Un virage électrique définitif pour Volvo

STOCKHOLM | (AFP) Le constructeur automobile suédois Volvo Cars a annoncé avant-hier qu’il ne lancerait plus que des modèles électriques ou hybrides à compter de 2019, promettant la « fin historique » des véhicules équipés seulement d’un moteur à combustion.

Le groupe de Göteborg est le premier grand constructeur à prévoir d’électrifier tous ses modèles et à se fixer une feuille de route pour l’abandon progressif du moteur à combustion interne, un siècle et demi après son invention.

CINQ MODÈLES

Propriété du constructeur chinois Geely depuis 2010, Volvo compte lancer cinq modèles intégralement électriques de 2019 à 2021, trois sous sa marque et deux sous la marque Polestar.

Polestar est une filiale destinée à se spécialiser dans le développement de véhicules électriques à hautes performances, un créneau pour l’instant occupé sans concurrence par Tesla. L’Américain s’apprête pour sa part à lancer la production d’un troisième modèle, milieu de gamme, le « Model 3 ».

« Cette annonce marque la fin des voitures équipées seulement d’un moteur à combustion », a indiqué le patron de Volvo, Hakan Samuelsson, dans un communiqué.

HYBRIDES

Une palette de modèles hybrides (carburant-électricité) viendra compléter la gamme afin de constituer, selon Volvo, « l’une des offres de voitures électriques les plus larges » du marché.

Le premier modèle électrique sera fabriqué dès 2019 en Chine, le lieu de production des quatre autres restant à déterminer, a indiqué à l’AFP un porte-parole du constructeur.

Le constructeur de Göteborg, qui a symboliquement passé en 2016 la marque des 530 000 véhicules vendus, a constaté que « les consommateurs plébiscitent de plus en plus les voitures électrifiées » et entend répondre à la demande croissante pour des véhicules propres – ou moins polluants.

Selon son porte-parole, le constructeur suédois continuera de fabriquer, au-delà de 2019, les modèles essence et diesel lancés avant cette date, mais ceux-ci seront progressivement remplacés par de nouveaux modèles 100% électriques ou hybrides.

En mai, le PDG de Volvo Cars avait déclaré ne pas vouloir développer de nouvelle génération de moteurs diesel en raison des coûts importants liés aux réglementations plus strictes.

La législation européenne prévoit que les voitures neuves devront respecter les émissions moyennes de quelque 95g de CO2 par kilomètre, sous peine de sanctions, à l’horizon 2021. Autant dire demain.

NDLR: Voilà une excellente nouvelle pour l’avenir des voitures électriques.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s