Le peuple américain a parlé!

trump1Je le répétais à qui voulait l’entendre, dès que Trump s’est lancé dans la course à la Maison-Blanche; il allait devenir le prochain président des États-Unis. Depuis plusieurs semaines j’observais et j’analysais les déclarations de tous les experts, ou pseudo-experts, qui affirmaient la déconfiture de Donald Trump avec ses projections à 29% du vote populaire. Leur boule de cristal leur a fait faux bond. Le peuple américain, souverain dans toute démocratie qui se respecte, a parlé.

Il a signifié à ses dirigeants qu’un changement drastique s’imposait. Qu’il ne voulait plus de ces politiciens de carrière qui continuent d’appauvrir les pauvres, d’enrichir les riches et d’étouffer la classe moyenne qui n’a jamais droit au chapitre. Donald Trump, même dans son arrogance, parlait des vraies choses au monde ordinaire. Nos politiciens, même chez-nous au Canada, doivent prendre acte de ce qui s’est passé d’historique hier. Le bon peuple est exaspéré de l’inaction de nos gouvernements qui passent leurs intérêts personnels avant ceux de la communauté.

Les médias ont crucifié Trump dès le début, le traitant de clown, de parvenu, d’abuseur sexuel. Les caricaturistes s’en sont donné à cœur joie partout. Dans l’histoire américaine, un ancien président a goûté à la même médecine; Ronald Reagan, un acteur néophyte en politique qui allait plonger l’Amérique dans un marasme. Rien de tel n’est survenu.

En parcourant des yeux les commentaires sur les réseaux sociaux, les internautes étaient effrayés de la nouvelle, désemparés, paniqués et traitant le peuple américain de fou, d’avoir porté au pouvoir ce « monstre »… On se calme. La décision d’un peuple est sacrée dans une démocratie et il faut savoir la reconnaître. Si, ce même peuple, n’a pas de pouvoir en cours de mandat, il possède ce pouvoir inaliénable de décider librement du choix de ses dirigeants.

Les marchés financiers de Tokyo et le Dow Jones se sont effondrés à l’annonce d’une probabilité d’une victoire républicaine. Le peso mexicain et le pétrole on fait de même. Bizarrement, aujourd’hui, ces néfastes données d’hier sont en progression. Le choc est passé et probablement que la planète s’est ressaisie et décidée à donner une chance au nouveau président. C’est la bonne décision à prendre. Dans quatre ans, on le jugera sur ses réalisations.

Si cet homme a pu se bâtir un empire, il ne doit pas être idiot. C’est connu, un politicien et un homme d’affaire n’agissent pas de la même façon. Le pouvoir décisionnel est très différent. Ce sera le temps d’observer cette théorie, d’autant plus que Donald Trump a non seulement gagné la Maison-Blanche, mais il a aussi triomphé au Sénat ainsi qu’à la Chambre des représentants. Avec tous ces pouvoirs, les possibilités de réformes sont illimitées. Il ne lui reste qu’à ramener tous les républicains sous son aile et devenir LE président de tous les américains.

Ce matin, Hillary a accepté officiellement sa défaite avec élégance et classe, pendant de Barack Obama invitait le nouvel élu à la Maison-Blanche dès demain, pour préparer la passation des pouvoirs le 20 janvier prochain.

2 réflexions au sujet de « Le peuple américain a parlé! »

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s