Le cancer… des avancées intéressantes

La Une

Même si ce mot est toujours terrifiant pour ses victimes et avec toute la technologie planétaire, le jour ou cette maladie sera vaincu n’est pas si lointain.

On en guérit de plus en plus et les taux de rémissions augmentent sans cesse. J’essaie le plus possible d m’informer des grands pas que la recherche provoque et hier, dans les pages du Journal de Montréal, Richard Béliveau, Docteur en biochimie, écrivait justement qu’un vaccin prometteur allait voir le jour.

C’est l’article que je vous propose aujourd’hui.

UN VACCIN ANTICANCER PROMETTEUR

Une recherche récente montre qu’un nouveau type de vaccin contre le cancer, conçu de façon à contourner l’immunorésistance intrinsèque des tumeurs, permet de bloquer la croissance de cancer métastatiques très invasifs.

L’objectif d’un vaccin contre le cancer est de stimuler le système immunitaire du patient pour qu’il s’attaque aux cellules cancéreuses de façon à empêcher leur croissance, à faire régresser les tumeurs établies ou encore éradiquer les cellules cancéreuses qui demeurent présentes après les traitements.

Les trois clés pour qu’un tel vaccin voie le jour sont :

1- identifier un antigène unique aux cellules cancéreuses pour déclencher une réponse immunitaire spécifique;

2- immuniser le patient avec cet antigène pour activer la réponse immunitaire adaptive, spécialisée dans l’élimination des cellules anormales, en particulier les lymphocytes T cytotoxiques; et

3- faire en sorte que cette réponse soit forte et soutenue pour permettre aux cellules tueuses de s’infiltrer dans le microenvironnement de la tumeur et d’éliminer les cellules cancéreuses.

ÉVASION IMMUNITAIRE

La principale difficulté rencontrée dans le développement des vaccins anticancer est l’incroyable résistance des cellules cancéreuses à l’action du système immunitaire.

Pour pouvoir progresser, une tumeur doit nécessairement parvenir à échapper à la réponse immunitaire et c’est pour cette raison que la plupart des cancers présentent des mutations qui les rendent invisibles ou résistants à l’immunité.

Par exemple, les cellules cancéreuses expriment souvent à leur surface des protéines altérées, différentes des cellules normales, qui peuvent être reconnues par le système immunitaire et déclencher une réponse qui va entraîner l’élimination de ces cellules anormales.

Pour éviter cette attaque, les cellules cancéreuses se protègent en activant des enzymes qui vont éliminer la protéine de la surface; ce stratagème permet alors au cancer de demeurer invisible et de progresser sans interférence de l’immunité.

NOUVELLE APPROCHE

Les résultats d’une étude récemment parue dans le prestigieux Nature suggèrent qu’il serait possible de vaincre cet immunorésistance des tumeurs à l’aide d’un vaccin qui empêche la cellule cancéreuse d’éliminer certains antigènes de surface.

Dans cette étude, les chercheurs se sont intéressés à des protéines de stress cellulaire appelées MICA/B qui sont exprimées à la surface de plusieurs types de cancers en réponse à des dommages à l’ADN.

Bien que ces protéines aient le potentiel d’activer l’immunité, les cellules cancéreuses empêchent cette activation en dégradant MICA/B.

L’originalité du vaccin développé dans l’étude est que les anticorps qui sont produits à la suite de l’immunisation empêchent la dégradation de MICA/B, ce qui permet l’expression de ces protéines à la surface des cellules cancéreuses et l’activation de la réponse immunitaire.

L’analyse de l’effet du vaccin dans des modèles animaux montre que l’immunisation même effectivement à une activation de l’immunité cellulaire médiée par les lymphocytes T et au recrutement des cellules immunitaires tueuses au niveau des tumeurs.

Cette activation immunitaire semble très efficace, car l’immunisation est capable d’éradiquer la formation de métastases après l’excision de tumeurs primaires très invasives.

Cette protection semble également durable, car l’injection des cellules cancéreuses quelques mois après l’immunisation n’est pas parvenue à générer de tumeur détectable.

