Quelle bonne idée

perimeÀ l’épicerie Chez Daniel, de Mont-Carmel dans le Bas-St-Laurent, on donne à la clientèle ses fruits, légumes flétris et conserves dont la date d’expiration est périmée. De plus, quotidiennement, ils mettent à la disposition de leur clientèle, des boîtes d’autres denrées sur lesquelles la date «meilleur avant» est dépassée.

Selon une des propriétaires, l’initiative est couronnée d’un franc succès, tout en n’affectant aucunement leur chiffre d’affaire. Et le plus beau dans tout ça, est que c’est parfaitement légal aux yeux du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

Les spécialistes s’entendent pour affirmer que les dates de péremption, exception faite des viandes, ne sont qu’un indicatif de fraîcheur et que cette date peut être prolongée de plusieurs jours voire plusieurs semaines sans danger pour la santé.

Mais le simple fait d’avoir donné court à cette décision est un privilège pour une clientèle moins bien nantie et qui peut en profiter économiquement tout en évitant le gaspillage.

Définitivement, cette pratique devrait être imitée à l’échelle du Québec. La population ne s’en porterait que mieux. C’est aussi très écologique. Bravo aux initiateurs.

Une réflexion au sujet de « Quelle bonne idée »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s