Réveillez-vous !

La Une

Très intéressant cet article de Flavie Payette-Renouf, documentariste et petite-fille de feu Lise Payette, dans les pages du Journal de Montréal de samedi.

Elle est l’auteure d’un film « La disparition tranquille » qui raconte l’assimilation des Canadiens-français qui fuyaient le Québec, au début du XXe siècle, pour s’établir au sud-est de la frontière, en Nouvelle-Angleterre et fonder des villages, des villes et des institutions fonctionnant en français.

Au fil des années, la langue française s’est éteinte dans ce coin de pays; un propriétaire de « La librairie populaire » fermera ses portes très bientôt pour prendre une retraite bien méritée alors que la relève n’existe pas.

Elle raconte aussi l’histoire d’un franco-Américain qui a appris le français avant l’anglais et qui, une fois adulte, s’est installé à Montréal pour pouvoir vraiment vivre dans la langue de Molière.

La région s’est anglicisée avec les années même s’il reste quelques vestiges de ce passé francophone.

Si je vous parle de cet article c’est pour démontrer ce qui nous attend d’ici une quarantaine d’années au Québec et même avant dans le grand Montréal. Ce n’est pas d’être alarmiste de penser ainsi, mais plutôt réaliste.

D’ailleurs, pour les abonnés de la chaîne VRAI, le documentaire de cette femme sera diffusé à compter du 13 septembre prochain.

Comme le disait un sociologue de l’Université Concordia, Jean-Philippe Warren, pour nous faire comprendre l’importance de l’héritage francophone : « La langue, c’est non seulement celle d’une manière de communiquer, mais je dirais plus fondamentalement une manière de voir le monde, de comprendre le monde, une certaine sensibilité, une façon différente d’habiter la planète, de se situer, de s’ancrer, de s’enraciner dans un lieu. »

Pensez-y au moment de mettre votre « X » le 3 octobre. Le seul parti qui vous offre l’opportunité d’être maître chez nous et de protéger le français, c’est le Parti québécois. Il ne doit pas mourir.


255e jour de l’année

Lundi, 12 septembre 2022

Anglicismes…

Nadine Bismuth, autrice principale d’Indéfendable, la nouvelle série francophone de TVA, a utilisé deux anglicismes dans une entrevue publiée en fin de semaine dernière :

STORYTELLING, pour narration ou narratif, et CASH pour argent.


On jase là…

Un francophone, Michel Letellier, se joindra au conseil d’administration du CN. Il sera le seul francophone à siéger sur ce conseil, le CN voulant se donner bonne conscience. C’est changer 4 trente sous pour une piastre parce qu’il devra s’exprimer en anglais, la langue de la majorité. Grosse nouvelle !


Pensée et citation du jour

Faites confiance à votre instinct. Il vaut mieux que vos erreurs soient vraiment les vôtres plutôt que celles de quelqu’un d’autre.

Billy Wilder


Ça s’est passé un 12 septembre…

(1957) L’annonce par les États-Unis et le Canada de la création d’un commandement intégré, le North American Air Defense Command, (NORAD) eut lieu le 1er août 1957, mettant fin aux discussions en cours depuis le début des années 50. Les opérations débutent le 12 septembre à Ent dans le Colorado. L’accord formel est signé par les deux gouvernements le 12 mai 1958.

(1977) Après ses débuts en Europe comme chef d’orchestre, Charles Dutoit est nommé directeur artistique et chef de l’Orchestre symphonique de Montréal, poste qu’il occupa jusqu’au 10 avril 2002. C’est sous son impulsion que sont créés le festival Mozart Plus à la basilique Notre-Dame, dans le Vieux-Montréal, ainsi que plusieurs concerts gratuits dans les parcs de la région de Montréal.

En 25 ans, il amena cet orchestre au rang des dix meilleurs orchestres au monde. Il a su lui donner une couleur sonore unique, à mi-chemin entre un orchestre européen et américain. Il fit quelques tournées internationales avec l’orchestre, au cours desquelles les critiques l’ont salué comme le meilleur orchestre français au monde, et probablement le meilleur d’Amérique du Nord. Ce fut le chef qui occupa le pupitre de cet orchestre le plus longtemps depuis sa fondation.

(1988) L’ouragan Gilbert, l’un des plus puissants du siècle, s’abat sur la Jamaïque soufflant à 320 km/h. Il fera plus de 300 morts et 800 000 sans-abris autour du Golfe du Mexique.


Merci de votre fidélité. – Passez une excellente journée !

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :