Ça dépend des intérêts…

La Une

Huit joueurs de hockey ont été impliqués dans un viol collectif en juin 2018 et Hockey Canada s’esquive et rampe comme une couleuvre. Pourquoi ?

Plusieurs de ces « hommes » évoluent présentement dans la Ligue nationale de hockey et on ne sait (lire dévoile) pas leurs noms. C’est grave ! C’est odieux ! Le viol, c’est la racine de violence.

Le Code criminel canadien est clair en ce sens; ce sont des agressions sexuelles selon l’article 272 qui stipule :

Les agressions sexuelles au cours desquelles l’agresseur

– porte une arme,

– ou, profère des menaces,

– ou, inflige des lésions corporelles à la victime,

– ou, participe à l’agression avec une ou plusieurs autres personnes.

Et est passible d’une sentence de 14 ans de prison.

Mais Hockey Canada fait la soude oreille. Et Tom Renney, chef de la direction de cet organisme a rappelé que la plaignante avait accepté une entente à l’amiable, sans participer à l’enquête. Combien d’argent a-t-elle reçu pour étouffer l’affaire ?

Ça pue !

Surtout que tantôt, quelques-uns de ces criminels attireront les foules et seront adulés des amateurs. Ils s’en tirent à bon compte, incognito. Ni vu, ni connu ! On en parle en page 52 du Journal de Montréal d’hier et on passe à autre chose. « L’incident » est clos !

Ça dépend des intérêts…

LOGAN MAILLOUX

Ça m’amène à vous parler de Logan Mailloux. Vous savez, ce mineur de 17 ans, hockeyeur évoluant en Suède, qui avait pris des photos explicites de sa partenaire sexuelle pour les distribuer à son insu, à ses amis via une messagerie texte ?

Il ne l’a pas violée et sans excuser son geste, criminel également ici, pour lequel il a été condamné par la justice suédoise, à payer une amende d’un peu plus de 2000 $ canadiens, la gravité est moindre. Une connerie qui le poursuivra encore longtemps.

Le Canadien a eu le malheur de le repêcher, malgré l’insistance de Mailloux lui-même, à ne pas le faire.

Immédiatement, il y a eu levée de bouclier. On le clouait au pilori. Marc Bergevin était infâme et les Canadiens perdaient beaucoup de crédibilité. On a rempli des pages et des pages de journaux, sans compter les lettres d’explications des deux parties.

La différence c’est qu’il a été condamné lui. Il n’a pas commis de geste de violence et il s’est pris en main. Il a affronter l’opinion publique néfaste et haineuse, les invectives et les propos injurieux. Il a dû faire face à la musique.

Pendant ce temps, les 8 colons foulent les patinoires des pros dans l’anonymat le plus complet.

Ça pue encore plus.

On se souviendra toujours de Logan Mailloux pour cette erreur condamnable de jeunesse. Mais pour les criminels couvés et impunis d’un geste violent et conséquent, on les applaudira à tout rompre. Ils sont du bon côté des intérêts pour Hockey Canada.

Un jour ou l’autre, quand les langues se délieront, la vérité éclatera.


173e jour de l’année

Mercredi, 22 juin 2022

Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Dany HérouxRosanne Couillard

Bon anniversaire !


Comportement de la langue française au Québec…

Raison sociale : COUPS DE FOOD (émission télé sur les restaurants à Zeste Télé)

Anglicisme : MANAGEMENT (direction, gestion)


On jase là…

On fermera 450 lits de plus dans les hôpitaux cet été. Mis a part la pénurie de main-d’œuvre invisible, disparue, volatilisée, ce sont les vacances des employés qui en sont la cause. Pourquoi, un service essentiel et d’urgence, qui opère 24 heures par jour, sept jours par semaine et 52 semaines par année, concentre ses périodes de vacances l’été ? Pourquoi ne sont-elles par réparties et étalées sur douze mois ? Ça me semble logique, dans le contexte, surtout quand on sait que la maladie ne prend pas de vacances.


Pensée et citation du jour

À la recherche d’une rose au cœur de la forêt, on ne voit que l’absence de la rose et on oublie la beauté de ce qui nous entoure.

Sagesse indienne


Ça s’est passé un 22 juin…

(1945) La bataille d’Okinawa (nom de code Opération Iceberg), qui s’est déroulée dans l’archipel Okinawa au Japon, est le plus grand assaut amphibie de la campagne Pacifique lors de la Seconde Guerre mondiale. La bataille dure 82 jours entre le 1er avril et le 22 juin 1945. 110 000 Japonais et 12 500 Américains y sont morts.

(1960) Les Libéraux de Jean Lesage remportent l’élection générale avec 51,3 % des voix. Sous le slogan « C’est le temps que ça change » les Libéraux de Jean Lesage ont battu l’Union nationale et son nouveau chef, Antonio Barrette qui avait remplacé Maurice Duplessis, décédé en fonction 1959. Cette élection marque le début de la Révolution tranquille.

(1990) La mort de l’accord du lac Meech. « Le Canada anglais doit comprendre de façon très claire que, quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, le Québec est, aujourd’hui et pour toujours, une société distincte, libre et capable d’assumer son destin et son développement. » Robert Bourassa, 22 juin 1990


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :