Signalisation déficiente

C’est connu, le Québec ne gagnera jamais le concours de la meilleure signalisation routière. Pour ceux et celles qui sont familiers avec la Rive-Sud de Montréal et plus précisément Brossard, je veux vous entretenir de l’intersection Taschereau/Panama/Auteuil.

Si vous arrivez de l’ouest, sur le boulevard Taschereau, la chaussée de divise en cinq voies, une fois dépassé le viaduc qui mène au pont Champlain. Les deux voies de gauche sont réservées aux automobilistes qui tournent à gauche pour prendre la rue Panama vers le nord (vers le terminus d’autobus). Les autres voies sont pour la direction est, et le virage à droite sur Auteuil.

Le problème qui survient est qu’il n’y a pas de signalisation avancée qui indique les deux voies de virage à gauche obligatoire. Les autos circulent sur les trois voies de Taschereau pour s’apercevoir, une fois le viaduc traversé, ils doivent quitter la voie de gauche et s’engager à droite s’ils veulent continuer sur Taschereau vers l’est. À chaque fois, on assiste à cette manœuvre qui, quelquefois, peut s’avérer dangereuse. Quelqu’un qui n’est pas familier avec ce secteur s’y fait prendre à chaque fois.

Notez qu’il y a aussi les « profiteurs » qui se servent de cette manœuvre pour gagner quelques places.

Selon moi, une signalisation avancée devrait indiquer la configuration des voies afin que les automobilistes soient informés à l’avance de celle-ci. De plus, les affiches de virage obligatoire à gauche devraient être installées directement au-dessus de chaque voie, ce qui n’est pas le cas présentement et porte à confusion. Suis-je le seul à voir cette déficience?

Le ministère des transports devrait revoir toute sa signalisation et surtout, prendre exemple chez nos voisins du sud qui eux sont passés maître dans l’art de la signalisation routière. Même chose sur l’organisation les sorties et approches d’autoroutes majeures… mais ça, c’est une autre histoire.