La santé est malade au Québec

urgencesAssez pathétique l’histoire de cette dame qui a échappé à une chirurgie absolument inutile, quelques jours avant Noël, au CHUM. Souffrant de douleurs aiguës au ventre et qui devait se solder par une chirurgie pour lui enlever l’appendice… qu’elle n’a plus depuis 54 ans. N’eut été de son questionnement sur cette chirurgie, elle passait sous le bistouri. Elle ne l’a pas trouvé drôle et elle n’a pas l’intention d’en rester là, d’autant plus qu’elle ne sait toujours pas de quoi elle souffrait. Des plaintes sont envisagées auprès du CHUM et du Collège des médecins.

Comme si ce n’était pas suffisant, elle portait un bracelet sur lequel étaient indiquées toutes ses allergies. À ne pas en douter, on ne l’a pas regardé. D’autres anomalies se sont aussi produites alors que le personnel médical lui demandait de signer des documents qui n’étaient pas les siens, en plus de préparer une injection d’iode, alors qu’elle y est fortement allergique. Et il s’agit d’un cas dénoncé dans les médias. Il y en a combien d’autres? On n’a pas pris la peine de vérifier.

Moi j’en porte un bracelet MedicAlert en permanence au poignet et qui résume ma condition médicale. C’est carrément venu me chercher! À quoi ça sert si le personnel hospitalier ne s’en préoccupe pas? Ça m’a également rappelé qu’il y a quelques années, j’accompagnais mon père à l’urgence pour un malaise. Après plusieurs heures d’attente, on nous reçoit dans une petite salle d’examen. Le médecin vient nous rejoindre, après un autre délai d’attente, et porte le volumineux dossier de mon paternel sous le bras. Elle le regarde à la sauvette, ferme le dossier et demande à mon père ce qu’il a. Preuve qu’elle ne l’avait même pas feuilleté. Pas important! On est du bétail, une chaîne de production.

Mieux encore, au moment où la décision est prise de garder mon père sous observation, un infirmier s’approche avec des comprimés, interpelle mon père sous un autre nom et lui tend ses pilules… Je lui ai alors dis qu’il se trompait de personne. Il s’est alors rendu compte de son erreur. Avez-vous imaginé s’il avait ingurgité ces médicaments? Qu’est-ce qui se passe lorsqu’un patient est inconscient ou incapable de s’exprimer? Je n’ose même pas y penser. Et ces cas ne sont pas rares. La santé est malade au Québec. Certes il y a des exceptions, mais en général, c’est une grosse tour de Babel qui continue de nous soutirer des milliards de dollars.

Barrette n’a pas de crédibilité

Par ailleurs, pour demeurer sur les soins de santé, la grève des radiologistes sur les frais accessoires, qu’ils livrent au Gouvernement du Québec et son ministre Gaétan Barrette, me fait bien rire. Alors que ce ministre était président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, entre 2006 et 2014, il confrontait sans réserve le gouvernement pour toujours donner plus à ses membres; augmentations de rémunération, avantages marqués et autres pouvoirs.

Aujourd’hui, il est de l’autre côté de la table et prend la ligne dure envers ses ex-commettants. Pour moi, Gaétan Barrette n’a aucune crédibilité. Il parle des deux côtés de la bouche et il n’est là que pour se faire du capital politique et pour vivre ses instants de gloire.

Ce qui est regrettable dans tous les cas, ce sont toujours les mêmes personnes vulnérables qui injectent des fortunes colossales dans le gouffre sans fond du réseau de la santé, c’est à dire nous, les CONtribuables.

Une réflexion au sujet de « La santé est malade au Québec »

  1. C’est bien triste, mais c’est aussi bien réel. La « machine » est trop grosse, et des incompétents il y en a partout dans tous les domaines, sauf que dans ce cas nous parlons de vies humaines s’il y a erreur. C’est très malheureux des incidents comme ceux là. Les mêdecins devraient prendrent plus de temps avec les patiens et plus de temps à lire leurs dossiers. On éviterait ainsi bien des problèmes.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s