12 nouveaux contes pour attendre Noël

contes-de-noel2Encore quelques jours et décembre nous ouvrira ses portes vers la plus belle fête de l’année ; Noël. On entamera alors la dernière page du calendrier de 2016 qui aura été prometteuse pour certains et tristes pour d’autres. À travers les saisons et à la veille des réjouissances, comment se porte votre cœur? Je parle de votre cœur d’enfant bien sûr.

Pour moi, même si nous passons cette période sous les palmiers Louise et moi, c’est toujours la nostalgie et les rêves qui m’animent. Année après année, j’aime me rappeler des souvenirs qui restent parmi les plus beaux de mon existence. Je regarde encore avec émotion les mêmes films racontant de belles histoires qui se terminent toujours bien. Du cinéma à l’eau de rose et qui nous soutirent quelques larmes de joie. Et que dire de ces paysages enneigés fantastiques qui font aussi rêver qu’une belle plage des tropiques. De la chaleur pour le cœur! Les réseaux sociaux partagent une multitude de belles scènes étoilées et scintillantes qui font rapidement le tour du globe.

C’est aussi la période où les télédiffuseurs font une pause de leur programmation régulière pour nous présenter une belle brochette d’émissions spéciales, souvent sous le thème de Noël. Je me rappelle également, avec un peu de nostalgie, ma personnification de l’immortel bonhomme et la joie que je semais parmi les bouts d’choux que je réveillais en pleine nuit, agitant vigoureusement ma belle grosse cloche bruyante qui annonçait la magie du jour tant attendu. Des souvenirs de pur bonheur et d’une valeur inestimable et que j’ai plaisir à me remémorer quand décembre revient.

Partout autour, les maisons sortent de leur tristesse de novembre pour s’éblouir de lumières multicolores. Chacun y va de ses décorations qui, même si elles sont sobres, évoquent toujours la joie, la gaité et le goût du partage. C’est aussi le temps de l’année où les plus démunis ne sont plus laissés pour compte. Qui oserait passer ce temps de réjouissances sans ouvrir son cœur aux personnes dans le besoin. On voit des élans de générosité sans précédent et c’est Noël qui déclenche cette soif de partage.

pere-noel4Mais ce que j’adore le plus, c’est d’observer les petits enfants qui croient encore au Père Noël; les grands yeux scintillants comme des étoiles qui s’animent de plein d’expressions quand on évoque le côté fantastique du féérique bonhomme, transcendant les siècles sans même accuser le poids des années. La magie s’installe. Comment, par toutes sortes d’histoires, on peut expliquer qu’il fera le tour de la terre à la vitesse de la lumière et laisser des cadeaux à tous les enfants du monde. Les petits nous regardent médusés, ébahis et on sent l’imagination prendre toute la place. Et quel enfant refuserait de se faire raconter une histoire?

Alors, pour une neuvième année, il me fait plaisir de vous annoncer que 12 nouveaux contes de Noël viendront combler l’attente de la grande nuit magique, dès le 1er décembre et tous les deux jours jusqu’au 23. Ils s’ajouteront aux 84 autres déjà présents dans les archives du blogue et que vous pouvez retrouver en marge droite dans la catégorie Contes de Noël. Une bonne idée pour raconter de courtes et belles histoires avant que ces chérubins s’endorment et pénètrent dans l’univers imaginaire des rêves. C’est un peu ça, garder son cœur d’enfants; s’imaginer et s’émerveiller. J’ai 65 Noëls dans mon cœur, mais chaque mois de décembre il me ramène dans l’univers magique et mythique de mes 6 ans. Merveilleux!