On tourne la page

La Une

On dit que toute bonne chose a une fin, et c’est le moment de tourner la page sur la Floride, alors que les embûches administratives sont derrière nous.

Nous ne sommes pas tristes de partir, puisqu’on envisageait le retour définitif au Québec d’ici deux ans. On prend de l’âge comme tout le monde et, après 70 ans, la santé est plus fragile. Nous sommes encore en forme Louise et moi mais comme le chantait Luc De Larochellière… la vie est si fragile et il faut savoir s’arrêter.

Raison de plus pour se rapprocher des nôtres au Québec. La neige n’est plus un irritant lorsque nous sommes confortablement installés à la maison.

Mais, ce dernier 28 septembre, mère Nature a quelque peu modifié nos plans ! Heureusement que nous n’y étions pas. On regardait les images diffusées un peu partout, et qui montraient toute la fureur de cette nature déchaînée que rien ne peut arrêter. Alors que l’eau endommageait sans réserve nos caravanes, c’est à ce moment que notre décision a été prise de mettre fin à notre vie de snowbird.

Quoi qu’il en soit, en parcourant les rues étroites pour une dernière fois, on se replonge indéniablement dans le passé qui nous attirait ici, chaque automne; la maison d’untel, le terrain de pétanque témoin de nos exploits, également le Bocce, les vélos de randonnée alignés chaque matin vers 9 heures, prêts à manger des kilomètres.

C’était notre petit coin de paradis. Nous y avons fait de belles rencontres, participer aux nombreuses activités et passé du temps de qualité sous cette belle oasis d’hiver.

Avec des musiciens talentueux, réunis sous le tiki, on ne voyait pas le temps passer et sur ce point, mère Nature est sûrement venue assister à nos répétitions, puisque, de mémoire, elle ne nous a jamais empêcher de nous exprimer par la musique, envoyant ses nuages menaçants ailleurs.

Lorsque nous sommes arrivés à la fin de 2004, nous étions les petits nouveaux. Maintenant 18 années plus tard, nous sommes des vétérans, les vieux du parc. On cède la place. D’autres l’on fait avant nous, et d’autres le feront après. C’est une roue qui tourne inlassablement.

En après-midi, avant-hier, alors qu’un remorqueur attelait notre caravane pour la porter à son dernier repos, ce sont toutes ces années qui défilaient dans ma tête. Elle n’a pas quitté son lieu d’agonie sans un petit pincement au cœur et c’est normal. Elle a fait partie de nos vies durant 12 ans. Elle aura été notre refuge, notre douillet chez-nous. C’était la belle vie !

Salut à toute la population de Pioneer Village et principalement aux Québécois. Je ne nomme personne en particulier parce que je m’en voudrais d’en oublier. On vous souhaite d’apprécier votre vie de snowbird autant qu’on l’a apprécié. On quitte avec des souvenirs, mais quels souvenirs ! L’album de photos en est plein. On les regardera avec mélancolie et fierté.

Très tôt ce matin, nous sommes partis vers le Nord. Salut belle et chaude Floride. On t’a aimé !

On vous souhaite le plus beau des hivers. Profitez-en à plein et que la vie vous offre ses plus grands plaisirs.

Merci pour tout, gens de Pioneer Village. On se souviendra toujours de vous !


349e jour de l’année

Jeudi, 15 décembre 2022

On célèbre aujourd’hui…

LA JOURNÉE INTERNATIONALE DU THÉ


À la douce mémoire de…

MONIQUE LEYRAC 1928-2019, Icône de la chanson québécoise.


Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Gaétane Michaud

Bon anniversaire !


Pensée et citation du jour

Le durcissement de l’esprit est beaucoup plus sérieux que celui des artères.

Napoleon Hill


Ça s’est passé un 15 décembre…

(1964) La Chambre des communes adopte l’unifolié en tant que nouveau drapeau du Canada. L’étendard sera hissé pour la première fois le 15 février 1965.

(2008) Les pneus d’hiver deviennent obligatoires au Québec, du 15 décembre au 15 mars. Modifié pour le 1er décembre en 2019.

(2014) L’aventurier Frédéric Dion devient le premier homme à atteindre seul le centre de l’Antarctique, appelé pôle Sud d’inaccessibilité. Après avoir franchi les 2100 km nécessaires à cet exploit, il pousse l’audace et poursuit son voyage vers le pôle Sud géographique. Il réussit l’exploit historique en atteignant en solitaire, mais avec ravitaillement, le centre du continent le plus froid de la planète, à l’aide de skis tirés par un cerf-volant.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

2 commentaires sur “On tourne la page

  1. Bon retour au Québec. Oui, ce n’est pas toujours facile de couper les ponts, mais, après que la décision est prise ça soulage et nous tournons la page.
    Bonne chance à vous deux.
    Léonilla Duguay.

    Envoyé de mon iPad

    J’aime

  2. Bonjour Normand et Louise, Nous espérons que la coupure n’a pas été trop difficile. Cela nous rappelle notre coupure en 2018, sauf que pour vous, en plus, il y a la tragédie de l’ouragan Ian qui vient livrer sa destruction. Une fois de retour vous allez vite oublier ce cauchemard. Nous vous souhaitons, Lise et moi, un très paisible retour
    Gilles et Lise

    J’aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :