâte qu’on le mette au centre, sa position naturelle.

Les bâtons de golf vont s’astiquer très bientôt. Dans soixante-douze heures en fait. Ça m’enrage quand même de voir Jon Cooper en conférence de presse avec le sourire pleine la face.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s