Rendus à destination

D’abord, la publication de cet article accuse un retard bien involontaire de ma part. Lorsqu’on arrive à destination, une foule de petites choses restent à faire pour s’installer confortablement. Et l’essentiel pour pouvoir communiquer, c’est l’Internet. Cet indispensable réseau mondial qui fait en sorte que la planète se « parle » rapidement. Alors au moment de rédiger cet article, il est presque minuit et aujourd’hui, je me rendrai chez Francine, ma belle-sœur, pour profiter de son réseau et vous donner de nos nouvelles.

Au moment de quitter l’hôtel, hier matin en Géorgie, c’était brumeux et il faisait -2°C puis, dès notre entrée en Floride, la Sunshise state nous faisait cadeau d’un soleil resplendissant et qui dit soleil, dit montée de la température. Et dire qu’on nous annonçait des averses. Dès lors, c’est le contraire qui s’est produit et le thermomètre marquait 31°C en début d’après-midi. Belle occasion de faire fonctionner le climatiseur de la bagnole. Mis à part une congestion passagère dans la région de Sarasota, la journée s’est très bien passée. Finalement, il est tombé une dizaine de gouttes de pluie et concentrées surtout en fin d’après-midi.

Il faut ajouter que dans la région d’Orlando il y a tout un chantier pour revamper l’Interstate 4; des travaux majeurs débutés il y a trois ans et qui devrait améliorer grandement la circulation dans ce secteur en effervescence. Alors qu’on se dirigeait vers l’ouest, on pouvait voir le bouchon monstre de plus de 15 kilomètres, sur trois voies dans l’autre direction. Même phénomène sur l’Interstate 75, en direction nord, ceinturant Tampa, où on refait complètement l’échangeur de ces deux super autoroutes.

Mais l’important était d’arriver au camping et revoir Francine, Jean-Guy et Carole qui nous attendaient avec leur plus beau sourire et un excellent repas qu’on a pris dans la Florida room, par une douce soirée. Il était 15h15. Il faisait bon également de retrouver notre environnement de tous ces hivers passés ici. Les beaux souvenirs remontent vite dans nos mémoires.

Entretemps, Louise s’occupait de ranger nos choses et de faire un peu de ménage dans la caravane, pendant que je me rendais à l’épicerie pour acheter ce qu’il nous fallait pour le déjeuner de ce matin. Et aujourd’hui, c’est la visite chez Comcast pour l’Internet si on veut se servir de la télé. On a beau être en vacances… la vie continue et le train train quotidien aussi. L’auto est tellement sale qu’il lui faudra un bon lavage en profondeur, tant la carrosserie est rugueuse. Sauf qu’ici, pour joindre l’utile à l’agréable, c’est l’hiver seulement sur le calendrier alors que dans le quotidien, c’est l’été.

Merci de vos nombreux commentaires durant notre escapade, c’est apprécié et le meilleur est à venir au pays des gougounes. De plus, n’hésitez surtout pas à venir prendre votre dose de soleil sur ce blogue et bien d’autres choses.

Une réflexion au sujet de « Rendus à destination »

  1. Heureux de vous savoir rendus. Nous serons au rendez-vous matinal. Pour nous c’est l’hiver non seulement au calendrier, mais aussi dans la réalité. Heureusement, nous avons refait notre garde-robe d’hiver et sommes en mesure de l’affronter. Nos racines sont Nordique et même après avoir passé 7 ans au Pays des gougounes, nous n’avons pas oubliés qu’il n’y a qu’une seule manière de passer au travers de l’Hiver, c’est de l’accepter et de l’accompagner.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s