Des essais cliniques auprès de patients dont les cancers expriment des niveaux élevés des protéines MICA/B devraient permettre de confirmer le potentiel clinique de cette nouvelle approche.

Chose certaine, ces résultats confirment que la résistance intrinsèque du cancer à l’immunité représente un des principaux obstacles au traitement de plusieurs cancers et que l’identification de nouveaux moyens d’éliminer cette immunorésistance peut grandement améliorer le succès de ces thérapies.


179e jour de l’année

Mardi, 28 juin 2022

Une année de plus sur le chemin de la vie pour…

Maryse CoutureGuylaine Nantel

Bon anniversaire !


Comportement de la langue française au Québec…

Raison sociale : TEKNOTIP (Pourboire donné par code QR)

Anglicisme : RUNNING GAG (blague répétitive)


On jase là…

Décidément, c’est l’heure des bonnes nouvelles. La rumeur commence à circuler à l’effet que l’ami Justin ne solliciterait pas de nouveau mandat. Il prendra sa retraite. Vite, j’va prendre un 6/49, avant qu’il change d’idée.


Pensée et citation du jour

Bien que la souffrance soit répandue en ce bas monde, on rencontre partout des gens qui l’ont surmontée.

Helen Keller


Ça s’est passé un 28 juin…

(1845) La nuit du 28 juin 1845, un incendie majeur se déclare dans le faubourg Saint-Jean à Québec. Les flammes qui illuminent l’horizon courent et se propagent de maison en maison, laissant dans la rue plusieurs milliers de personnes. Au total, près de 1 300 demeures sont détruites. Un mois auparavant, le faubourg Saint-Roch a été victime d’une pareille catastrophe.

(1981) Le marathonien, Terry Fox, né le 28 juillet 1958, meurt du cancer du poumon dans un hôpital de Vancouver. Terry commence son Marathon de l’Espoir à Terre-Neuve, dans la ville de Saint-Jean, le 12 avril 1980. Il traverse les provinces atlantiques du Canada, le Québec et l’Ontario à raison de 42 kilomètres par jour. Ce sera un exploit que les Canadiens n’oublieront jamais. Mais le 1er septembre, après 143 jours et 5 373 kilomètres (3 339 milles) de course, Terry doit cesser de courir juste avant Thunder Bay, en Ontario, car le cancer est réapparu dans ses poumons. La nation entière est sous le choc et affligée. Il est décédé le 28 juin 1981 à l’âge de 22 ans.

(2005) Adoption d’une loi fédérale reconnaissant les mariages entre conjoints de même sexe. Les députés se prononcent à 158 votes contre 133 en faveur du projet de loi C-38. Lorsque le sénat aura approuvé la loi et que celle-ci sera sanctionnée, le Canada deviendra le troisième pays, après la Belgique et les Pays-Bas, à reconnaître les mariages entre conjoints de même sexe.


Merci de votre assiduité. – Passez une excellente journée !

Un commentaire sur “Le cancer… des avancées intéressantes

  1. je pense que le cancer est plus une maladie qui relève du mental . Moi par exemple les 2 cancers que j’ai eu je les ai contracté suite a ma première séparation d’avec mon ex et au deuxième pour lequel j’ai été opéré en octobre dernier le chirurgien m’a dit que ma tumeur avait environ 4 ans et demi donc depuis le décès de la même personne, J’ai eu une amie qui a suivi tous les préceptes à la lettre de ton fameux Dr Béliveau (exercice régulièrement . manger santé jamais de fast-food . elle est décédé il y a 7 ans de 3 cancers consécutifs . Sa fille étant partie faire carrière a Londres elle s’est senti abandonné . 3 mois plus tard diagnostic fichue bye bye . quelques fois ils enlèvent le morceau malade mais déclenchent ce qu’ils appellent métastases et la la personne est vraiment fini car il n’y a rien pour guérir cela . oui on peut guérir du cancer avec des moyens chimiques (radium chimio ) ou bien rien comme moi qui ne suis toujours pas en rémission . si tout va bien en octobre prochain je le serai enfin . j’ai toujours cette épée de Damoclès sur ma tête mais je lâche pas ma vie pour autant

    J’aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :