Samedi de rire… âmes chastes et pures s’abstenir

Mike était à la veille de se marier lorsque son père le fit asseoir pour une petite conversation. Il dit à son fils :

– Mike, laisse-moi de dire quelque chose. Lors de ma nuit de noces, dans notre suite de lune de miel, j’ai pris mes pantalons, je les ai donnés à ta mère et je lui ai dit : « essaye-les sur toi » ! Elle les a mis et me répondit : « Ils sont trop grands. Je ne peux pas les porter » ! Je lui ai alors répondu : « Exactement… Je porte les pantalons dans cette famille et je le ferai toujours ». Et depuis ce jour-là, on n’a jamais eu de problèmes.

Mike pensa alors que cela serait une bonne chose à essayer. Alors, le soir de sa lune de miel, il enleva son pantalon et dit à Karen :

– Essaie mes pantalons sur toi.

Karen les essaya et dit à Mike :

– Ceux-ci sont trop grands. Ils ne me conviennent pas.

Mike lui répondit :

– Exactement… Je porte les pantalons dans cette famille et je le ferai toujours. J’aimerais que tu ne l’oublies pas.

Alors, Karen enleva sa petite culotte, la tendit à Mike et lui dit :

– Essaie-la donc.

Mike essaya sa culotte et répondit :

– Je ne peux pas entrer dans ta culotte.

Karen répondit alors :

– Exactement. Et si tu ne changes pas ton attitude, tu n’y entreras jamais !

————————————————————————-

Une blonde prend un petit avion entre deux îles. Il n’y a qu’elle et le pilote dans l’appareil. Soudainement, ce dernier meurt d’une crise cardiaque. Elle lance alors un appel de détresse :

– Mayday ! Mayday ! À l’aide ! Help ! Mon pilote vient d’avoir une attaque, il est inconscient ! Je ne sais pas piloter ! Au secours !

Presque instantanément, elle entend une voix dans la radio :

– Ici la tour de contrôle, j’ai reçu votre message et je vais vous indiquer les manœuvres à suivre pour vous sortir de là.

– Ouf, merci !

– Maintenant, détendez-vous, tout va bien se passer. Donnez-moi votre hauteur et votre position ?

– Je fais un mètre 70 et je suis assise sur le siège avant.

– D’accord, vous êtes blonde n’est-ce pas ?

– Oui.

– Dans ce cas, répétez après moi: « Notre père, qui êtes… »

—————————————————————————

Comment foutre la merde dans un couple…

Une dame était au resto avec son mari, quand soudain, elle se lève pour aller aux toilettes. En entrant dans la mauvaise salle de toilette, elle voit une pipe sur le lavabo et un monsieur qui sort.

– Monsieur ! Votre pipe !!!

– Ah merci Madame…

Il prend la pipe et il s’en va. Après la dame retourne s’assoir avec son mari. Quelques minutes plus tard, le Monsieur en sortant du resto s’approche de leur table…

– Bonjour Monsieur ! Votre femme est très gentille !!! En tout cas, madame, merci encore pour la pipe dans les toilettes tout à l’heure, j’en avais vraiment besoin !

————————————————————————-

Les 3 retraités discutent sur le banc du parc…

Marcel, 70 ans;

– Je ne peux pas me plaindre, la santé ça va plutôt bien, je mange, je vois encore sans lunettes, j’entends bien. Avec ma femme, on se câline encore de temps en temps, une fois par mois, mais, dès que je marche, ce n’est pas facile, chez moi, ce sont les jambes qui ne vont pas.

Joseph, 71 ans;

– Moi aussi, je n’ai pas à me plaindre, pour manger, marcher, dormir, pas de problème. Avec ma femme, on se paye encore du bon temps, pas trop souvent, Noël, Pâques, mais c’est assez correct. Par contre, je ne vois vraiment pas clair, même avec mes lunettes, chez moi, ce sont les yeux qui ne vont pas.

Louis, 95 ans;

– Moi aussi, ça va bien, je mange, quoique je n’aie plus mon appétit d’autrefois, mais ça va. Je ne marche pas très loin quand même. J’entends encore bien, je vois clair sans lunettes. Mais je dois ajouter qu’il m’arrive des trucs bizarres. Tout à l’heure, Marguerite, la femme de ménage se penche pour ramasser le tuyau de l’aspirateur et je n’ai pas pu résister; je lui ai retroussé la jupe, baissé mon pantalon et hop ! Quand on a fini notre affaire, elle se retourne et me dit :

– Mais, monsieur… ça fait la troisième fois ce matin !

– Vous voyez les gars, chez moi, c’est la mémoire qui ne va pas !

————————————————————————–

Quand tous les humains de la terre furent décédés et en attente d’entrer au ciel, Dieu apparut et dit :

– Je veux que tous les hommes se placent sur deux lignes. Une ligne pour tous les hommes qui étaient réellement à la tête de leur ménage, et l’autre ligne par ceux qui ont été dominés par leur épouse. Les femmes, elles, peuvent se présenter directement à Saint-Pierre.

Une fois les femmes parties, les hommes se placèrent sur deux lignes. La lignes des hommes dominés par leur épouse s’étirait sur plus de 500 kilomètres tandis que, dans la ligne réservée à ceux qui avaient mené leur couple, on ne comptait qu’un seul homme. Dieu s’adressa d’abord à ceux de la longue file :

– Vous devriez avoir honte de vous; je vous ai créé pour être les dirigeants du foyer ! Vous m’avez désobéi et vous n’avez pas rempli votre mission ! Parmi tous les hommes, un seul m’a obéi. Écoutons-le et retenons sa leçon.

Dieu se tourna vers le seul homme de l’autre ligne et lui demanda :

– Comment avez-vous fait pour être le seul homme dans cette file ?

L’homme lui répondit :

– C’est ma femme qui m’a dit de me placer ici.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s